Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 10:50

Et oui, on peut se mettre au vert à seulement quelques kilomètres de Paris.

Ce soir là,le vendredi du w-end de Pentecôte, il nous a fallu seulement 3/4 d'heure pour nous y rendre. Où, 

au Moulin de Dannemarie, dans les Yvelines.

Un beau site au calme, et avec piscine couverte, le luxe quoi !!

un petit appartement de 50 m2 , de quoi être totalement indépendants.

W-end de détente, repos, piscine, et visite de Houdan, Dreux et alentours, le château d'Anet

Puis retour le lundi après-midi, avec un arrêt pour faire un tour dans le parc du

château de Rambouillet.

WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
WEEK-END AU VERT A QUELQUES KILOMETRES SEULEMENT DE PARIS
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 16:45

Alors que la météo annonçait une météo plus que pourrie pour une grande partie de la France

nous étions plutôt un peu désespérer de nous dire que nous avions réserver une chambre d'hôtes pour le w-end du 6 au 8 mai. Mais, bon, c'était fait, on verra bien.

Et bien pas déçu, nous avons eu bien meilleur temps qu'ailleurs, nuages et soleil, de quoi, pique-niquer le long de la Loire et bien randonner.

Au programme du Samedi après-midi, arrivée à Tours, que nous avions visiter il y a fort longtemps, puis la chambre d'hôtes à Ingrandes , puis crêperie du soir au pied, même dans la muraille du château de Langeais. Nous vous la conseillons. Elle s'appelle la Blanche Hermine, Duchesse Anne et Portes de la Bretagne obligent. Très bien servi, très bon, et pas plus cher qu'ailleurs. Réservation conseillée également.

Dimanche matin, cool, déjeuner, discussion avec les propriétaires de la chambre et départ pour le pique-nique auprès du petit lac à Bourgueil. Puis direction Rigny-Ussé, pour visiter son château, le château de la Belle au Bois Dormant , de Perrault.

Pose avec une petite glace au café situé au pied du château, que demander de plus. Puis retour en touriste, arrêt par ci par là pour quelques photos et retour pour le dîner pique-nique à la chambre d'hôtes suivi d'un petit tour à pied dans le village pour digérer.

Une bonne nuit de sommeil, puis toujours cool le matin, et départ pour Candes-Saint-Martin, estampillé "plus beau village de France", bon ça fait les mollets car ça monte beaucoup, mais c'est vraiment joli. A 15H00 pique-nique au bord de la Vienne sur une belle table ronde, non il n'y avait pas le roi Arthur... dommage ! puis dernier arrêt à Luynes voir son château et son aqueduc du IIème siècle, le tout sous le soleil et quelques nuages toujours. 

Et malheureusement, retour sur Antony.

 

Voici quelques photos en plusieurs diaporamas, c'est vraiment une région qui nous plaît beaucoup, on aurait bien aimé une maison en tuffeau, avec des rosiers et des roses trémières.

 

TOURS et sa vieille ville, et son tramway.
TOURS et sa vieille ville, et son tramway.
TOURS et sa vieille ville, et son tramway.
TOURS et sa vieille ville, et son tramway.
TOURS et sa vieille ville, et son tramway.
TOURS et sa vieille ville, et son tramway.

TOURS et sa vieille ville, et son tramway.

Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.
Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.

Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune éponyme dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France. Il a remplacé un premier château fort édifié à la fin du xe siècle par Foulques Nerra. Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par arrêté du 13 mars 1922 ; la partie du parc du château autour des ruines jusqu'au pont fait l’objet d’un classement par arrêté du 26 mai 1921.

CREPERIE LA BLANCHE HERMINE A LANGEAIS
CREPERIE LA BLANCHE HERMINE A LANGEAIS
CREPERIE LA BLANCHE HERMINE A LANGEAIS

CREPERIE LA BLANCHE HERMINE A LANGEAIS

HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE
HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT  ET  EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE

HISTOIRE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT ET EXPOSITION DE COSTUMES D EPOQUE

t

Le château d'Ussé se trouve à Rigny-Ussé, en Indre-et-Loire (région CentreFrance). Il fait partie des châteaux de la Loire. Domaine privé ouvert à la visite, il appartient au 7e Duc de Blacas.

Il fait l’objet de multiples protections au titre des monuments historiques : un classement depuis le  pour la chapelle, un classement le  pour les façades et les toitures du château, les fossés, les terrasses, les façades et les toitures des pavillons d'entrée et des communs, l'orangerie et le parc et une inscription le  pour toutes les autres parties du château non classées.

 

Le château présente deux styles architecturaux, l'un d'inspiration médiévale et gothique et l'autre de la Renaissance. La cour intérieure présente un exemple de ces deux styles. La première partie des travaux de construction date du xve siècle (gothique, à gauche) par Jean V de Bueil. Le château sera achevé sous l'aspect actuel aux xvie siècle (renaissance, de face) et xviie siècle (classique, à droite).

Les jardins à la française ont été inspirés par Le Nôtre, le jardinier de Louis XIV.

Charles Perrault se serait inspiré de ce château pour le conte de la Belle au bois dormant.

Le château en contient d'ailleurs une mise en scène, installée le long du chemin de ronde, grâce à un ensemble de statues de cire.

CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.
CANDES SAINT MARTIN  - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.

CANDES SAINT MARTIN - Ancien port de pêche et de batellerie né de la confluence entre la Vienne et la Loire, Candes-Saint-Martin joue le contraste avec ses toits d’ardoise et ses murs de tuffeau blanc dont sont parées les maisons et la collégiale Saint-Martin.

INGRANDES, LANGEAIS, TOUR  ET SES ALENTOURS -   UN TRES BON W-END
acqueduc de Luynes
acqueduc de Luynes
acqueduc de Luynes

acqueduc de Luynes

Alors que les normes de sécurité sont de plus en plus strictes pour recevoir du public, le château de Luynes aurait besoin d'importants travaux.  « Il n’y a pas d’accès pour les personnes handicapées et cela ne serait de toute façon pas possible à mettre en place », regrette le duc Philippe d’Albert de Luynes, le propriétaire qui rappelle que la forteresse, construite au XIIème siècle, est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un propriétaire qui a finalement décidé de ne plus ouvrir le château au public. Le coût de la mise aux normes serait, en effet, supérieur aux recettes, alors que la saison précédente est déficitaire.  Propriété de la famille de Luynes depuis 1619, le parc, la chapelle Notre-Dame-de-Maillé et le château resteront en la possession du duc.  « Le château sera pour mon fils. Il restera dans la famille j’espère le plus longtemps possible », conclut le duc.
Alors que les normes de sécurité sont de plus en plus strictes pour recevoir du public, le château de Luynes aurait besoin d'importants travaux.  « Il n’y a pas d’accès pour les personnes handicapées et cela ne serait de toute façon pas possible à mettre en place », regrette le duc Philippe d’Albert de Luynes, le propriétaire qui rappelle que la forteresse, construite au XIIème siècle, est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un propriétaire qui a finalement décidé de ne plus ouvrir le château au public. Le coût de la mise aux normes serait, en effet, supérieur aux recettes, alors que la saison précédente est déficitaire.  Propriété de la famille de Luynes depuis 1619, le parc, la chapelle Notre-Dame-de-Maillé et le château resteront en la possession du duc.  « Le château sera pour mon fils. Il restera dans la famille j’espère le plus longtemps possible », conclut le duc.
Alors que les normes de sécurité sont de plus en plus strictes pour recevoir du public, le château de Luynes aurait besoin d'importants travaux.  « Il n’y a pas d’accès pour les personnes handicapées et cela ne serait de toute façon pas possible à mettre en place », regrette le duc Philippe d’Albert de Luynes, le propriétaire qui rappelle que la forteresse, construite au XIIème siècle, est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un propriétaire qui a finalement décidé de ne plus ouvrir le château au public. Le coût de la mise aux normes serait, en effet, supérieur aux recettes, alors que la saison précédente est déficitaire.  Propriété de la famille de Luynes depuis 1619, le parc, la chapelle Notre-Dame-de-Maillé et le château resteront en la possession du duc.  « Le château sera pour mon fils. Il restera dans la famille j’espère le plus longtemps possible », conclut le duc.
Alors que les normes de sécurité sont de plus en plus strictes pour recevoir du public, le château de Luynes aurait besoin d'importants travaux.  « Il n’y a pas d’accès pour les personnes handicapées et cela ne serait de toute façon pas possible à mettre en place », regrette le duc Philippe d’Albert de Luynes, le propriétaire qui rappelle que la forteresse, construite au XIIème siècle, est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un propriétaire qui a finalement décidé de ne plus ouvrir le château au public. Le coût de la mise aux normes serait, en effet, supérieur aux recettes, alors que la saison précédente est déficitaire.  Propriété de la famille de Luynes depuis 1619, le parc, la chapelle Notre-Dame-de-Maillé et le château resteront en la possession du duc.  « Le château sera pour mon fils. Il restera dans la famille j’espère le plus longtemps possible », conclut le duc.
Alors que les normes de sécurité sont de plus en plus strictes pour recevoir du public, le château de Luynes aurait besoin d'importants travaux.  « Il n’y a pas d’accès pour les personnes handicapées et cela ne serait de toute façon pas possible à mettre en place », regrette le duc Philippe d’Albert de Luynes, le propriétaire qui rappelle que la forteresse, construite au XIIème siècle, est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un propriétaire qui a finalement décidé de ne plus ouvrir le château au public. Le coût de la mise aux normes serait, en effet, supérieur aux recettes, alors que la saison précédente est déficitaire.  Propriété de la famille de Luynes depuis 1619, le parc, la chapelle Notre-Dame-de-Maillé et le château resteront en la possession du duc.  « Le château sera pour mon fils. Il restera dans la famille j’espère le plus longtemps possible », conclut le duc.

Alors que les normes de sécurité sont de plus en plus strictes pour recevoir du public, le château de Luynes aurait besoin d'importants travaux. « Il n’y a pas d’accès pour les personnes handicapées et cela ne serait de toute façon pas possible à mettre en place », regrette le duc Philippe d’Albert de Luynes, le propriétaire qui rappelle que la forteresse, construite au XIIème siècle, est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un propriétaire qui a finalement décidé de ne plus ouvrir le château au public. Le coût de la mise aux normes serait, en effet, supérieur aux recettes, alors que la saison précédente est déficitaire. Propriété de la famille de Luynes depuis 1619, le parc, la chapelle Notre-Dame-de-Maillé et le château resteront en la possession du duc. « Le château sera pour mon fils. Il restera dans la famille j’espère le plus longtemps possible », conclut le duc.

LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"
LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"

LA CHAMBRE D HOTES "le relai valami"

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 10:04

http://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/expositions/dalida-une-garde-robe-de-la-ville-la-scene

 

PALAIS GALLIERA, MUSÉE DE LA MODE DE LA VILLE DE PARIS
10, avenue Pierre Ier de Serbie 75116 Paris
Tél : 01 56 52 86 00

UNE GARDE-ROBE DE LA VILLE À LA SCÈNE

Du 27 avril au 13 août 2017

Pour le trentième anniversaire de la disparition de la chanteuse Dalida, le Palais Galliera vous ouvre les portes de son incroyable garde-robe.

Dalida, un corps parfait, une taille mannequin, une gestuelle glamour, elle est une icône de la mode. Look pulpeux, fifties, swinging London, acidulé, théâtral... Dalida ne laissait rien au hasard, elle aimait la mode et les couturiers l’aimaient. Habillée par les plus grands à la ville comme à la scène, en haute couture ou en prêt-à-porter, Yolanda, la miss Égypte à l’explosive plastique, devient Dalida et avec Bambino fait un tabac à Bobino. Elle incarne la méditerranée, ensoleillée et tragique, au langoureux accent. Taille marquée, hanche et poitrine moulée, épaule dégagée, chute de reins, tout est vertigineux chez elle. Sophistiquée, parée, maquillée, accessoirisée, c’est une bête de scène. Robes New Look des années 50 griffées Carven, fourreau rouge incendiaire façon Hollywood par Jean Dessès, sobre et chic en Loris Azzaro, robe chasuble du Balmain sixties, costumes paillettes et disco par Michel Fresnay dans les années 70, classique et indémodable en Yves Saint Laurent, elle a tout osé, tout porté. Jean-Claude Jitrois, qui a révolutionné le cuir, disait qu’habiller Dalida, c’est comme habiller les stars au festival de Cannes...

Commissaires : Olivier Saillard, directeur du Palais Galliera, et Sandrine Tinturier, commissaire invitée
Scènographe : Robert Carsen

DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA
DALIDA - EXPOSITION ROBES DE SCENE  PARIS PALAIS GALLIERA


Horaires d'ouverture :
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturnes les jeudis et vendredis jusqu’à 21h
Fermé les lundis et certains jours fériés*
Dernier accès à l’exposition 45 minutes avant la fermeture du musée

* Ouvertures exceptionnelles : Jeudi 25 mai (Ascension), Dimanche 4 juin (Pentecôte), Vendredi 14 juillet (Fête Nationale)

Accès :
Métro 9 (Iéna ou Alma-Marceau), Métro 6 (Boissière), RER C (Pont de l'Alma)
Bus 32, 42, 63, 72, 80, 82, 92 
Vélib' 4, rue de Longchamp ; 1, rue Bassano ; 2, avenue Marceau
Autolib' 1, avenue Marceau ; 33, avenue Pierre-1er-de-Serbie ; 24, avenue d'Iéna

Repost 0
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 10:52

Samedi 24 décembre 2016

La météo est plutôt bonne 8°, il ne pleut pas, si on allait se promener à Vaux-le-Vicomte

pour voir les décorations de Noël ?? 

Oui, oui, oui, (n'oublions pas, il est mon château préféré en Ile-de-France - 

vous trouverez un autre article dont le lien est le suivant : 

http://www.veloliberte92et22.com/article-vaux-le-vicomte-stephane-bern-secrets-d-histoire-114851592.html

Chose dite, chose faite !

 Et c'était, splendide, merveilleux, magnifique, grandiose,

fantastique, féerique, enchanteur, fabuleux, magique..... 

c'est beau le retour à l'enfance ! enfin pour ma part, j'ai toujours eu en moi

cette partie de rêves, de féerie, du merveilleux.

Avec Michel nous vous invitons à vous y rendre dès que possible, c'est un beau

cadeau de Noël, surtout avant le réveillon.

 

mod_article47819821_500a602e95346

 

 


 

Une multitude de décorations toutes aussi féeriques les unes que les autres

vous transportent dans l'univers des contes de Grimm, d'Andersen ou de Perrault.

Le tout accompagné d'un parcours olfactif : odeurs de sapin, de pain d'épices.

Puis arrivé au centre, une forêt de sapins où il vous vous prenez au jeu

de chercher les animaux de la forêt, cachés dans tous les coins.

Les jeunes enfants recevront un petit cadeau  et du pain d'épices en descendant

dans la grande cuisine !

Et puis surtout, il fallait en profitez, les cheminées et les bougies étaient allumées,

elles ne le sont que dans de rares occasions.

Enfin, c'était merveilleux, on a vraiment rêvé, pour ma part, moultes émotions m'ont envahies.

Je vous laisse découvrir les quelques photos ci-dessous, elles n'y sont pas toutes,

comme d'habitude.

 

Chouette - Globe

 

 

Pour commencer, revoyons ce magnifique château de jour !

nous continuerons la visite au fur et à mesure que le jour disparaîtra

pour laisser place à la nuit.

LOUIS COUPERIN

LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016

Malheureusement, il a fallu quitter ce merveilleux château

et au retour nous avons fait une halte au magasin Truffaut de Servon

à quelques lieues de là, les décors étaient très beaux, mais

avec une autre dimension évidemment !

 

LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016
LA MAGIE DE NOEL AU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (77) - DECEMBRE 2016

Informations pratiques

Dates
Les week-ends du 26, 27 novembre, les 3, 4, 10, 11, décembre 2016 et

tous les jours du 17 au 31 décembre 2016 (Sauf le 25 décembre 2016)


Horaires
De 11h à 17h45 (sauf les 24 et 31 décembre, de 11h à 16h45)


Tarifs
Visite du château et des expositions :  Adulte (à partir de 18 ans) : 17,50 €

Enfant de 6 à 17 ans : 14,50 €

Billet famille (2 adultes + 2 enfants de 6 à 17 ans): 51€
Jardin uniquement : 10,50€
Gratuit pour les moins de 6 ans.
Cette année exceptionnellement, découvrez la vue depuis le dôme du château à Noël (suppl. 3€)

Nouveau ! Cette année pour la première fois, vous pourrez louer les voiturettes électriques pour découvrir les jardins de Vaux-le-Vicomte durant les festivités de Noël !* (20€ / 45 minutes)
*sous réserve des disponibilités et conditions météorologiques

http://www.vaux-le-vicomte.com/vaux-le-vicomte-fete-noel/

Il était une fois, le château de Vaux-le-Vicomte, préservé et transmis aux générations futures

 

Depuis 350 ans, quatre familles successives mettent leur passion au service du Château de Vaux-le-Vicomte, révélation du génie de Nicolas Fouquet.

En tant que co-gérants et propriétaires du lieu, leur principale mission consiste à préserver et à transmettre ce monument historique aux générations présentes et futures. Votre visite représente un soutien essentiel à la restauration de ce chef d’oeuvre.

Besoins de financement 2013-2023

13.000.000€ (soit 1.300.000€  par an)

– 52% pour préserver le jardin (soit 6,9 millions d’euros)

– 36% pour la restauration du château (soit 4,8 millions d’euros)

– 7% pour la restauration et l’acquisition d’œuvres (soit 0,9 million d’euros)

– 5% pour le développement de l’accès et de la pédagogie (soit 0,6 millions d’euros)

Je souhaite participer à la préservation du lieu

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE... NOEL-AN DECO MAISON HISTOIRE
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 09:23

Certes il faisait un peu froid hier, mais pas de vent. Alors direction

le marché de Noël d'Athis-Mons avec la petite famille pour aller

voir le Père Noël tant attendu.

D'ailleurs, il était en retard au rendez-vous, et c'est bien difficile de patienter !

De beaux stands, de belles illuminations, quelques rencontres, comme Mickey

et autres personnages bien connus, des automates bien au chaud 

dans les chalets, la crèche, tant de rêves ! ne manquaient que

quelques flocons de neige, juste pour l'ambiance. 

Du vin chaud, des chichis, prâlines, etc... pour le goûter des grands

et des petits, et puis, les grands moments de l'enfance, les  incontournables,

le manège  et son véhicule préféré qui monte et descend, et surtout

l'arrivée et les photos avec le Père Noël.

 

7850976a5f7f90faf52a5a5f526a3da1.gif

MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
MARCHE DE NOEL A ATHIS-MONS (91) - 18.12.2016
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans NOEL-AN DECO MAISON LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 17:28

 1740 _

 
Un atelier de porcelaine tendre est fondé à Vincennes dans une tour du château royal, sous le règne de Louis XV et l’influence de Madame de Pompadour, favorite du roi.

 

 
La réussite éclatante de la Manufacture de Vincennes-Sèvres, accompagnée des privilèges royaux, est le résultat de la conjonction heureuse entre l’excellence des matières, celles des savoir-faire et un goût inspiré de la modernité. Les modèles sont conçus par des artistes de renom, comme François Boucher, peintre du Roi, premier artiste invité en 1749. Giovanni Claudio Ciambellano, dit Duplessis père, orfèvre du Roi, est le créateur de la plupart des formes de 1748 à sa mort, en 1774.
 
 

CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES

_ 1751 _

 
La sculpture est laissée délibérément en biscuit, sans émail et sans décor, afin de la différencier de la production polychrome de la Manufacture de Meissen, en Saxe.
 

CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES

 

_ 1756 _

 
La Manufacture est transférée à Sèvres dans des bâtiments construits spécialement pour elle, qui abritent aujourd’hui un service de l’Éducation nationale.
 

 

CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES


 

_ 1759 _


Louis XV place la Manufacture sous l’entier contrôle de la Couronne. Il lui confère dès lors un rayonnement européen dans le domaine de la création porcelainière.

CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES

A Sèvres, la conjonction heureuse entre l’excellence des matières fabriquées sur place, des savoir-faire précieusement conservés et du goût inspiré de la modernité constitue un potentiel exceptionnel que David Caméo, directeur de la Manufacture de Sèvres de mars 2003 à décembre 2009 puis directeur général du nouvel établissement public Sèvres - Cité de la céramiquejusqu'en 2014, entend doter d’une ligne éditoriale forte, capable de le pérenniser. 
"A son niveau inégalé de savoir-faire, Sèvres fait le choix d’annexer le talent des créateurs les plus pointus de tous horizons, pour créer, demain, les nouvelles formes et les nouvelles fonctions". 

CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES


Grâce aux synergies respectives de la Manufacture et du Musée réunis de nouveau, à l'image de ce qu'Alexandre Brongniart avait imaginé au XIXe siècle, le nouvel établissement Sèvres - Cité de la céramique vise à la création d’un Pôle national de la céramique et des arts du feu, avec une nouvelle lecture des collections rassemblées et leur plus large diffusion, nationale et internationale, une politique globale des publics, la création d'un centre de recherche scientifique et appliquée sur la céramique, une mise en valeur de l’ensemble immobilier et la poursuite du développement de la création et de la production de porcelaine.

Les marques de Sèvres


 
Les marques de porcelaines de Sèvres permettent d’identifier les dates de fabrication et de décoration, la pâte utilisée, les céramistes qui ont participé à la réalisation de la pièce. La signature des créateurs contemporains y est généralement apposée. 
Les marques de fabrication sont toujours sous émail depuis le milieu du XIXesiècle ; les marques de décoration sont quant à elles sur émail.
Nous devons la marque actuelle au peintre Georges Mathieu qui l'a dessinée dans les années 70.
 
Les marques d'origine

POUR EN SAVOIR PLUS : http://www.sevresciteceramique.fr/site.php?type=P&id=17

tarifs et horaires : 

http://www.sevresciteceramique.fr/site.php?type=P&id=36

GRATUITS LE 1ER DIMANCHE DE CHAQUE MOIS, TOUTE L'ANNÉE

CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES
CITE DE LA CERAMIQUE ET MANUFACTURE - SEVRES

le pot "pot pourrie" présenté dans le reportage coûte la modique somme de 300 000 euros - c'est celui de Mme de POMPADOUR ! mais en réalité la réalisation avec le coût du travail revient bien plus cher qu'à l'époque !!! les charges les TVA qui n'existaient pas à l'époque.

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans HISTOIRE VISITES LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 16:44

Il aurait été bien dommage de ne pas profiter de ce beau dimanche du 16 octobre (2016) 

où le soleil à cette saison d'automne a été généreux et même très généreux. Un grand ciel bleu avec au milieu un grand soleil, nous ont permis de profiter un maximum de notre journée à Chantilly et ses alentours. 

Promenade bucolique, rivière, lavoir, ... Un pique-nique devant le château de Pontarmé et en tee-shirt s'il vous plaît, puis découverte de la ville de Senlis, formidable pour des tournages de films ou série, un beau décor naturel, puis une visite des appartements et de la grande collection de tableaux du duc d'Aumale au domaine de Chantilly, ainsi qu'un tour à la journée des plantes organisé là bas depuis deux ans, puisque la journée de Courson a été transférée là bas. Il est vrai qu'on y a perdu pour le sud de la région Ile-de-France, par contre le domaine est si vaste que tout est prévu. Navette pour relier le parking au château, et navette également pour transporter les plantes à la consigne sur le parking pour que les visiteurs n'est pas à les porter tout au long de leur visite. Bien organisé. Il ne manquerait que quelques panneaux indicateurs et des bancs pour attendre les navettes. Mais cela va encore s'améliorer, ce n'est que la deuxième année. 

Une belle journée, pendant laquelle nous avons croisé, encore une fois, Stéphane MARIE de l'émission "Silence ça pousse" sur FR 5.

 

Henri d’Orléans, duc d’Aumale, né le  à Paris et mort le  à Giardinello (Italie), prince du sang de la maison d’Orléans, fils du roi Louis-Philippe, est un militaire et un homme politiquefrançais, qui a notamment été gouverneur général de l'Algérie et à ce titre a participé à la reddition d'Abd el-Kader en décembre 1847.

Il a également été l'un des premiers bibliophiles et collectionneurs d’art ancien de son époque

CHANTILLY - CHATEAU DU DUC D AUMALE ET JOURNEE DES PLANTES AVEC STEPHANE MARIE DE FR 5 "SILENCE CA POUSSE "
CHANTILLY - CHATEAU DU DUC D AUMALE ET JOURNEE DES PLANTES AVEC STEPHANE MARIE DE FR 5 "SILENCE CA POUSSE "
CHATEAU DE PONTARME
CHATEAU DE PONTARME
CHATEAU DE PONTARME
CHATEAU DE PONTARME
CHATEAU DE PONTARME
CHATEAU DE PONTARME
CHATEAU DE PONTARME

CHATEAU DE PONTARME

SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS
SENLIS

SENLIS

APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE
APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE

APPARTEMENT ET COLLECTIONS DU DUC D AUMALE

JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES
JOURNEE DES PLANTES

JOURNEE DES PLANTES

en passant par le champ de course , vous y verrez peut être comme nous les jockeys

STEPHANE MARIE
STEPHANE MARIE

STEPHANE MARIE

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 11:48

 

Lors de notre dernier w-end prolongé à AZAY-LE-RIDEAU

NON, nous n'avons pas été revoir le château, nous sommes sortis

des sentiers battus, et sommes allés au Musée Maurice DUFRESNES.

 

Il abrite une impressionnante collection de véhicules, vélos, 

machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique

des années 1850 aux années 1950.

MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.

Musée Maurice Dufresne

Un surprenant témoignage 
de notre passé 
qui enchantera toute la famille

Collection d'objets insolites du musée Maurice Dufresne en Touraine
 

Situé sur une propriété de plus de 6 hectares, au « Moulin de Marnay »,près d’Azay-le-Rideau, le musée Maurice Dufresne abrite une impressionnante collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique des années 1850 aux années 1950.

Maurice Dufresne a installé, dans l’ancienne papeterie du site datant de 1820, ses trésors patiemment amassés, conservés et restaurés, persuadé qu’il était important de préserver ces pièces mises au rebus au profit d’un certain progrès technique.
Il créa ainsi une sorte de refuge pour machines du passé qui, aujourd’hui peut être considéré comme un lieu de sauvegarde de notre patrimoine commun.

Cet hommage glorieux de l’ère industrielle participe au témoignage de notre histoire et devient une passerelle possible entre les générations passées et à venir où chacun trouvera, parmi ces trois mille pièces de collection de quoi assouvir sa curiosité : les femmes comme les hommes, les petits comme les grands.

Ouvert le 24 octobre 1992, le musée accueille chaque année des milliers de visiteurs qu’ils soient curieux, amateurs, collectionneurs ou nostalgiques.
Le musée a obtenu plusieurs récompenses dont la « Médaille d’Or de la Société d'Encouragement au Progrès » mais aussi et surtout une trentaine de livres d'or remplis d'éloges de visiteurs venus du monde entier.

Maurice Dufresne nous a quittés en 2008, laissant derrière lui ce musée unique au monde.
Monique, sa fille, a décidé de poursuivre son œuvre, dans le même état d’esprit et avec les mêmes exigences que son père.

 

 

 

 

MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.

Le musée abrite une importante collection de camions, voitures et cycles tels que : le camion GMC aux couleurs du musée, la première voiturette électrique Peugeot, la Buick utilisée par le Maréchal Pétain, une voiture Georges Irat de 1939, une Morgan de 1950, une camionnette Ford, ainsi que de nombreux véhicules de pompiers.

Quelques modèles uniques au monde sont également exposés comme les motocyclettes « Boutin » ou « Benjamin », l'avion monoplan de type XI construit par Blériot pour sa traversée de la Manche du 25 juillet 1909, ou encore l'un des planeurs utilisé dans le film "La Grande Vadrouille". En plus des véhicules motorisés, on peut y admirer des voitures hippomobiles, une calèche ayant transporté Louis XVI achetée à la ville de Paris, un traîneau russe que Maurice Dufresne a rapporté de Russie sur le toit de sa 404 

MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
 

Vous pourrez ainsi étudier le dispositif de la turbine « Fontaine » qui entraînait le mécanisme de l’imposante  roue à aubes de l’ancien  moulin, située dans l’enceinte du musée ; observer le fonctionnement de la trépigneuse-batteuse ou celui de la batteuse à cacao… découvrir la pompe à parfum utilisée par le célèbre parfumeur  François Coty ou la linotype « Météor » qui servit au quotidien "La Nouvelle République", ou encore retrouver l'atelier des Usines Bassereau de Tours avec tous ses métiers à tisser d'époque…

 

MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.

Qu’il s’agisse des ancêtres de nos machines actuelles, comme les voiturettes d’enfants à pédales, la machine à laver avec tambour en cuivre, la ronéotypeuse (presse pour la reproduction de documents) ou les premiers cycles (Grand-Bi ; cyclo-tandem à moteur de 1950 unique au monde) …   ou encore de pièces devenues introuvables comme la machine à affuter les couteaux utilisée par Marcel Pagnol dans son film « Regain » ou cette étrange collection de têtes de condamnés en cire, unique en Europe… vous découvrirez de quoi assouvir votre curiosité ou retrouver vos souvenirs d’enfance, dans ce temple de la mémoire.

 

MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
 

La collection compte de remarquables armes à feu : des fusils arabes du 18ème siècle avec leurs galons en ivoire sur la crosse qui permettaient de déterminer le grade du propriétaire de l'arme, des pistolets coups de poing avec leurs crosses en nacre ou en argent, le prototype du premier pistolet de gendarmerie, des fusils à silex à deux coups...

Parmi ces armements, on trouve également une collection de véhicules utilisés pendant la seconde guerre mondiale, tels que voitures, avions, camions, vedettes de guerre ou encore chars et canons, tracteurs modifiés, matériel de pompier…

MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.
MUSEE DUFRESNES - collection de véhicules, machines et objets d’époque, véritable patrimoine mécanique de 1850 aux années 1950.

MUSEE DUFRESNE AZAY LE RIDEAU

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE... COLLECTIONS
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 09:55

Adresse du Musée:

40, av Jean Pierre Bénard
91200 Athis Mons
Tel 01 60 48
14 48

pour les visites par groupes téléphonez au
01.60.48.14.48 ou 01.69.38.83.38

Horaire d'ouverture:

Mercredi et le Samedi de 14h00 à 18h00

Si vous nous rendez visite suite à la visite de ce
site faites le nous savoir quand vous venez....

Entées Adultes 3€
Enfants 1€ de 5 ans à 11 ans

  http://museedelta.free.fr/

phpMyVisites

Le musée est ouvert le Mercredi et le Samedi de 14h00 à 18h00 

 

plus d'infos


 

 

 

 Get Firefox!

 

 

 Retrouvez toute la vie du 
Concorde 02 en détails


Photos  Concorde

Recherche éscales Concordes

 

 

 

 

sHistoire de l'aviation

Notre musée a essentiellement pour vocation de traiter des avions qui ont fait l'histoire de l'aile delta, cependant nous nous avons décider de parler de tous les avions qui appartiennent à  l'histoire de l'aviation, même s'ils sont "classiques".

Pa 100
Pa 49 "Katy"
Pa 61, Pa 61F, Pa 61G, Pa 61H, Pa 610 
Mirage I
Caravelle
Avro Canada Cf 105
Mirage III
Concorde
Mercure
Sirocco 
Visair 1

Les 34 premier DELTA réalisés dans le monde

Le Turbo Réacteur

Le mur du son, un mur dur à franchir

Le phénomène du bang supersonique

L'alphabet Aéronautique

En projet (si quelqu'un m'aide)

Blériot XI
Caudron G3
Bréguet XIV
Morane Saulnier type  H
Bücker Jungmann
Julman
Stampe
Piper
North American T-6 Texan
Chance Vought F-4U  Corsaire
Douglas "Skyraider"
North American P-51 Mustang
Lightning
Supermarine Spitfire
Messerschmidt

Si vous avez un site sur un de ces avions ou d'autres, ou que vous avez un texte à me proposez, écrivez moi

 
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans HISTOIRE LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 18:12

Un des seuls beaux week-end de mai, fût celui du 14 au 16 mai 2016, pour la Pentecôte, enfin, pour nous qui étions partis en Haute-Normandie, car en région parisienne cette fin de semaine s'est révélée froide et pluvieuse. De notre côté à Evreux, le soleil a fait des apparitions et nous avons pu en profiter pendant ces trois jours. Trois jours au calme, au vert, surtout en cette période printanière et en Normandie

Arrivés le samedi après-midi, nous avons de suite fait un tour à Evreux, jolie petite ville, une très belle place de la mairie entourée de beaux monuments, son orgue exceptionnel dans l'église, et un musée (gratuit) intéressant, de plus des rues très commerçantes, ce qui permet de terminer la journée en flânant, avant de partir découvrir notre chambre d'hôtes à Gaillon - Chambre qui se trouvait dans une très belle maison, située sur la colline, avec un parc se prolongeant jusqu'au château.

Puis le dimanche nous sommes partis visiter la campagne autour de Gaillonen passant par la route de Louviers (nous n'avons pas trouvé le cantonnier....!, pour ceux qui connaissent cette chanson de colonie) , puis la très belle campagne traversée par l'Eure à Acquigny, et son beau petit château  (Château d'Acquigny ). L’architecte Philibert de l´Orme s´inspira de l’amour éternel de Anne de Montmorency Laval, cousine du roi de France Henri II, pour son époux, Louis de Silly, Seigneur de la Roche-Guyon, pour construire le château sur le plan de leurs quatre initiales entrelacées A.L.L.S.  Doté d'un parc romantique de seize hectares, lové au pied de hautes collines au confluent de l’Eure et de l’Iton).   puis Amfreville-sur-Iton, suivi de  Houetteville, où nous avons pu admirer un très beau château - propriété privée - puis nous sommes remontés à Venon, pour rejoindre la ville de Le Neubourg  et sa place entourée de vieilles habitations et du logis du soleil, ancien relais de poste, construit sur les ruines de l'ancien château, sa halle marchande, les sculptures,  

puis direction Harcourt, pour aller visiter le château du champs de Bataille, son propriétaire se nomme Jacques Garcia est architecte d’intérieur, (exemple des restaurants et hôtel Costes, hôtel Majestic  ou encore du Fouquet's à Paris) qui a acheté le château en 1992  il va relever le palais qui est superbement décoré et possède une très riche collection de meubles, bibelots, tableaux etc.. ayant appartenue aux familles royales de Louis XIV, XV et XVI. Il vous entraîne dans des mises en scènes sensationnelles et mystérieuses, énignamatiques, imprénétrables, secrètes...et le parc est une merveille. Ont été planté : - 60 000 buis - 10 000 charmilles  - 35 000 ifs - 2 500 tilleuls - et d'une centaine de palmiers. Une visite à ne pas manquer si vous allez dans la région, lPrévoir 1/2 journée. Vous pourrez vous garer gratuitement sur le parking où les voitures seront séparées par des haies de lilas. Ils étaient tous en fleurs une merveille, et l'odeur  !!! c'était la première fois que je voyais des visiteurs prendre un parking en photo. 

Puis en route, pour  Bec-Hellouin, un des plus beaux  villages de France, pour ses alignements de maison à pan de bois. La fin du dimanche était arrivée, retour à la chambre d'hôtes.

En repartant le lundi, directement à Lisieux, il faut y passer pour sa célèbre basilique, mais pas pour la ville, car bof bof. Pour le midi, nous avons eu la chance de pique-niquer dans le petit parc aménagé à cet effet en bordure de la rivière Lecange, qui passe au pied de l'église et du château de Saint-Germain-de-Lyvet. Un château perdu dans la campagne et qu'il faut trouver. Personne, le coin pique-nique que pour nous, et le paon du château qui est venu nous rendre une visite. Puis, en direction de Paris, malheureusement, nous nous sommes arrêtés à Livarot pour visiter la fromagerie Graindorge (visite gratuite), et évidemment rapporter des fromages. Ensuite je voulais absolument aller voir le village du Val-Gallerand, dont le propriétaire  M. Henri Hommeret, entrepreneur elbeuvien, qui au début des années 1930, a fait édifier L’ensemble des bâtiments au Val Gallerand sur la Commune de Grosley sur Risle.Ce bel ensemble architectural, d’allure ancienne et insolite,  a été réalisé grâce aux matériaux sauvés de plusieurs chantiers de démolition. On dit d’ailleurs qu’une partie des matériaux furent récupéres de la gare de Deauville et acheminés par voiture à cheval jusqu’au Val Gallerand. Vous vous retrouverez au temps de Maupassant. Que du bonheur, dans la belle campagne normande, au calme, loin de tout. Difficile d'en partir, mais malheureusement nous approchons de la fin d'après-midi et il nous faut vraiment rentrer.

 

Je vous laisse maintenant voir les photos que nous avons rapportées, elles n'y seront pas toutes, car nous en avons fait 550. Merci le numérique !

EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
EVREUX ET SES ALENTOURS
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE... HISTOIRE
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 09:46
http://www.maisons.monuments-nationaux.fr/

http://www.maisons.monuments-nationaux.fr/

Château du XVIIe siècle, construit par François Mansart pour René de Longueil, futur surintendant des Finances de Louis XIV.
 
Son architecture constitue l'un des meilleurs exemples de l'art classique français.
 
Au cours de la visite vous découvrirez le grand escalier à jour et son décor sculpté et restauré,
l'appartement du Roi et son fameux cabinet aux Miroirs ainsi que le superbe décor de la Salle à manger du comte d'Artois.
 
 
Quant à son histoire, elle est bien trop rebondissante et longue pour vous la raconter.
Pour ceux qui sont intéressés, je vous conseille d'aller sur : http://www.maisonslaffitte.net/
 
 
LORS DE LA VISITE N HESITEZ PAS A PRENDRE LA VISITE GUIDEE - ELLE EST TRES INTERESSANTE.
 
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
CHATEAU DE MAISONS (78 - Maisons-Laffitte)
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE... HISTOIRE
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 11:11
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES

Le marché de Noël se déroule toujours le dernier w-end de novembre

et le premier de décembre.


Situé au cœur du village dans l’enceinte d’une vieille ferme. 

Plus de 94 exposants vous y attendent.

Les heures d’ouverture sont de 10 heures à 19 heures le samedi et le dimanche. 

350 places de parking sont à votre disposition, plus de 10 personnes à plein temps sont à votre disposition pour vous guider pour trouver une place. 

Le «petit train» de la commune vous embarquera sur les parkings pour

vous déposer au cœur du village et c’est bien évidement gratuit,

 

Deux manèges fabriqués par les villageois font la joie des enfants depuis

la création du marché et sont, aussi entièrement gratuits. 

Sauf problème ou fatigue LEILA la dromadaire,et LEON le lama, 

promèneront les enfants  gratuitement. 
 

L’auberge du père noël permet à chacun de s’approvisionner sur les stands

et de s’y installer comme il l’entend pour déjeuner,

Il paraît  que  plus d’une tonne de moules y est consommée durant le marché de Noël. 


Le PERE NOEL, arrive dans la cour de la ferme sur sa charrette tiré par

des  animaux improbables, trois fois par jours, 

à 12 heures, 15 heures et 16 heures 30.  Dès qu'il arrive, il se met à neiger

il va distribuer au cours de ces quatre jours,  500 Kg de mandarines

 

 

http://janvryvillage.free.fr/site/marche_noel.html

MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
MARCHE DE NOEL A JANVRY - 2015 - STANDS ET CRECHES
A quelques pas de là, moutons, vaches et autres animaux du parc  animalier sont aussi là pour être câlinés.
A quelques pas de là, moutons, vaches et autres animaux du parc  animalier sont aussi là pour être câlinés.
A quelques pas de là, moutons, vaches et autres animaux du parc  animalier sont aussi là pour être câlinés.
A quelques pas de là, moutons, vaches et autres animaux du parc  animalier sont aussi là pour être câlinés.
A quelques pas de là, moutons, vaches et autres animaux du parc  animalier sont aussi là pour être câlinés.

A quelques pas de là, moutons, vaches et autres animaux du parc animalier sont aussi là pour être câlinés.

SI vous souhaitez vous y rendre l'année prochaine :

voici le lien pour avoir les infos : 

http://janvryvillage.free.fr/site/marche_noel.html

 

PRECAUTIONS A PRENDRE :

 

le stationnement se fait, soit le long des petites rues du village

soit vers les champs.

Les stands sont installés dans l'ancienne ferme

DONC TENNIS DE RIGUEUR

ET 1 POUSSETTE  OU MIEUX PORTE-BEBE POUR LES PETITS

car la circulation y est très difficile, la ferme n'est plus assez grande

pour y accueillir tous les visiteurs.

Ne vous y rendez pas trop dans l'après-midi, car nous mêmes

nous en sommes partis vers 16H00 et là ce n'est plus possible !!!!
Cette manifestation est victime de son succès

 

 

Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.
Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.

Dans l’église du village, une exposition de crèches du monde avec plus de 150 crèches participera aussi à la magie de noël.

Repost 0
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 08:25

Comment passer un w-end à la campagne  pour s'aérer et se cultiver

juste à côté de Paris

 

Rendez-vous à Montfort-L'amaurie et ses alentours.

Fôret, champs, chevaux, belles demeures et ruelles de charme, oeuvres d'artistes réparties en ville ou dans les champs, et un tag qui nous a plu vous y attendent.

 

Vous vous déconneterez complèment du tumulte de la semaine parisienne,

et si l'envie d'un pique-nique vous prend, rendez-vous aux étangs de Hollande.

 

Voici, juste quelques infos... un mariage royal... la maison de l'artiste Maurice RAVEL etc...

Et pour vous donnez une idée de ces beaux endroits, nous vous offrons quelques photos. 

 

Nous vous proposons un petit jeu : parmi ces photos, vous trouverez peut-être une curiosité, c'est la première fois que nous avons vu cela !?? si vous trouvez laissez nous un commentaire, nous verrons quels sont les observateurs ! 

Rapidement : 

 

L'église Saint-Pierre : Église des xve et xvie siècles,  construite par Anne de Bretagne en lieu et place d’une église médiévale du xie siècle. Classée MH depuis 1840.

 

Le cimetière des xve et xvie siècles, entouré de galeries, semblables à celle d’un cloître, ayant servi de charniers pour l’inhumation des corps retirés de l’ancien cimetière à l’emplacement de l’église. Le cloître et la porte sont classés MH

La maison de Maurice Ravel, le Belvédère, est une demeure du xxe siècle qui se trouve au pied des ruines du donjon et qui surplombe le sud de la ville. Maurice Ravel y a vécu de 1921 à sa mort en 1937. Elle a été transformée en musée. La maison est inscrite MH

Les remparts des xie et xiie siècles dont il ne reste que quelques vestiges et la porte Bardoul.

La prison du xiiie siècleDe nombreuses maisons à colombages dans les petites rues de la ville.

  • Sept jardins ont fait l’objet d’un pré-inventaire dont ceux du Belvédère et du château de Groussay.

Montfort-l’Amaury est située dans le département des Yvelines

 

commune très connue notamment pour avoir été le lieu de résidence

de Maurice Ravel.

 

Armes de Montfort-l'Amaury

Les armes de la commune de Montfort-l'Amaury se blasonnent ainsi : de gueules au lion à la queue fourchée d’argent, au chef d'hermine. Ce blason est dérivé du blason affiché par les comtes de Montfort.     Montfort-l’Amaury a pris le nom d’Amaury Ier, le premier comte de Montfort.

 

Le comté de Montfort fut lié au duché de Bretagne à la suite du mariage de Yolande de Montfort avec Arthur II de Bretagne en 1292. Lors de la guerre de succession de Bretagne (1341-1364), les Monfort font valoir leurs droits à la couronne ducale et l'emportent finalement, avec l'aide anglaise, à la bataille d'Auray (56) (1364). Devenus ducs de Bretagne, ils n'en restent pas moins comtes de Montfort et le comté est une de leurs possessions. Il reviendra à la couronne de France en 1547 lors de la réunion définitive de la Bretagne à la France, conformément au traité de 1532Henri II, fils de François Ier et de Claude de France, elle-même fille de la duchesse Anne de Bretagne, reine de France par son mariage avec Charles VIII puis Louis XII, devient roi de France à la mort de son père François Ier, en même temps que duc de Bretagne et comte de Montfort.

MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)
MONTFORT L'AMAURIE (78)

 

 

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 18:07

ENTREE GRATUITE

caligraphie - manga...

 

Voilà bien longtemps que j'avais vu que l'on pouvait visiter, la maison de Léonard FOUJITA,

Mais j'avais vraiment très peur, qu'elle soit trop japonisante. Et oui, je ne suis pas très fanatique... 

Finalement, à peine avons nous mis un pied dans cette première pièce de la maison, en l'occurrence, la cuisine, que nous nous y sommes de suite sentis très bien. De plus, il faisait 

très chaud et la maison en bas est au contraire très fraîche - il y a une raison à cela.... mais elle vous sera donnée, lors de la visite... et oui, un peu de secret, oh certes petit secret, mais quand même..... un peu de suspens.. 

La demeure est répartie sur trois étages, l'atelier, la pièce la plus importante, qui réunie toutes les passions, parfois surprenantes, de cet homme se situe au 3°, et là il y fait bien plus chaud.

Le jardin, n'a rien en lui-même d'exceptionnel, mais il y règne le plus grand calme, tout comme dans la maison. Une maison sans prétention, mais une maison où l'on s'installerait bien pour un séjour.

 

 

Logo Maisons des illustres

La Maison-atelier Foujita a reçu en septembre 2011, le label « Maisons des Illustres » décerné par le ministère de la Culture et de la Communication à 111 lieux dont 2 lieux essonniens uniques : la Maison-atelier Foujita à Villiers-le-Bâcle et la Maison Jean Cocteau à Milly-la-Forêt.

La Maison-atelier Foujita

En 1991, Kimiyo Foujita fait don au Conseil départemental de l'Essonne du dernier atelier de son époux, le peintre franco-japonais Léonard Foujita.
La Maison-atelier de Villiers-le-Bâcle, où rien ne paraît avoir bougé, offre un aperçu de l'univers intime de cet artiste. 

À la fin des années 1950, Foujita travaille avec l'éditeur d'art Pierre de Tartas qui vient de transformer à  Bièvres un ancien moulin en centre d'art. Foujita s'y rend régulièrement et, au détour d'une de ces visites, découvre dans le village de Villiers-le-Bâcle, une petite demeure rurale en ruine. C'est un coup de cœur. En octobre 1960, Foujita l'achète. Ce sera sa dernière résidence. Il y entreprend des travaux d'envergure qui transforment radicalement la petite habitation du XVIIIe siècle. Fasciné par l'artisanat, attiré par le design et la modernité, il y aménage tout, jusqu'au moindre détail. En novembre 1961, Foujita prend enfin possession de son nouvel atelier. 

La Maison-atelier Foujita, avec son jardin, ses pièces d'habitation au décor et au mobilier singulier et son atelier, nous invite à  pénétrer dans l'univers du célèbre peintre de l'École de Paris, artiste aux multiples facettes qualifié volontiers de « magicien » par ses contemporains.

sINFORMATIONS PRATIQUES

Maison-atelier Foujita
7, route de Gif à Villiers-le-Bâcle (91190)

 Comment s'y rendre
 How to get there
 メゾン・アトリエ・フジタへのパリからの行き方


⇒ Les visites sont gratuites et accompagnées par un audio-guide
Sans rendez-vous :
 samedi 14h-17h • dimanche 10h-12h30 & 14h-17h30
Sur rendez-vous :
• les autres jours

 Jours de fermeture 2015-16
vendredi 9 janvier / lundi 6 avril / vendredi 1er vendredi 8 - jeudi 14 - lundi 25 mai / lundi 13 & mardi 14 juillet / mercredi 11 novembre du lundi 21 au jeudi 31 décembre2015 

 du vendredi 1er au dimanche 10 janvier 2016

orCliché de l'artiste, collection Conseil général de l'Essonne

Le peintre Foujita

Né au Japon en 1886, Foujita arrive à Paris en 1913. En quatre ans, l’ancien élève de l’École des Beaux Arts de Tokyo est l’un des artistes les plus célèbres de la capitale. Il devient une personnalité incontournable de Montparnasse et connaît la gloire et les honneurs autant par sa peinture au style très personnel, que par son sens de la fête et de l’amitié.

En 1930, il entreprend un long voyage en Amérique et en Asie, qui s’achève, quatre ans plus tard au Japon. Il ne quittera pratiquement plus son pays natal, jusqu’à son retour définitif en France en 1950.

Il obtient la nationalité française en 1955 et se convertit au catholicisme en 1959. Avec cette conversion, s’ouvre une nouvelle période dans la vie de Léonard Foujita : il délaisse ses thèmes favoris (portraits de femmes, de fillettes, autoportraits, chats) pour des thèmes religieux et consacre les dernières années de sa vie à la création d’une chapelle à Reims, Notre Dame de la Paix. C’est dans l’atelier, au dernier étage de la petite maison de Villiers-le-Bâcle où il s’était installé en 1961, que Foujita conçoit cette dernière grande œuvre. L’artiste est décédé en 1968 

 

La maison-atelier

Dans cette petite maison rurale, vous pouvez découvrir l’atmosphère intime du peintre, restituée le plus fidèlement possible, qui était aussi couturier, céramiste ou photographe à ses heures. Une visite dans le jardin, les pièces d’habitation au décor et au mobilier singulier.

 

<span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'>
<img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='http://www.ville-villierslebacle.fr/IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='http://www.ville-villierslebacle.fr/IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /></span>

 

 

Au dernier étage, dans l’atelier, pinceaux, pigments, maquettes, toiles, peinture murale (travail préparatoire au décor de la chapelle Notre Dame de la Paix de Reims)… vous invitent à pénétrer dans l’univers secret de l’artiste.

t

sources : http://www.unevilledeslivres.book.fr/

 

 

 

 

 

(sources : http://www.cornettedesaintcyr.fr)

 

 

<span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'>
<img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="&lt;span class='spip_document_117 spip_documents spip_documents_right' style='float:right; width:250px;'&gt;
&lt;img  data-cke-saved-src='http://www.ville-villierslebacle.fr/IMG/jpg/fouijta_02.jpg' src='http://www.ville-villierslebacle.fr/IMG/jpg/fouijta_02.jpg' width="250" height="170" alt="" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /&gt;&lt;/span&gt;" /></span>

Au dernier étage, dans l’atelier, pinceaux, pigments, maquettes, toiles, peinture murale (travail préparatoire au décor de la chapelle Notre Dame de la Paix de Reims)… vous invitent à pénétrer dans l’univers secret de l’artiste.

 

Une Sixtine japonisante 

C’est à la maison Mumm que l’on doit une autre splendeur du patrimoine rémois, la chapelle Foujita. René Lalou, qui dirigeait la maison de champagne, donna carte blanche à son ami Léonard Foujita pour dessiner et décorer une chapelle à deux pas du centre-ville. Le peintre français d’origine japonaise avait fait les beaux jours du Montparnasse des années 1920. Fraîchement converti au christianisme à Reims (il est baptisé à la cathédrale) à presque 80 ans, il suit son imagination débridée... La chapelle Notre-Dame de la Paix devient sa Sixtine à lui. L’architecture ? Un mélange de Bretagne et de Roumanie. Le décor peint ? Des fresques uniques en leur genre. On y voit le Christ portant une barbe de samouraï, des anges sexués, et la Vierge apparaissant deux fois au pied de la croix. Le tout se teinte de clins d’œil aux primitifs et à la Renaissance italienne. Quant aux vitraux, ils ont été peints par Foujita et réalisés par l’incontournable atelier Simon-Marq. Dans la chapelle en cul-de-four où sont enterrés les époux Foujita, des admirateurs nippons ont laissé des origamis. Un hommage de papier, fragile et discret.

(sources : http://www.detoursenfrance.fr)

           

 

                                  

 

 

 

En quelques temps, en particulier après son exposition de 1918, il atteint une grande renommée en tant que peintre de belles femmes et de chats, avec une technique très originale. Il est l'un des quelques artistes de Montparnasse qui gagnent beaucoup d'argent à cette époque. En 1925, Tsuguharu Foujita est déjà décoré de l'Ordre Belge du roi Léopold Ier et est fait chevalier de la Légion d'honneur en France (il deviendra ensuite officier de la Légion d'honneur en 1957).

 

(sources : http://arts.forumculture.net)

 

 

Léonard Foujita meurt d'un cancer le 29 janvier 1968 à Zurich, en Suisse.

Après avoir été inhumé à Reims, puis exhumé pour Villiers-le-Bâcle (Essonne),

ses cendres reposent à nouveau (depuis le 6 octobre 2003) dans la chapelle Foujita à Reims. (wikipédia)

 

          

La chapelle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques

 depuis le .

Elle est bénie le 1er octobre 1966 puis solennellement remise à la ville

de Reims le 18 octobre suivant. En 1999, elle a reçu 5 199 visiteurs.

Depuis le 3 octobre 2003, elle abrite les cendres de Foujita ainsi que la tombe de sa dernière épouse, Marie-Ange, décédée en 2009.

 

 

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 08:16

En ce samedi 15 août 2015,  nous avions passé une bonne fin de journée au château de Chamarande.  

Situé où.... ?

en voyant les  photos  ci-dessous, pourrait-on y croire ?

Réponse  : nous sommes en Essonne (91) au domaine de Chamarande

 

Un dépaysement total, à l'intérieur et à l'extérieur, et de plus toutes

les visites et animations sont gratuites, car offertes par le Conseil

Départemental de l'Essonne.

 

Un havre de paix, un lieu vraiment serein, on s'y sent de suite bien. 

CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film

En 1654, l’architecte Nicolas de l’Espine conçoit pour Pierre Mérault, ancien fermier de la gabelle, un château dans le style dit sévèreou Louis XIII. Les façades sont rythmées par un jeu rigoureux et contrasté sur les matériaux : aux panneaux de briques répondent les chaînages de pierre et la toiture en ardoise.

L’appellation Domaine de Chamarande apparaît tardivement. Jusqu’à la fin du XVIIe siècle, le lieu est désigné comme terre de Bonnes. C’est en 1685 que le nouveau propriétaire Clair Gilbert d’Ornaison, dont la famille possède la terre de Chamarande en Forez (entre Lyon et Clermont-Ferrand), obtient par lettres patentes que la terre de Bonnes soit érigée en comté de Chamarande ; la famille d’Ornaison-Talaru reste propriétaire du Domaine jusqu’en 1850.

En 1737, Louis de Talaru, marquis de Chalmazel, hérite du Domaine de Chamarande. Premier maître d’hôtel de la Reine et gouverneur de Phalsbourg et Sarrebourg, il sollicite, à partir de 1739, l’architecte et décorateur Pierre Contant d’Ivry (1698-1777) pour redessiner le parc, réaménager l’entrée de la cour d’honneur et repenser la distribution des pièces du château, notamment le vestibule et le salon de musique. Dans le parc, l’architecte conçoit parterres, allées, canaux et bosquets. De cette époque, le site conserve l’ordonnance générale, le potager et les bâtiments tels l’auditoire, l’orangerie, le pavillon du belvédère et le jeu de l’oie.

Homme d’État du Second Empire, Jean-Gilbert Victor Fialin (1808-1872), duc de Persigny, devient propriétaire du Domaine en 1857.

Il s’attache à doter le château d’une galerie d’apparat, et clôture le Domaine d’un mur d’enceinte en pierre.

la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/
la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château  :    http://chamarande.essonne.fr/

la suite de cette histoire, si elle vous intéresse, est sur le site du château : http://chamarande.essonne.fr/

En 2001, le Conseil général décide de faire du Domaine départemental de Chamarande un équipement culturel phare de l’Essonne, chargé de renouer avec la création artistique contemporaine à partir de son cadre naturel et accessible à tous.

 

voici quelques photos, de l'exposition de cette année intitulée "HABITER"

 

Vous retrouverez notamment dans le parc les créations de Dominique Angel, Art orienté objet, Alain Declercq, Marie Denis et des Donuts ou encore de Philippe Ramette, Bert Theis et Elmar Trenkwalder.

 

 

 

 

Vous ferez peut-être comme nous, en voyant le château et son échelle, notre première réflexion a été la suivante : "l'échelle, pas terrible pour les photos !!!!" - mais en réalité c'est UNE OEUVRE D'ART -   l' "Echelle 1" -  2007 Sculpture en aluminium H : 1600 cm Création spécifique pour le parc  Les oeuvres de Philippe Ramette tiennent autant de la pièce unique que de l’objet manufacturé. Elles ont la perfection technique de produits industriels (pièces usinées ou bois vernis) mais elles relèvent aussi du bricolage et du sur-mesure dans leur conception. De l’autre côté du château, l’Echelle 1 se dresse en écho au Plongeoir. Elle attire immédiatement l’attention du public par sa taille démesurée et ses barreaux espacés de plus d’un mètre ! L’objet s’avère donc peu adapté à une utilisation rationnelle.
Vous ferez peut-être comme nous, en voyant le château et son échelle, notre première réflexion a été la suivante : "l'échelle, pas terrible pour les photos !!!!" - mais en réalité c'est UNE OEUVRE D'ART -   l' "Echelle 1" -  2007 Sculpture en aluminium H : 1600 cm Création spécifique pour le parc  Les oeuvres de Philippe Ramette tiennent autant de la pièce unique que de l’objet manufacturé. Elles ont la perfection technique de produits industriels (pièces usinées ou bois vernis) mais elles relèvent aussi du bricolage et du sur-mesure dans leur conception. De l’autre côté du château, l’Echelle 1 se dresse en écho au Plongeoir. Elle attire immédiatement l’attention du public par sa taille démesurée et ses barreaux espacés de plus d’un mètre ! L’objet s’avère donc peu adapté à une utilisation rationnelle.

Vous ferez peut-être comme nous, en voyant le château et son échelle, notre première réflexion a été la suivante : "l'échelle, pas terrible pour les photos !!!!" - mais en réalité c'est UNE OEUVRE D'ART - l' "Echelle 1" - 2007 Sculpture en aluminium H : 1600 cm Création spécifique pour le parc Les oeuvres de Philippe Ramette tiennent autant de la pièce unique que de l’objet manufacturé. Elles ont la perfection technique de produits industriels (pièces usinées ou bois vernis) mais elles relèvent aussi du bricolage et du sur-mesure dans leur conception. De l’autre côté du château, l’Echelle 1 se dresse en écho au Plongeoir. Elle attire immédiatement l’attention du public par sa taille démesurée et ses barreaux espacés de plus d’un mètre ! L’objet s’avère donc peu adapté à une utilisation rationnelle.

CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film

Puis, pour terminer cette belle journée, une séance de cinéma de plein air, nous était offerte.

Le film diffusé était CHICKEN RUN

(ou Poulets en fuite au Québec)

est un film britannique d'animation en volume de Nick Park et Peter Lord sorti en 2000,

produit par le studio Aardman.

 

C'était rigolo, allez il faut savoir lâcher prise - ce sont les vacances !

CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
CHAMARANDE (91) son château, son parc, ses expositions et CHICKEN RUN le film
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 16:50

Barbizon est un des endroits mythiques de la peinture pré-impressionniste française. Dès 1830, un hameau de bûcherons accueillera en effet à l'auberge GANNE tous les peintres qui viennent chercher l'inspiration au plus près de la nature, et en l'occurrence de la forêt de Fontainebleau toute proche.

Dès les années 1850, des étrangers de l’Europe entière, de Russie, des États-Unis, inscrits dans les ateliers parisiens, vont se joindre à leurs camarades français pour venir à Barbizon, à partir du printemps, on les appellera "les coloristes"

Ainsi, très tôt, le nom de Barbizon fut connu, plusieurs articles de L'Illustration eurent comme sujet des reportages sur l’auberge Ganne et ses décors peints par les artistes

À partir des années 1850, le chemin de fer permet d'accéder à Melun ou Fontainebleau encore plus rapidement, même s'il restait encore une dizaine de kilomètres à faire à pied pour arriver sur les lieux, avant qu'à la fin duxixe siècle un petit train ne soit créé de Melun à Barbizon

L'École de Barbizon désigne le centre géographique et spirituel d'une colonie de peintres paysagistes désirant travailler « d’après nature  ». L'appellation tient son nom du village de Barbizon, situé en lisière de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne), autour duquel certains artistes peintres affluèrent pendant près de cinquante ans entre 1925 et 1975. Ses membres fondateurs furent Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), Charles-François Daubigny (1817-1878), Jean-François Millet (1814-1875) et Théodore Rousseau (1812-1867). Théodore Caruelle d'Aligny (1798-1871) et Lazare Bruandet (1755-1804) sont considérés comme des précurseurs.

N'HESITEZ A PRENDRE D AUTRES RUELLES, à regarder à l'intérieur des jardins, quand cela est possible,des suprises vous y attendent. A coller votre nez à la vitrine d'une salle de restaurant vide, afin d'y découvrir d'anciennes mobylettes.

 

lien proposer pour obtenir le circuit : 

http://www.cotegite.com/la-maison-dans-la-foret-de-fontainebleau/barbizon-le-circuit-des-peintre...

 

CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)

ET SI, vous avez envie après ou avant votre ballade, de manger un morçeau à Barbizon, mais

que vous ne souhaitez pas un restaurant gastronomique, " La Flambée", située tout au bout de la Grande Rue, vous accueillera pour un repas simple, mais bien servi au prix unique de 25 € tout compris.

Autrement dit, un petit buffet de crudités et charcuterie, une grillade au feu de bois choisie parmi trois choix (de très bonne qualité), accompagnée de sa pomme-de-terre cuite également au feu de bois, et devant vous, et un dessert (trois choix), le tout accompagnée d'une grande bouteille de cidre, et pour finir un café.

Tout ceci dans un cadre version auberge, nappe à carreaux, petits verres "godet", et sans façon, presque à la bonne franquette.

 

CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
CIRCUIT DES PEINTRES DE BARBIZON 77 (proche de Fontainebleau)
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 18:37

Il y a un peu de soleil, j'ai envie d'air, de nature, d'eau, d'oiseaux...

Direction Mennecy, nous y avons un bel après-midi ce samedi 27 juillet,

Mennecy est une commune française située à trente-trois kilomètres au sud-est de Paris dans le département de l'Essonne en région Île-de-France.

Elle est le chef-lieu du canton de Mennecy et le siège de la communauté de communes du Val d'Essonne.

Situé dans la région naturelle de l'Hurepoix, Mennecy est traversée par la rivière Essonne.

 

Son histoire (extrait du site de la mairie)

Mennecy, commune de 13 489 habitants au 1er janvier 2015, est blottie au creux de la vallée de l’Essonne là où la rivière s’étale nonchalamment dans des marais qui sont le royaume des pêcheurs et le lieu de prédilection de balades pédestres sur des sentiers ombragés.

Jusqu’en 1970 Mennecy fut un gros bourg avec des maisons de « caractère » ceinturant son église du XIIIe siècle, s’enorgueillissant de son passé historique lié aux Ducs de Villeroy et à sa manufacture de porcelaine.

Nous pouvons citer quelques « personnalités » qui ont marqué l’histoire de Mennecy : Jean Michel DELANNEY, curé, marié révolutionnaire dit « Marat de Mennecy », Napoléon y fit une halte le 3 avril 1814, Paul Cézanne y trouva des inspirations impressionnistes, Auguste Béhal, président de l‘Institut choisit d’y finir sereinement sa vie, Mistinguett y vint souvent chez des amis, Jean Gabin y habita quelques jours lorsqu’il faisait partie de la division Leclerc… et, en plusieurs occasions, le cinéma y installa ses caméras.

Jusqu’en 1970 Mennecy avait surtout une économie agricole avec quelques petites industries, en particulier une sucrerie devenue papeterie.

 
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
BALADE DANS LES MARAIS DE MENNECY (91)
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 10:33

Pour ceux qui aiment l'histoire, vous trouverez plus bas l'historique raccourci de ce château médiéval.

Sinon pour ceux qui ont seulement l'envie de savoir où cette demeure se situe, j'indique, dans les Yvelines, juste à côté du Zoo de Thoiry.

Une demeure et un parc splendides pour se détendre. 

Vous logerez au choix : soit dans le château avec un décor de chambre collant parfaitement au château. Soit dans les autres dépendances plus modernes avec une chambre contemporaine.

Vous pourrez profitez (inclus dans le prix de la chambre), comme nous l'avons fait il y a peu de temps,  des différentes activités proposées sur place, autrement dit  :  faire un tour de vélo dans le parc où vous pourrez apercevoir des écureuils, des canards, les ragondins et peut-être le héron et poussez la promenade jusqu'au village voisin

Egalement, de la barque dans les douves ou encore d'un tennis ou d'un golf, le matériel nécessaire vous sera prêté. 

Un accès au SPA est également possible -avec supplément-, qui vous ouvre les portes de la piscine chauffée (une piscine extérieure existe aussi pour l'été), d'une salle d'agrés et des salles de massages si cela vous enchante.

Le soir après dîner (excellents plats)  servi dans le restaurant du château, vous pourrez faire une partie de billard, puis un dernier tour à pieds dans le parc avant d'aller passer une très bonne nuit dans le plus grand calme.

Un lounge bar et différents salons sont à disposition. 

75 personnes oeuvrent avec discrétion et courtoisie au bon déroulement de votre séjour.
De petites voiturettes avec chauffeur sont à disposition pour faire l'aller-retour en le parking et le château afin de vous éviter de porter vos bagages.

Un w-end très reposant dans un demeure qui vie en totale autarcie.

QUE DU BONHEUR...   A faire et à refaire (une bonne idée de cadeaux groupés...= un beau w-end) !

Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)
Week-end au Château de Villiers-le-Mahieu  (78)

Cartes Postales Photos Le Château. Le Passerelle   78770 VILLIERS LE MAHIEU yvelines (78)

 

HISTORIQUE 

 

 

Le Château de Villiers-le-Mahieu a un aspect de forteresse médiévale qui s’explique par l’utilisation des vestiges d’un château fort du XIIIème siècle sur les substructions duquel il fut construit en 1642. Les douves et la multitude de tourelles donnent au Château son caractère particulièrement féodal et pittoresque.

Divers actes de donation à des abbayes permettent de retracer en partie l’histoire de la Famille  MAIZELAN jusqu’au XIVème siècle. Au Moyen- Age, Hugues de MAIZELAN était Seigneur de Villiers-le-Mahieu…

Puis, en 1360 à la Famille MESNIL-SIMON.

Au XVème siècle,  de la Famille de MESNIL-SIMON  jusqu’en 1556,

Au XVIIème siècle Claude de BULLION, Garde des Sceaux, puis Surintendant des Finances, sous le règne de Louis XIII, Marquis d’ATTILLY qui hérita de Villiers-le-Mahieu, ou il fit reconstruire le Château en 1642.

Vingt ans plus tard, Messire Philippe de CUISY, Ecuyer et Secrétaire du Roy Louis XIV, l’un des Fermiers Généraux, comme seul et unique Seigneur de Villiers-le-Mahieu.  Juste avant la révolution, le Château devait encore changer de mains en la personne de Nicolas de la HAYE, Conseiller du Roy, Seigneur de plusieurs fiefs dont Villiers-le-Mahieu. Par la suite le Baron CARUEL de SAINT-MARTIN, Député au Corps Législatif sous le Second Empire fut le propriétaire du Château.

En 1919, il fut acheté par le Docteur VELTER, qui exploite les 150 hectares de terres situés autour du Château. Puis le Comte Charles de ROHAN-CHABOT en 1965 entreprend d’énormes travaux de restauration jusqu’en 1970, afin de donner au Château son aspect actuel. Le Célèbre peintre français Bernard BUFFET s’installe dans ce superbe château restauré de 1971 à 1979.

En 1980, Jean-Luc CHAUFOUR reprend le Château de Villiers-le-Mahieu, merveilleusement situé dans l’ouest parisien. Il y entreprend de gros travaux de restauration intérieurs et extérieurs afin d’adapter ce site médiéval aux contraintes du XXème siècle pour y créer un superbe Château-hôtel de Prestige.

 

 

 

 

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 17:06

http://culture-loisirs.lefigaro.fr

La température de ce mois de septembre est tellement belle, que nous sommes

partis (cela faisait longtempts que nous en avions parlé), à Chambord.  Non pas pour

visiter le château, car nous l'avions déjà vu il y a quelques années, mais nous voulions absolument être là bas  au moment du brame du cerf.

Nous avons réservé une chambre d'hôtes, juste à côté d'une entrée du parc du château, parfait, pour s'y rendre rapidement le soir.

 

Après une visite intéressante au château de Villesavin à 7 kms de Chambord,

(construit pour Jean le BRETON, secrétaire des finances de François Ier. En 1525,)

http://www.bloischambord.com

François Ier lui offre aussi les terres de Villesavin afin d’y construire ce château. Jean le Breton fait ensuite appel à quelques ouvriers et artisans, français et italiens, de Chambord pour le construire (1527-1537). Le château de Villesavin sera surnommé  "la cabane de chantier de Chambord" - c'est sûr ça change de l'Algéco.

Après Jean le Breton, le château connaîtra de grandes familles de la noblesse dont Jean Phélippeaux, conseiller du Roi Henri IV. Comtes et marquis ont aussi habités dans les lieux en y apportant quelques modifications au cours du 19ème siècle. Aujourd’hui, c’est la  3° génération de la famille de SPARRE qui a repris le flambeau.

Le château se démarque par son Musée du mariage possédant une collection de 1500 objets retraçant l’histoire du mariage depuis 1840. On y admire une collection de voitures hippomobiles et de voitures d’enfants.

Vous pourrez également, si vous avez des enfants, les emmener voir les chèvres, moutons et ânes du Poitou dans le parc, et ils pourront sans problème caresser le gardien du musée, un sympathique chat,

que se promène dans les couloirs.

 

 

Grand observatoire à Chambord

http://sortir-ses-enfants-a-blois.blogspot.fr

Cette belle visite terminée, nous nous sommes rendus dans les grands

observatoires du parc mis à disposition du public gratuitement.

Nous avons préféré nous y installer de bonne heure - soit 17H15 - car nous

ignorions totalement l'intérêt des gens pour cette activité.

Et il nous faut être honnete, il nous a fallu beaucoup de patience, déjà pour

attendre de 17H15 à 19H00, sans rien voir ! sauf un va-et-vient incessant

de personnes qui ne restent que quelques minutes et repartent, parce

qu'évidemment, nous ne sommes pas dans un zoo et les animaux ne sont pas toujours

là !! et surtout parce que toutes ces personnes ne respectent pas les lieux,

et son très bruyants (bon il faut quand même dire, que certains ce sont

quand même fait virer par d'autres, quand le seuil fût dépassé !)

Alors toujours patients, même si en moi-même je me disais : "mon dieu ! nous

sommes venus exprès, cela ferait tellement plaisir à mon mari, que je serais

déçue doublement si on ne voyait aucun animal ce soir !!?? "

 

Mais, notre patience fût largement récompensée, à partir de 19H15, nous 

avons commencé à apercevoir, un renard, puis, temps mort... et ...  ça y est, nous

commencions a être exités, car sur la gauche, nous voyons apparaître ? 

une, puis deux, puis trois biches - alors là, je peux vous dire que si le silence

est de rigueur AINSI QUE LES CIGARETTES INTERDITES dans les observatoires ... à

bon entendeur salut !!!...                le silence a tout à coup régné - quel bonheur,

nous entendions  le brame et nous pouvions admirer 3 belles biches.

Puis, tout doucement jusqu'à 20H30, ce fût 3 cerfs - le mâle dominant  superbe

beau port de tête, magnifique, (pour l'anecdote, un couple qui étaient à côté

de nous,  car vous vous en doutez nous étions loin d'être les seuls ! et bien

le monsieur, qui voulait montrer à tout le monde combien il était câlé en

la matière, à rabacher, au moins 8 fois : "tu comptes  les pointes d'un bois et

tu multiplies par 2, pour connaître son âge",

Si bien qu'à un moment de la  soirée  quand il a dit : "il y a 28 biches",

je lui ai demandé, vous avez multiplié par 2 ou pas ???? humour!!

il a dit "non", quel âne, il n'a pas compris, qu'il nous avait tellement  rabaché

la leçon,  qu'il nous avait saoûlés, et oui il en faut toujours, et partout, qui ramènent

leur science !!) . Donc revenons à nos cervidés, sont arrivés ensuite

deux jeunes mâles, qui ont été évidemment chassées, ainsi que 30 biches, oui, vous

avez bien lu 30 biches sur la même clairière,  ainsi que des passages de 

sangliers. DU GRAND BONHEUR, il ne faudrait pas que cela s'arrête. 

Mais malheureusement, la nuit tombait, nous commencions à ne plus rien voir

et il nous a bien fallu nous résoudre à regagner notre tanière.

C'était un grand moment, je pense que nous renouvellerons, car le plaisir

d'apercevoir ces animaux si sauvages, si majestueux, tellement magnifiques et si fragiles, c'est fantastique. 

 

le cerf a toujours été très présent. Si ce n’avait pas été le cas au XVIème siècle, François 1er

n’aurait certainement pas choisi ce lieu pour y bâtir son premier château. Aujourd’hui, les cerfs

sont maintenus en grand nombre (700) afin de faciliter les observations par le public et les captures

au filet appelées « panneautages ».

 

Au cours de l’histoire de Chambord, le sanglier a connu diverses fortunes. Très prisé par le

fougueux Maréchal de Saxe, propriétaire au XVIIIème siècle, il fut jugé indésirable par les princes

de Bourbon Parme qui préféraient le petit gibier. Actuellement, la population est maintenue à

un niveau assez élevé (1000), essentiellement pour l’observation par le public.

 

Contrairement à beaucoup d’autres territoires, le chevreuil est très peu présent à Chambord

(150 spécimens). Quant au mouflon de Corse, espèce introduite en 1950 afin de constituer des populations pour diverses régions montagneuses françaises, il est désormais maintenu dans un

seul but scientifique (130).

 

Le domaine de Chambord abrite également tous les animaux forestiers que l’on trouve

dans le reste de la région.  La population d’oiseaux y est très riche : 150 espèces dont 12

sont classées dans l’annexe I de la directive européenne "oiseaux". 7 espèces animales sont

classées dans l’annexe II de la directive européenne "habitats, faune, flore" : chauve-souris,

triton, libellule, salamandre…

 

Cette exceptionnelle richesse, la bonne maîtrise des populations et les moyens humains

déployés pour la gestion font de Chambord un pôle d’excellence pour la connaissance de la faune.

extrait de : http://chambord.org

 

Si vous souhaitez vous rendre au château de Chambord, vous pourrez trouver toutes les informations

nécssaires sur :http://chambord.org/decouvrir-chambord/le-parc-forestier

 

Maintenant, je vous laisse regarder les quelques photos que nous avons réussies à faire,

mais ce ne fût pas très facile, le ciel s'était voilé, la luminosité était très blanche et ils sont

quand mêmes assez loin de nous.   Surtout en plus des objectifs pour votre appareil photo

apporter également une bonne paire de jumelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord

merci à Jerome Mauzey

merci à http://culturebox.francetvinfo.fr/

merci à Marcel Brochet

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 11:36

Sortant de notre cabane sur l'eau (voir article) nous nous sommes

dirigés vers le château de Sully-sur-Loire.

Alors ... comment vous dire ??... si vous avez du mal à monter des escaliers,

cela ne va pas être simple, car à Sully, le château a été remanié à

plusieurs reprises, ce qui  implique différents niveaux et du coup

des escaliers supplémentaires. Alors, on monte un escalier , puis on monte

un autre escalier, puis on en redescend un petit, et on en remonte un.

On traverse une pièce, puis on redescend, on arrive au bout et là

demi-tour on remonte le même escalier etc etc...

Vous l'avez compris un imbroglio d'escalier desservant les étages

et les étages intermédiaires, à part ça c'est marrant, mais fatiguant.

 

Le château est mentionné dès 1102, il contrôlait un pont

sur la Loire qui disparut dès le xive siècle. Il n’a

appartenu au cours des siècles qu’à trois familles :

les premiers seigneurs de Sully, la famille de la Trémouille,

et la famille de Béthune.

En 1218Philippe Auguste fit bâtir une tour maîtresse.

En 1396Gui VI de La Trémoille lance la construction du

château actuel, Raymond du Temple (architecte du roi et du duc d’Orléans) en dresse les plans.

En 1524, un bâtiment est ajouté au sud-est de l’édifice.

Il est acquis en 1602 par Maximilien de Béthune,

le grand Sully, premier duc du nom. Entre 1602 et 1607,

ce dernier transforme le château à son usage, édifiant également un parc.

Le jeune Louis XIV se réfugie au château en mars 1652 

lors de la Fronde des princes.

En 1715, le château accueille Voltaire qui fuyait Paris.

Au milieu du xviiie siècle, un bâtiment est construit au

nord du corps d’entrée.

Le château subit un incendie en 1918 et les bombardements

de juin 1940 et d’août 1944 durant la Seconde Guerre mondiale.

Le château est resté dans la famille du 1er duc de Sully

jusqu’en 1962, année à laquelle le conseil général du Loiret

l’acquiert et le restaure.

 

(Infos visite : http://www.sully-sur-loire.fr et http://www.chateausully.fr )

 

 

merci à : Chaîne de MrVolavu

merci à : Benjamin Marceau

château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
château de Sully-sur-Loire
Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 10:14

 

Nous aimons de temps à autres nous mettre au vert, comme on dit.
Parce que, nous, la ville et le béton, ne nous conviennent pas, mais,

alors pas du tout !! Alors, on prend la voiture, une valise  et nous

partons, oh, !! pas loin de la région Ile-de-France, mais là où la campagne

et le calme existe encore vraiment.

Et pour ce w-end là, nous avons posé notre valise dans un petit coin

tranquille vers Giens et Sully-sur-Loire.

Pour un prix raisonnable, petit-déjeuner inclus, ntre refuge

a été une cabane sur l'eau. La cabane du pêcheur bien améliorée.                         

 

Un lit bien confortable, avec de belles couvertures moelleuses,

devant lui une baie vitrée et au delà, une terrasse en bois, surplombant

elle aussi, tout comme la cabane, l'eau.

Sur cette avancée, un fauteuil en osier attendant celui ou celle

qui souhaitera se détendre en regardant les poissons venir manger

le pain qui avait été,  gentiment mis à disposition par les propriétaires,

afin de nourrir les habitants de l'étang, de grosses carpes très goulues.

                                                       poissons008

Une table et ses deux chaises sont également posées sur ce ponton en

bois, pour y savourer votre boisson dans le calme le plus parfait.

Et pour la toilette me direz-vous ?  La toilette, une douche solaire

à l'extérieur et des toilettes sèches, c'est ça la vie dans une cabane,

pas d'électricité, les leds pour l'éclairage, et le petit plus quand

même, une petite cheminée à 'éthanol, si vous le souhaitez vous

pouvez l'allumer quand vous le voulez.

                                                 

Et bien nous avons passé une excellente nuit, la porte fenêtre était

restée ouverte car il y faisait bon, ce qui nous a permis d'entendre le :

chuintement, hioquement, hôlement,  huelement, huement, hululement,

lamentement ou bien ululement de la chouette, comme il vous plaira.

Mais en attendant j'étais surper contente, car j'adore les oiseaux nocturnes. 

 

*Gifs animés Chouettes et Hiboux

 

Au matin, nous avons pris le temps depuis le lit, comme des pachas,

d'admirer le paysage qui s'offrait à nous, soit une étendue de 5 hectares,

avec, vous l'aviez donc compris son étang, ses immenses arbres, et un

peu plus loin la maisonnette, disposée là, pour d'autres amateurs de

grand calme.                              

 

Sur le bord, posée à la verticale, une barque attend son pêcheur ...

Tout au bout du terrain une grande maison, celle des propriétaires?

comprenant une belle terrasse abritée où nous a été servi un bon petit

déjeuner, accompagné du  plus grand sourire et toute l'aimabilité

de la propriétaire.

Pendant, ce temps là... monsieur son époux s'est faufilé discrètement avec sa

chienne qui le suit pas à pas, pour aller s'occuper du filtre de la piscine

- mais nous vous avons vu !! - 

 

Puis, retour vers notre cabane d'un w-end pour nous changer et

aller nous baigner dans la piscine. Baignade suivie une douche à l'extérieur,

puis départ pour le château de Sully-sur-Loire. Mais là, ce sera l'occasion

d'un autre article.

 

(si vous souhaitez écouter des chants d'oiseaux,

 RV sur : http://www.chants-oiseaux.fr)

 

 

adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci
adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci

adresse de la chambre d'hôtes sur demande par l'intermédiaire des commentaires - merci

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 16:13

 

Il est impossible de se rendre au domaine de Villarceaux

(voir article consacré sur le blog - visite gratuite)

sans passer avant par La Roche-Guyon pour faire son arrêt

soit dans un établissement prévu à cet

effet, soit encore mieux son pique-nique sur la pelouse très 

Large et très accessible  qui borde la Seine.

 

 

 

Situé en contrebas des versants du plateau du Vexin sur la rive

droite d’un méandre de la Seine, le village est réputé pour son

château, propriété des La Rochefoucauld, dominé par un donjon

médiéval. Le lieu, classé parmi les plus beaux villages de France

  (c'est la seule commune francilienne à bénéficier de ce label),

est devenu au XIXe siècle un centre de villégiature et a vu

défiler de nombreuses célébrités des arts et des lettres.

 

 

La Roche-Guyon est située dans le sud-ouest du Val-d’Oise, aux

confins de l’Île-de-France et de la Normandie, à la jonction

des trois départements du Val-d’Oise, des Yvelines et de l’Eure.

Le potager


 

Situé dans le creux d’un méandre de la Seine, sur la rive droite

du fleuve, au pied d’une paroi crayeuse escarpée qui délimite

le rebord du plateau du Vexin français.

Au sommet d'un promontoire abrupt, dominant la rive du grand

fleuve de Seine, se dresse un château appelé La Roche-Guyon. Invisible à sa surface, il se trouve creusé dans une haute roche.

L'habile main du constructeur a ménagé sur le penchant de la

montagne, en taillant la roche, une ample demeure pourvue

d'ouvertures rares .Taillé à même la roche, un étroit boyau lance ses 250 marches à l'assaut du donjon dressé depuis près d'un millénaire sur la falaise.


   

 


Vers 1190, un donjon est édifié relié au château par un

escalier souterrain d'une centaine de marches creusé dans

le flan du plateau ; il domine les vallées de la Seine et

de l'Epte, dans une position stratégique exceptionnelle.

Au XIIIe siècle, est construit le manoir d'en bas qui fait

ec le donjon une remarquable forteresse double.


Les boves, (maisons troglodytes) qui constituent des

refuges commodes, sont généralement habitées par

les paysans et leurs animaux, qui procurent la chaleur

animale. Leur nom proviendrait d'ailleurs du latin bovis,

bovins, ou peut-être de bover, qui signifie creuser en vieux français


 

 

 

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 12:44

Rambolitrain-0592.JPG

NOM : LE  MUSEE RAMBOLITRAIN

doit son nom au habitants de Rambouillet Les Rambolitains

Lieu : 4 place Jeanne d’Arc – 78120 RAMBOUILLET -

A quelques pas du château

Ouverture :   toute l’année du mercredi au dimanche et

jours fériés (sauf  le 25/12 et le 01/01) De 10H00 à 12H00 et de 14H00 à 17H30

Tarif plein : 3.50 €    - réduit 2.50 € (moins de 4 ans : gratuit)

Accès : Le musée se situe en plein centre ville, sur la Place Jeanne d’Arc,

à côté de l’Église St Lubin.

En voiture : Depuis Paris, Porte d’Auteuil, prendre A13, puis A12, et N10,

sortie Rambouillet centre ville

En train : Gare SNCF, arrêt Rambouillet (ligne Paris Montparnasse/Chartres)

un conseil, si cela est possible à toute la famille, garez vous

vers les château ou les étangs (parking gratuit) et déplacez vous à pied.

 

Train

Ouverture au public :  1984

Suite à la donation de M. Jacques VISBECQ - homme patient et discret ayant

rassemblé une collection d’environ 4000 modèles réduits et ayant la chance

de posséder une  grande maison à Rambouillet et de M. Alain BALDIT

surdoué de la maquette ferroviaire,  doté d’un irrésistible esprit d’entreprise.

CSC_0527.JPG

 

 La collection : Elle reconstitue l’histoire des chemins de fer à travers  le jouet

et le modélisme à l’écartement « 0 » - échelle 1/43°- productions artisanales

et industrielles du milieu du 19è siècle aux années 1960.

La collection de trains-jouets retraçant l’histoire de 100 ans de jeux et de

Noël enchantant les enfants.

Rambolitrain 0556 Rambolitrain 0528

CSC_0582.JPG CSC_0612.JPG

Vous y découvrirez un bon nombre de modèles et des animations présentés dans

de grandes vitrines, d’anciens modèles en fer blanc, de somptueux lampadaires… d’anciens transformateurs …

Mais,  la plus belle surprise se trouve  au dernier étage  :  50 mètres de réseau -

400 mètres de voie, 17 déviations, sur une table à 1,30 m du sol

(de petits bancs sont à disposition des enfants pour être à hauteur du train)

ambiance années 1930.   – de nombreux trains y circulent dans un très beau

décor – pour ma part mes zones préférées sont la colline avec sa sablière

et la gare de l’Est et les trois niveaux de décor devant.– l’atelier de réparation

se situe également à cet étage.

 

CSC_0607.JPG  CSC_0619.JPG

Rambolitrain-0501.JPG  Rambolitrain-0516.JPG

Si vous avez gardé votre âme et vos yeux d’enfants, n’hésitez pas,

rendez-vous au Rambolitrain.  Prenez-y votre temps, observez bien,

le travail énorme qui a été fait dans le moindre détail. Certaines

pièces sont uniques car réalisées à l’unité pour le Musée.

Rambolitrain-0555.JPG

Rambolitrain-0554.JPG

 

Et Regardez, oui… regardez .. !!  à l’intérieur des wagons, regardez à l’intérieur de la gare, il y a du monde, de la lumière, voyez la

minuscule cage posée sur un rebord de fenêtre, les aliments sur les présentoirs, les animaux dans les collines…

 j’ai cru un instant être Gulliver.  (il y a également des animations pour les enfants – informations sur le site du musée)

 CSC 0569

Vous pourrez terminer votre visite en vous rendant dans la rue plus bas

pour admirer la collection de jeux de l’oie sur les trains, ainsi que de très

belles toiles peintes (entrée gratuite).

 Car, en effet à l’occasion des 30 ans du Musée Rambolitrain, le Service

du Patrimoine a sélectionné pour le public les jeux de sa collection dite

« Musée du jeu de l’oie » portant sur le thème du train aux 19e et 20e siècles.

Il a paru intéressant de confronter pour la première fois ces jeux avec certains

jouets du Musée Rambolitrain dont l’aspect correspond au plus près aux

illustrations de l’univers ferroviaire mis en scène.

Rambolitrain-0576.JPG  CSC_0581.JPG

CSC_0560.JPG  CSC_0611.JPG

– un très beau petit parc se situe devant le musée, une halte à l’ombre bien

agréable lorsqu’il y fait chaud.

 

Rambolitrain-0597.JPG  Rambolitrain-0574.JPG

Puis vous pourrez redescendre par la rue commerçante et vous dirigez vers

le château, soit pour le visiter, soit pour vous promener dans le parc, n’oubliez

pas le pain pour les canards, bernaches, foulques, poules d’eau, ainsi que les

grosses carpes dans le bassin au fond du parc.

Une belle sortie à faire en famille et à agrémenter d’un pique-nique auparavant.

                                                  gif trains

 

 Extrait du site du Rambolitrain : http://www.rambolitrain.com

 Les précurseurs 1860

Les premiers trains à traîner apparaissent.
Ils sont fabriqués par des ateliers artisanaux en tôle de fer blanc. Les pièces sont découpées, pliées, arrondies, martelées, et limées à la main. Chaque peintre a sa patte, reflet du sens des couleurs, du goût, de la minutie, du talent de son auteur, et conférant ainsi à chaque pièce un caractère original. La série n’existe pas.

Les grandes firmes 1880 - 1900

Qu’elles se nomment Marklin, Bing, American Flyer, ou Carette, les firmes s’orientent vers une fabrication industrielle de qualité.
Les réalisations se rapprochent davantage de la réalité, les gammes évoluent, le jeu du train devient sophistiqué, les accessoires se multiplient : gares, signaux, remises, passerelles avec ….  la suite sur le site : http://www.rambolitrain.com

 

Association les amis du musée "le Rambolitrain"

L’association réunit tous ceux qui s’intéressent au train miniature.
Présente depuis 1983 lors des animations proposées par le musée. Dynamique dans ses actions pour l’entretien du réseau, l’organisation des expositions réalisées sur le site ou en extérieur, elle permet des rencontres et échanges entre passionnés.

Pour prendre votre carte d’adhérent :
Membre sympathisant : 20€
Membre actif : 35€
Membre bienfaiteur : 90€

CSC_0587.JPG

ET POUR EN AJOUTER ENCORE une peu quelques affiches collectées par ci par là

mais qui ne se trouvent pas aux musées.

 

         

                                                                    

 

  

                                                  

 

 

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 10:56

 

DOMAINE DE VILLARCEAUX                

 

SI vous avez envie de vous mettre au vert et qu’en plus la sortie

ne vous coûte pour ainsi dire rien – sauf vos frais de déplacement

et votre repas de midi) je vous conseille de vous rendre au

domaine de Villarceaux

 

Géré par le conseil général du val d'Oise ce domaine se 

visite gratuitement, et s'il vous plaît accompagné d'un ou d'une

guide à qui vous pourrez donner un pourboire en sortant.

Un grand parkin arboré vous accueil, juste à côté de l'entrée

principale. La visite se fait exclusivement l'après-midi, vous

 pourrez donc faire un arrêt à quelques kilomètres de là avant

d'arriver soit pour manger à la crêperie, soit pour pique-niquer

au bord de la seine dans la petite commune de la Roche-Guillon

située sur une boucle de la seine.

 

                                            *Gifs animés Chouettes et Hiboux

 

Le manoir

 

On suppose que l’histoire commence au XIe ou au XIIe siècle avec un petit châtelet en bois

auprès duquel Louis VII fonde un prieuré bénédictin de femmes. L’eau joue alors un rôle clé

dans la vie qui s’organise en quasi-autarcie.

Un siècle plus tard apparaît la seigneurie de Villarceaux.

Au XVe siècle, un véritable château fort succède à la simple maison fortifiée des origines :

le domaine fait partie de la ligne de défense frontalière du royaume de France.

 

À la Renaissance il s’agrandit et devient une vaste propriété agricole et une résidence

de plaisirs. Les jardins et plans d’eau sont alors redessinés selon le goût de l’époque,

moins austère, influencé par l’Italie. Plus tard, sous le règne de Louis XIV, Ninon de Lenclos,

maîtresse du marquis de Villarceaux, « capitaine de la meute du roi pour le renard

et le lièvre », séjournera quelques années au manoir.

       

Les communs du manoir (XVIe siècle)

      

Ce sont l'un des trois éléments, avec la « tour des condamnés » (ou « tour Saint-Nicolas »)

et le pavillon de Ninon, qui subsistent du château fort historique. Les communs devaient

encadrer une cour fermée composée de deux petites tours à l’ouest, toujours visibles.

Une partie des bâtiments abrite des ateliers d’artistes.
Les communs, reconstruits au XVIe siècle, font l’objet d’une restauration complète.

 

 

Domaine de Villarceaux : Parc du domaine avec son jardin médiéval (terrasse médiévale, jardin de simples), son parterre sur l'eau (jardin sur l'eau) et son grand étang, tour Saint-Nicolas et manoir de Ninon avec son passage voûté (pavillon de Ninon ; château du bas) ; sur la commune de Chaussy, dans le Parc Naturel Régional du Vexin Français

 

Le pavillon de Ninon (XVIe siècle)

                    

Ce bâtiment, qui renferme d’exceptionnels décors des XVIe et XVIIe siècles, n’est ouvert qu’à de rares exceptions et pour des petites groupes de visiteurs. Renseignez-vous auprès du domaine.

 

La tour Saint-Nicolas et la terrasse médiévale

L’une des nombreuses sources du domaine sourd à l’intérieur de la tour. Ainsi protégée

des tentatives d’empoisonnement par les assaillants, la source permettait aux habitants

de résister longtemps en cas de siège. La terrasse accueille aujourd’hui un jardin de

simples (plantes médicinales) et elle est ouverte aux visiteurs.

 

Le parterre sur l’eau (XVIe siècle)

L’un des rares exemples de « jardin sur l’eau » préservés en France. Le parterre a été

rétabli par l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France. Les dessins de buis

évoquent les parterres de broderies Renaissance.

 

Le miroir de Ninon (XVIIe siècle)

      Ninon de Lenclos 2.jpg

 

L’une des pièces d’eau d’agrément de forme régulière aménagées au XVIIe siècle.

Le « miroir » est ainsi appelé parce que le château du haut se reflète dans ses eaux

alimentées par une délicate cascade.

 

Le château dit « du haut »

        

Il a été bâti au XVIIIe siècle – l’époque des Lumières – pour Jean-Charles

Baptiste du Tillet, marquis de la Bussière. Héritier de la seigneurie de Villarceaux,

le marquis fait démanteler le vieux château féodal et commande à l’architecte

Jean-Baptiste Courtonne une grande maison de plaisance. La nouvelle demeure

occupera une position dominante sur le plateau. Ses fenêtres majestueuses

ouvriront sur des perspectives rayonnantes, permettant au regard de se porter

des jardins à la française plantés sur les pentes du château jusqu’aux confins

de l’horizon. Depuis les terrasses, les visiteurs bénéficient d’une vue sur les

jardins et la campagne du Vexin unique en Île-de-France. Ne la manquez pas !

 

Le vertugadin (XVIIIe siècle)

    

Ce lieu tire son nom et sa forme des plis resserrés des jupes à panier que portaient

les femmes de l’aristocratie et de la bourgeoisie depuis le XVIe siècle.

Le talus en vertugadin rattrape la différence de niveau pour arriver à la terrasse

du château du haut. La vue plonge alors sur le grand étang, 530 mètres plus bas,

et l’extrémité des jardins à la française. Des statues des XVIIe et XVIIIe s.

provenant de Rome (palais Altieri) et de Côme (villa d’Este) rythment la promenade.

 

La cour d’honneur (XVIIIe siècle)

Bornée par des communs, un pavillon pour la garde armée personnelle du propriétaire

des lieux, et la chapelle dédiée à Saint-Antoine, et à Saint-Michel, la majestueuse

cour d’honneur autorisait l’accès des équipages au château par le haut du domaine.

L’horizon boisé est ponctué à intervalles réguliers par des sauts de loup, ou « haha ».

Ces fossés creusés en bordure de propriété sont conçus pour en interdire l’accès

sans masquer la vue sur le paysage comme le ferait un mur ou une clôture.

 

L’orangerie (XIXe siècle)

 

Flanquée de deux serres, l’une chaude, l’autre froide, elle permettait la culture

d’oranges et de fruits exotiques pour la consommation des châtelains et de leurs

invités. Les denrées étaient conservées dans une glacière souterraine toujours

située dans le parc. La glace était prélevée sur les pièces d’eau puis stockée

dans un mélange de paille et de terre pour l’été.

 

 

 

    

 

 

 

 

 

Basse saison

Du premier week-end d’avril au 1er juin et du 1er septembre à l

’avant-dernier week-end d’octobre les mercredis, samedis, dimanches, jours fériés et « ponts » de 14 h à 17 h.

 

Haute saison

Du 1er juin à fin août : tous les après-midi sauf le lundi (mêmes horaires).

Tarifs :  Entrée gratuite.
Visites obligatoirement guidées.
Les chiens ne sont pas admis dans le domaine.

Un grand parking arboré et gratuit est à votre disposition.

 

Attention : En raison de sa configuration particulière, le domaine de Villarceaux

n'est que partiellement accessible aux personnes ayant des difficultés de mobilités. 

 

Article la Roche-Guyon, voir article de ce nom - merci

 

 

      CALECHE,CARROSSE etc