Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 19:23

Cloclo    

 

 

Claude François sur grand écran, l'itinéraire tragique d'une idole

 

DATE DE SORTIE : 14.03.2012

REALISE PAR FLORENT EMILIO SIRI

 

UN TRES BEAU FILM SUR LA CARRIERE DE CLAUDE FRANCOIS
IL FAUT SOULIGNER LE TRAVAIL REMARQUABLE DE JEREMIE RENIER
AFIN DE SE METTRE DANS LA PEAU DE CLAUDE JUSQU'A LUI RESSEMBLER
ET JUSQU'A CHANTER COMME LUI.  UN GRAND BRAVO.
Acteurs et actrices
Sa chanson « Comme d'habitude », véritable tube mondial
repris en anglais (« My Way »)par Frank Sinatra et Elvis Presley,
a été écrite suite à sa rupture avec la chanteuse France Gall. 

 
Podium le magazine de claude françois

Au début des années 70, Claude François est très agacé :
il vend des millions de disques et n'apparaît presque jamais
dans l'unique organe de presse destiné aux jeunes,
le journal "Salut les Copains". En 1972, il rachète un
fanzine toulousain : "Podium"...
                             
SES ENFANTS :
Marc et Claude (dit Coco)
Ce sont eux qui gèrent encore aujourd'hui le patrimoine musical
et les droits d'auteurs de leur père.
LA TRISTE FIN :
Des fans et des fleurs sur la tombe de Claude François
Il est mort le 11 mars 1978 : trente ans plus tard, jour pour jour, ses fans venus
de toute la France se sont retrouvés devant l’ancienne demeure du chanteur,
à Dannemois, en banlieue parisienne, avant d’aller se recueillir sur sa tombe.
CLAUDE FRANCOIS

Que s’est-il réellement passé le 11 mars ?

Depuis plusieurs semaines, l’applique de la salle de bain de Claude François avait tendance à pencher. Tous les jours, il la redressait et les fils électriques en soie avaient fini par se dénuder. Lorsqu’à 14H30, il prend son bain, il cherche une fois de plus à la remettre d’équerre, mais les fils se touchent.

Résultat : son corps fait masse et l’ampérage le traverse jusqu’aux extrémités. Les enquêteurs de la police judiciaire qui ont examiné la salle de bains ont posé un scellé à l’emplacement de l’applique (référencé "Procès verbal n°1164 du 11.03.1978 " ) qui s’est arrachée quand la compagne du chanteur l’a extrait de la baignoire pour tenter de le sauver. Celle-ci ne doit la vie qu’aux sabots suédois à épaisse semelle de bois qu’elle portait à ce moment-là.

L’auteur de "La dernière nuit de Claude François" a également retrouvé le pompier qui a prodigué les premiers secours au chanteur, le Major Jacquinot, qui était alors sergent. Son témoignage est formel : à son arrivée, le corps de Claude François était allongé, sans connaissance, entre la salle de bains et la chambre, il avait encore les cheveux mouillés et son index ainsi que son majeur portaient des traces de brûlure, suite au contact avec l’applique, tombée par terre. Pour tenter de le ranimer, le pompier a pratiqué un massage cardiaque : à un moment, le pouls est revenu, avant qu’un œdème pulmonaire ne mette fin à ses espoirs.

 Bertrand Tessier révèle également que le lundi précédent la mort du chanteur un électricien était venu réparer l’applique, vers 10 heures du matin. Mais pour accéder à la salle de bains, il fallait passer par sa chambre, or il dormait. L’assistante qui l’accompagnait n’avait pas osé le réveiller car il avait expressément demandé à ne pas être réveillé avant 13 heures. L’avenir appartient décidément à ceux qui se lèvent tôt…

 


 


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens