Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 17:02

Ce Home-Trainer fût mon cadeau pour mon BEPC en 1975:

j'étais cadet 2è année.

CSC_1316.JPG

Mon SCOTT Foil sur les rouleaux.

CSC_1314.JPG

Puis, à côté .

CSC_1310.JPG         Photo0289

L'engin, seul et replié en position pour le rangement; et 2 scéances d'hiver.

Photo0300.jpg

Partager cet article
Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 16:44

 TESSA WORLEY devient Championne du MONDE 

de Slalom Géant : SCHLADMING , Autriche.

14 février 2013.

CSC_1294.JPG

 

CSC_1308.JPG

 

CSC_1302-copie-1.JPG

L 'instant du départ : il est 14h20' (heure française)

CSC_1301.JPG

 

CSC_1300.JPG

Pointage intermédiaire.

CSC_1292.JPG

Tessa WORLEY détrone Tina MAZE (Slovaquie), leader avant son passage.

CSC_1298.JPG

Tessa domine les deux manches .

CSC_1305.JPGAu micro de Gérard HOLZ .

 

CSC_1282.JPG

 

CSC_1271.JPG

 Marion BERTRAND (France).

CSC_1273.JPG

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 21:37

A vélo, on peut tout transporter,,,,, la preuve !!!!!!

28929_502404836473044_255996457_n.jpg

Transport de briques,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

famille1.jpg

Transport en commun; ramassage scolaire pour sept enfants .

Partager cet article
Repost0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 13:44

2013 : Les nouveautés pour les pistes cyclables.

 

On y place maintenant (la RATP au moins) , les arrêts provisoires des lignes de

bus: ici, la ligne 297 à Wissous !!!!!

Photo0299.jpg

 

Photo0310.jpg

Piste cyclable-poubelle-dépotoire-parking,,,,,reste 50cm pour passer !!!!! !!!!

 

Photo0298.jpg      Photo0297.jpg

En attendant le ramassage, on y entrepose aussi les containers à poubelles, et

pourquoi pas, les pistes servent aussi de sorties et entrées de chantier.

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 19:30

Emmission de Timbres Philathéliques 2013 :

 

CSC_1191.JPG

Emission MONACO 2013.

CSC_1193.JPG

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 11:20

CSC_1203.JPG

 

Environ 5 à 6 moëlleux cuits dans des barquettes alluminium rondes

 

               gifs chataigne                                                                           

 

 

Faire fondre 125 G de beurre et laisser refroidir

 

Dans un saladier, casser et battre 4 oeufs en omelette

y ajouter le beurre fondu

puis 60 g de farine, bien mélanger

et  300 à 400 g de crème de marron

vous pouvez aussi y ajouter des brisures de marron

environ 100 g

 

Beurrer et fariner les moules

verser de la pâte à moitié

puis à l'aide de deux cuillères à dessert 

glisser au milieu une grosse noix de crème de marron

recouvrir de pâte à nouveau.

 

Laisser au réfrigérateur au moin 30 mn avant

de les cuire 12 à 15  minutes dans un four à 180°

CSC_1205.JPG


                                                                           

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 10:09

f      big.jpg

 

moi, Elisabeth, qui suis une GRANDE FAN de  Vincent PEREZ,

j'ai suis méga heureuse dans ce film  d'y retrouver tout son charme et sa beauté

dans ce rôle qui lui va à merveille, il est spendide en Louis XV.

 

Bon, ok, son Amour pour la Pompadour dépasse tout et lui fait

assez souvent oublié qu'il est roi et il dirige parfois le royaume en fonction de

ses désirs envers Jeanne. Mais bon, on se laisse tellement

prendre à son charme !


J'ai vu et revu ce film, je le verrai et reverrai encore, tellement

ce film est poignant, émouvant et triste. Oui, je sais, c'est 

sous louis XV mais romancé ! 

Nous ne parlerons pas de la beauté  d'Hélène de FOUGEROLLES

superbe et raffinée dans le rôle de Jeanne POISSON;

Charlotte de Turckeim que j'apprécie beaucoup également

est très émouvante. Le  casting est parfait, on retrouve

charlotte VALENDREY, Damien  JOUILLEROT  - excellent, 

Je le connaissais dans la série "no limit"  très drôle petit voyou, 

il y joue là  le dauphin et on se rend compte qu'il est un excellent acteur.

Il a une dévoile une haine envers la Pompadour, vraiment incroyable de vérité

on y retrouve également  François GARREAUD, et tous avec grand plaisir.

Les costumes et les décors sont superbes. Nous connaissons fort bien

les sites dans lesquels le film a été tourné, car nous adorons visiter

les châteaux, entre autres....!

 

                                               Image hébergée par servimg.com

 

Jeanne Poisson, marquise de Pompadour est un téléfilm français 

de 192 minutes, réalisé par Robin Davis diffusée le 16 octobre 2006 

sur France 2.

 

·         Hélène de Fougerolles : Jeanne Poisson, marquise de Pompadour

·         Vincent Perez : Louis XV

·         Rosemarie La Vaullée : Élisabeth

·         Charlotte de Turckheim : la reine Marie Leszczyńska

·         Damien Jouillerot : le dauphin

·         Charlotte Valandrey : Mme de Brancas

·         Jennifer Decker : la dauphine

·         Chloé Stefani : Henriette

·         Léa Wiazemsky : Adélaïde

·         Romain Redler : Abel, marquis de Marigny

·         Elisabeth Margoni : Mme Poisson

·         Yvon Back : l'abbé Bernis

·         Jean-François Garreaud : Maurepas

 

250px-Fran%C3%A7ois_Boucher_019_%28Madam

Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de Pompadour,

née le  29 décembre 1721 à Paris et morte le 15 avril 1764 à Versailles .

Fut une dame de la bourgeoisie française devenue favorite du

roi de France et de Navarre Louis XV.

 

La marquise de Pompadour résida ou posséda les châteaux

 et demeures suivantes :

andrelenotre.com

Château de Versailles, où elle possédait son propre appartement

Coût de la construction: 98 millions de Livres, soit 980 millions d'€,

en se basant sur le chiffre proposé dans un article précédent

(budgets comparés de la France sous Louis XVI et la République)

 10€ pour une livre, ce qui est largement surévalué.

 

A TITRE DE COMPARAISON :

Période contemporaine.

Budget du seul Palais de l'Elysée 112 millions d'€ (2010) .

 

Construction de l'Opéra Bastille: 427 millions d'€ +530.000 € pour la pose de filets anti-chutes de matériaux (22 ans après son inauguration)+ 12 millions d'€ pour sa mise aux normes. (toujours 22 ans après son inauguration!).

Arche de la Défense: 442 millions d'€ + 1 million de réparation 

d'ascenseurs (le toit est dorénavant interdit au public !).

_____________________________________________

Vue du château d’Etiolles avant sa destruction.

Le château d'Étiolles a été la résidence

de Mme de Pompadour depuis son mariage, jusqu’à quand elle s’installa à la cour.

Il avait été vendu à Charles le Normand le 12 décembre 1684 par Marie Lorthon,

restés veuve. Situé sur le bord droit de la Seine et confinant avec le foret de Menars,

où le roi allait à chasse. Dans le même foret Jeanne Antoinette se fit noter par le

roi pendant la chasse. Depuis le mariage, le château fut équipé d’un théâtre privé,

où Jeanne Antoinette fit ses premières représentations théâtrales.

 

_____________________________________

 

Afficher l'image d'origine

Château de Pompadour en Corrèze, vendu en 1760

cadeau du roi en 1745, qui est vendu en 1760 

 

________________________________

Château de Choisy Val-de-Marne, à partir de 1746

Madame de Pompadour fait de fréquents séjours à Choisy à partir de 1746, et aura un appartement au premier étage au-dessus de celui du roi.

Louis XVI utilisera de moins en moins Choisy jusqu'à ordonner son démeublement en 1787. Pendant la Révolution, le château devient bien national, le roi conservant à son usage le Petit château. Il semble qu'un marchand de matériaux se porte acquéreur de certains lots afin d'en extraire les matériaux les plus vendables. Ne réglant pas son acquisition, il en est chassé.

Les précieux décors intérieurs n'auraient été démantelés que sous l'Empire, époque bien indifférente aux boiseries Louis XV dont on ne retrouve pas la trace.

Le déclin et la destruction, du xixe siècle au XXe siècle

Dépouillés, les bâtiments abandonnés tombent progressivement en ruine et seront emportés par l'installation du chemin de fer d'Orléans en 1839. Les beaux communs de Gabriel seront utilisés par la faïencerie Boulenger jusqu'à sa fermeture et ne disparaîtront que dans les années 1960, avec les vestiges du Petit château alors retrouvés par Georges Poisson. Conservateur du musée de l'Île-de-France, ce dernier, après une campagne de presse, propose à la ville le transfert des façades du Petit château dans le parc de Sceaux (à l'instar de celles du pavillon de Hanovre). La municipalité, après de longs atermoiements, ne donnera pas suite à cette proposition de sauvegarde. Elle ne s'opposera pas à la destruction de ces vestiges afin de laisser s'édifier un grand projet d'urbanisme inspiré des théories de Le Corbusier

 

_______________________________


Construit par Louis Luigi XV sur les ruines de l’ancien château qu’il avait fait démolir. La majorité du matériau de construction fut pris de l’aqueduc inactive de Maintenon, fait construire par Louis XIV.

Il est donné à Madame de Pompadour en 1746.
Mme de Pompadour le fit agrandir et embellir. En outre elle fit construire un hôpital-asile de vieillards pauvres tout près.
Plus tard Madame de Pompadour vend le domaine au duc de Penthièvre, qui le revend en 1775 au prince de Montmorency.

En 1793 le domaine fut vendu parce qu’il appartenait aux émigrés et le château fut détruit. Des "boiseries" furent achetées par un restaurateur et servirent comme revêtement des maisons construites à Dreux.


Le château avait coûté environ 38 millions de Livres.

 

Château de Crécy-Couvé de 1746 à 1757

Le 21 mai 1746, Louis XV achète pour la somme de 750,000 livres

à Louis-Alexandre Verjus, marquis de Crécy

___________________________________

Château de Montretout (surnommé Tretout) à Saint-Cloud jusqu’en 1748

___________________________________

Image illustrative de l'article Château de La Celle

Château de la Celle ou Petit Château à La Celle Saint-Cloud de 1748 à 1750

En février 1748, la marquise acquiert le château de la Celle, à quelques kilomètres de Versailles, pour la somme de 260 000 livres

La marquise de Pompadour l’achète pour s'y détendre et surveiller la construction,

à Meudon, de son château de Bellevue.

Elle y ajoute de nouveaux embellissements et y accueille Louis XV.

_________________________________

Bellevue, Château - 1.jpg

Le château de Bellevue, dit aussi château royal de Bellevue, était un château

construit au milieu du xviiie siècle pour Madame de Pompadour à Meudon

 (Hauts-de-Seine), sur le bord du plateau dominant la Seine achevé en 1750

Son état d'apogée a coïncidé avec toute la seconde moitié du xviiie siècle.

Il ne faut pas le confondre avec le château de Meudon voisin.

De nos jours, il n'en subsiste que de rares vestiges.

Le coût total de la création ex-nihilo du domaine de Bellevue s'élèverait à 2.5 millions de livres, somme colossale.

______________________________________

Hôtel des Réservoirs, Versailles 1.JPG

 

Hôtel des Réservoirs à Versailles en 1751

Pavillon de l’Hermitage à Fontainebleau avec des jardins dessinés par Lassurance àpartir de 1754

Construit en 1751 par l'architecte Jean Cailleteau (« Lassurance ») pour Madame de Pompadour, l'hôtel communiquait avec le château de Versailles par un couloir couvert.

______________________________________

Hôtel particulier dans le centre de Paris (2e arrondissement) qu’elle quitta en 1745 pour Versailles

_____________________________________

Paris - palais de l'Élysée - cour 05.JPG

 

Hôtel d’Évreux (actuel palais de l'Élysée)

En 1753, Louis XV achète l'hôtel d'Évreux (aujourd'hui, Palais de l’Élysée)

et l'offre à son amie

La vente a lieu au Châtelet de Paris. M. Lenote est curateur, Me Melin, notaire ;

une estimation est faite par l'architecte Desmaisons, elle se monte à 730 000 livres

____________________________________

Cette petite maison de plan carré est construite à côte du château de Fontainebleau en 1749, sur ordre de Louis XV. (De A.J. Gabriel, en Boulevard Magenta).

Le rez-de-chaussée comprend une salle à manger, un salon et un cabinet. 
L'attique abrite deux petits appartements, destines à Madame de Pompadour et à Madame d'Estrades. 

En 1755 le pavillon est agrandi pour accueillir une salle à manger et un corridor qui le relie aux communs. 

Une très grande attention est accordée à la disposition des jardins et des cours extérieures. 
Dans ce petit domaine complet, Madame de Pompadour élève poules et pigeons. 

 

le pavillon de l’Hermitage à Fontainebleau à partir de 1754, qui possède des jardins dessinés par Lassurance 

_____________________________________

Image illustrative de l'article Château de Menars

 

Château de Menars (Loir-et-Cher)

. Le 30 juin 1760 -  la marquise de Pompadour fait l'acquisition, par acte passé devant Maîtres Alleaume et Delamanche, notaires à Paris, du château et du marquisat de Menars, de la terre de Nozieux et de toutes leurs dépendances, propriétés de Mesdames de Lastic et de Castellane. Le montant total de ce vaste domaine s’élève à 880 000 livres

_____________________________________

Image illustrative de l'article Château de Champs-sur-Marne

 

Château de Champs-sur-Marne ; en 1757, madame de Pompadour devient locataire

de Champs-sur-Marne. elle devient locataire et y séjourne dix-huit mois.

___________________________________

En 1762, sous l’impulsion de la marquise, Louis XV ordonna la construction d’un nouveau

Trianon dans le parc de Versailles. Madame de Pompadour supervisa elle-même

les plans et la construction de ce qui allait devenir le Petit Trianon et devait être

sa future résidence à la cour. Mais son décès en 1764 ne lui permit pas d’assiste

r à l’achèvement de son œuvre et ce fut la nouvelle favorite du roi, Madame du Barry,

qui l’inaugura aux côtés du roi et s’y installa.

 

Afficher l'image d'origine

Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de Pompadour, duchesse de Menars, née le  à Paris et morte le  à Versailles, est une dame de la bourgeoisie française devenue favorite deLouis XV, roi de France et de Navarre.

 

Le 23 février 1745 est célébré le mariage religieux du fils du roi, le dauphin Louis-Ferdinand, avec l'infante Marie-Thérèse d'Espagne. Des fêtes sont organisées pendant huit jours pour cet événement. Le 25 février a lieu dans la Galerie des Glaces au château de Versailles, un bal masqué où est invitée Jeanne-Antoinette, sous l'apparence de Diane chasseresse. Le roi et ses plus proches courtisans sont costumés en ifs et la cour observe que l'un d'entre eux s'entretient longuement avec cette belle inconnue Les conversations se cristallisent autour de ce couple et l'on pense reconnaître le souverain. La scène est immortalisée par le peintre Charles-Nicolas Cochin et « ceux qui prononcent à mi-voix le nom de Mme d'Étiolles croient à un simple caprice »  Trois jours plus tard, le 28 février, au cours du bal offert à l'Hôtel de ville de Paris par le corps municipal, nouvelle rencontre entre Madame d'Étiolles et le roi Louis XV13.

 

Afficher l'image d'origine      Afficher l'image d'origine

Damien Jouillerot 

 

LE FILM :

 

      photo-Jeanne-Poisson-marquise-de-Pompado

  • La légende veut que la marquise de Pompadour eut une passion pour la soupe de truffes et de céleri, arrosée de tasses de chocolat ambré. Ces aliments avaient la réputation d'être aphrodisiaques, « échauffant les esprits et les passions ».

      Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour ©

Grande amatrice de champagne, dont Madame de Pompadour aurait dit, selon la légende, qu’il est « le seul vin qui laisse la femme belle après boire », elle favorisa sa consommation à Versailles (il avait été introduit à la cour sous la Régence). Une légende veut que la première coupe à champagne ait été moulée sur son sein5

 

 

Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour © 

      jeanne-poisson--marquise-de-pompadour_46

le fim fut tourné aux  châteaux de Versailles,  ChantillyDampierre et Champs-sur-Marne.

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Barre de séparation bijou

 

 

http://www.chateaudechantilly.com

 

Afficher l'image d'origine

 

http://champs-sur-marne.monuments-nationaux.fr/

 

champs_sur_marne_chateau_cote_parc_ensem

 

300px-Ch%C3%A2teau_de_Champs-sur-Marne_0     

Il a été construit près d'une boucle de la Marne entre 1703 et 1706 par les architectes

 Pierre Bullet et son fils Jean-Baptiste Bullet de Chamblain pour deux financiers de 

Louis XIV : Charles Renouard de La Touannepuis Paul Poisson de Bourvallais.

Pendant plus de vingt ans, de 1718 à 1739, la Princesse de Conti (1666-1739),

fille légitimée de Louis XIV et de Louise de La Vallière, possède le château en usufruit.

À l’été 1757 le duc de La Vallière loue le château à la marquise de Pompadour 

qui y résidera pendant un an et demi.

 

http://www.chateau-de-dampierre.fr

 

 

 

396218.jpg

Le château de Dampierre est un château français de style classique 

situé dans le creux d'un vallon, contre la vallée de Chevreuse, dans la commune

 de Dampierre-en-Yvelines dans le département des Yvelines et la région d'Île-de-France.

Construit dans le dernier quart du xviie siècle par Jules Hardouin-Mansart, sur les ordres

du duc de ChevreuseCharles Honoré d'Albert, gendre de Colbert, il est situé dans

un vaste parc dessiné par Le Nôtre.

Le château de Dampierre, où ont séjourné les rois Louis XIV et Louis XV

est la propriété de la famille d'Albert de Luynes depuis 1663, qui possède

également le château de Luynes dans l'Indre-et-Loire.

Le château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques 

depuis le 30 mai 1928

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 17:48

Accident de Wouter WEYLANDT sur le Tour d'ITALIE 2011;

Survenue le samedi 9 mai 2011, lors de la 3ème étape.

 

wouter.jpg

 

CSC_1055.JPG

 

Wouter-Weylandt-mort-death.jpg

 

CSC_1053.JPG

Partager cet article
Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 16:59

La piste cyclable chauffée arrive !! !!!

P1170965 P1030284

Aux Pays-Bas, on étudie un système de piste cyclable chauffée par de la géothermie.

Des pompes à chaleur à 40 cm sous le sol, qui empêcheront le sol de geler en hiver.

Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 19:31

ALCESTE à BICYCLETTE : plus un film sur le thêatre et les acteurs,

mais où Lambert WILSON et Fabrice LUCHINI sillonnent l' Ile de Ré à bicyclette.

CSC_1067.JPG

Un film de Philippe LE GUAY, sorti fin 2012.

1010251_alceste_a_bicyclette_1356532555546.jpg

0.jpg

20396794.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

alceste-a-bicyclette.jpg

top_home_image.jpg

Partager cet article
Repost0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 21:52

Thierry ARNOULD, le frère de Dominique,,

CSC_1144.JPG

 

Décède après un accident en course, provoqué par la traversée d'un chien.

Partager cet article
Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 19:34
MERINGUES

 

  CSC_1112.JPG   
pour environ 8 à 10 grosses meringues ou 20-25 pièces de meringues taille moyenne

 

  • 250g blancs d'oeufs (environ 7 oeufs)
  • 250g sucre en poudre
  • 250g sucre glace
  • colorants alimentaires (facultatif)
  •  
EMOTICON oeufs 1

Fouetter les blancs d'oeufs jusqu'à obtention d'une mousse blanche.
 
Dans un premier temps, versez 50g de sucre en poudre
puis continuer à fouetter jusqu'à ce que les blancs soient bien montés en neige.
 
Versez  les 200 g de sucre en poudre restant  progressivement
tout en continuant à fouetter jusqu'à obtention d'une neige très ferme.
 
A l'aide d'une maryse ou d'une spatule en soulevant doucement
vers le haut les blancs d'oeufs,  Versez  peu à peu les 250 g de sucre glace
et  les incorporer délicatement aux blancs en neige meringués 

Pour des meringues colorées, diviser l'appareil en autant de couleurs désirées
et ajouter 3-4 gouttes de colorant alimentaire en les incorporant à la spatule
délicatement, vous pouvez ajouter quelques gouttes de d'arôme alimentaire
se sera encore mieux.
Disposer du papier  sulfurisé sur votre plaque du four.

Dresser les meringues :
 
- soit à l'aide d'une poche à douille cannelée 
- soit à l'aide d'une cuillère à soupe

Cuire à four très doux th3 (90°C) pendant 2h00 à  2h30 pour des belles meringues
1H30 pour des petites.
 

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 12:49

 

   

Pause-café est une série télévisée dramatique française en six épisodes de cinquante-deux minutes, créée par Georges Coulonges, avec Véronique Jannot dans le rôle de Joëlle Pause-café Mazart, diffusée à partir du 12 février 1981 surTF1.

À partir du 16 avril 1982 diffuse, sur la même chaîne, une deuxième série sous le titre Joëlle Mazart, en six épisodes de cinquante-deux minutes et, dès le 12 janvier 1989, sous le nouveau titre Pause-café, pause tendresse, en huit épisodes de quatre-vingts minutes.

Synopsis

 

 une jeune femme Joëlle Mazart exerçant la profession d'assistante sociale en milieu scolaire gagne, dans la première saison, la sympathie des élèves d'un lycée de banlieue en leur offrant son écoute autour d'une tasse de café. Elle est face à un nouveau défi, dans la seconde saison, en convainquant les élèves d'un Lycée d'enseignement professionnel qu'ils n'ont pas été orientés vers une voie de garage. Dans la troisième saison, mariée et mère de famille, elle tente de concilier sa vie de famille et sa vie professionnelle.

Lieu de tournage

 Pause Café a été tourné au Lycée Pablo Picasso de Fontenay-sous-Bois[réf. nécessaire], où Marc Lavoine a fait ses débuts à la télévision.

ActeursPersonnagesSaisons 123 Véronique Jannot Joëlle Mazart Fait Fait Fait Anna Gaylor Madame Mazart Fait Fait Fait Alain Courivaud Lionel Fait Fait Bernard Le Coq Alain Calvet Fait Jacques François Le proviseur Fait Georges Werler Le censeur Fait Jacques Bachelier Grégoire Dupeyron Fait Mimi Young Rolande Fait Marc Lavoine Alain Fait Annick Alane L'assistante sociale en chef Fait Michel Caron Monsieur Mazart Fait Isabelle de Botton Madame Gonzales Fait Claire Maurier Madame le proviseur Fait Mireille Delcroix Mademoiselle Bridge Fait Victor Garrivier Monsieur Touzin Fait Liliane Rovère Madame Castano Fait

 

JANNOT Véronique Tous les enfants ont besoin de rêver (Extrait de la série T.V. Pause Café.)

 

 

Musique[modifier]

C'est Véronique Jannot qui chante le générique du premier Pause-café, alors que c'est Michèle Torr qui chante le générique de Joëlle Mazart qui s'intitule Ceux du parking avec des paroles de Georges Coulonges et une musique de Didier Barbelivien, D. Vasseur et J.Albertini.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 09:25

 CSC_1110.JPG

 

 

Un soir je n'ai pas eu envie de faire simplement cuire mon boudin noir

avec ses habituelles pommes pour dîner, alors j'ai fait ceci :

 

pour deux personnes :

 

 

Cuire 4 pommes de terre pour en faire un écrasé

d'un autre côté couper en  petits dés un gros oignon

et le faire fondre et doré tout tout doucement dans une poële

contenant moitié huile/moitié beurre, couvrez avec un couvercle

et laisser fondre environ 45 mn

au bout de ce temps ajouter de petits dés d'une pomme  sucré

faire fondre, environ 10 mn.

Couper des tranches rondes d'une pomme verte acidulée, granny smith

et mettre dans la même poële à cuire de chaque côté 1 mn à peine.

 

Enlever la peau du boudin et émiettez le.

 

Poser un cercle en inox (ou une autre forme) sur une assiette

puis déposer un peu d'écrasé de pommes-de-terre,

du boudin et les rondelles de pomme verte.

 

A côté le mélange pomme/oignon

et un peu de pomme verte toujours coupée en petits dés.

le mélange cuit/cru acidulé est intéressant.

puis servez.

 

 

On pourrait également avec le mélange pomme/oignon le glisser

entre la purée et le boudin noir.

 

On pourrait également changer des pommes-de-terre pour des carottes en purée,

ou du panais etc...

 


Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 19:26

Un jeudi de pluie où peu de coureurs tentent le coup:

VIDéOS de 3/4 face.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 13:09

31 Janvier 2013: Romain ALESSANDRINI (Stade RENNAIS F C)

appelé par Didier DESCHAMPS en équipe de France, pour jouer

contre l' Allemagne.

CSC 0391

Après deux saisons en Nationale, puis une saison à "Clermont FOOT" où il va 

explosé, comme buteur et passeur, Romain ALESSANDRINI pense débuter en

Ligue 1, mais Clermont ne monte pas: ce club lui ouvre les portes pour changer

d'équipe.

 Son père, Jean-Louis ALESSANDRINI, est en contact avec Lille, Sochaux, Nice,

Lorient, et Rennes qui va l'emporter, pour son plus grand bonheur.

CSC 0393                           CSC 0389

En février, Romain découvrira les "BLEUS".

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:58

Justin JULES (VC La POMME-MARSEILLE)

le fils de Pascal JULES .

CSC_3053.JPG

CSC_1078.JPG

Vainqueur du Grand Prix d'Ouverture " La Marseillaise ", le 27 janvier 2013.

424822_476994309026119_1860589564_n.jpg

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:52

Lucie  CHAINEL  ( C C  Etupes )

 

P1090832.JPG

Tour du VAL d'ORGE 2008 à Savigny sur Orge (91) : Lucie CHAINEL (équipe de France)

 

CSC_1246.JPG

 

CSC_1086.JPG

 

734677_4919292752894_1218712065_n.jpg

Championnats du MONDE de Cyclo-Cross 2013 à LOUISVILLE (Kentucky USA):

 1ère Marianne   VOS   ( Pays-Bas)

 2è    Khaterine COMPTON   ( USA )

 3è    Lucie    CHAINEL  ( France )

 

CSC_1244-copie-1.JPG

 

CSC_1256.JPG                 CSC_1252.JPG

Lucie CHAINEL, championne de France 2012 (photo), puis 2013.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 22:03

Soline LAMBOLEY Macogep Mazda 2017-18
Lointek  Bizkaia 2015

(AC Bisontine 2012)

Médaille d'argent aux championnats du Monde Juniors 2014 au scratch

Médaille d'argent aux Championnats d'Europe Espoirs 2016

Championne de France Cadettes sur Piste.

vitesse et course aux points. 2012.

Soline m'avait donné rendez-vous ce vendredi 5 janvier 2018 au

vélodrome de SQY, pour une séance de dédicaces: Soline très disponible

m'a signé une vingtaine de photos

321005_391423427613516_1517276517_n.jpg

Née le 11 octobre 1996.

553031_391421547613704_110887827_n.jpg

 

23375_391426680946524_687672964_n.jpg

 

soline-1.jpg

 

CSC_0690.JPG

 

CSC_0092.JPG

 

CSC_1262.JPGSoline LAMBOLEY et son maillot

de l'AC Bisontine 2012.

Soline LAMBOLEY (équipe de France-Macogep Mazda Canada), 5 janvier 2018 à SQY.

Soline LAMBOLEY (équipe de France-Macogep Mazda Canada), 5 janvier 2018 à SQY.

Dédicaces de Soline, qui immortalise les images et cahier de ma collection.
Dédicaces de Soline, qui immortalise les images et cahier de ma collection.

Dédicaces de Soline, qui immortalise les images et cahier de ma collection.

Soline.
Soline.

Soline.

Séance de Sprint pour Soline LAMBOLEY face à Pierre-Luc PERRICHON (Fortunéo-Oscaro)
Séance de Sprint pour Soline LAMBOLEY face à Pierre-Luc PERRICHON (Fortunéo-Oscaro)

Séance de Sprint pour Soline LAMBOLEY face à Pierre-Luc PERRICHON (Fortunéo-Oscaro)

Finale en décontraction derrière "moto".
Finale en décontraction derrière "moto".

Finale en décontraction derrière "moto".

Le vélodrome de St Quentin en Yvelines: merci à l'hotesse pour les photos.

Le vélodrome de St Quentin en Yvelines: merci à l'hotesse pour les photos.

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 15:27

Le Champ Dolent, le roman de la terre

 

Réalisation : Hervé Baslé

avec : Jean Yanne (Jean-Baptiste), Yolande Moreau (Louise), Maurice Bénichou (Angelmon), Paul Crauchet (Jules), Antoine Basler (Jean-Baptiste jeune)

 

Jean-Baptiste et Louise sont paysans sur la ferme du Champ-Dolent. Des années 70 jusqu'à nos jours, ils vont vivre l'exode rural, la révolution agricole qui transforme peu à peu les paysans en agriculteurs et les fermes en exploitations agricoles...

 

 

Le menhir de Champ-Dolent est le plus important menhir dressé de Bretagne.

Situé sur la commune de Dol-de-Bretagne, il mesure près de 10 m de haut.

Ce menhir fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1889

Il a été à une époque surmonté d’un Christ en croix.

 

 

Menhir du Champ-Dolent.                                

 

 

 

Menhir du Champ Dolent - Dol de Bretagne (35)
 
Près de Dol se trouve le menhir du Champ Dolent. On dit qu’en ces lieux, une terrible bataille fut livrée entre deux frères et leurs armées. On dit aussi que ce combat fratricide fit couler tellement de sang que les flots versés suffirent à faire tourner la roue du moulin du vallon.
On dit enfin que le menhir serait sorti de terre pour séparer les deux frères et mit fin à l’hécatombe

 

 

La réalité : 


Le menhir du Champ Dolent : un exemple de christianisation réussie.
 

Le menhir du Champ Dolent est de dimensions impressionnantes.
9m30 du sol au sommet pour une circonférence de 8m70
à sa base et un poids estimé à 100 tonnes. Il daterait
du néolithique. Il pourrait venir du Mont-Dol à quelques kilomètres de là.
Le menhir a eut la chance de faire l’objet d’une christianisation.
Chance car pour les symboles païens les options se résument
souvent à christianisation ou destruction. Différentes images du
19ème nous montrent qu’une croix coiffa un temps le menhir.
Un témoignage de ce siècle nous apprend que cette croix
« succède à bien des autres depuis bien des siècles ». Par
ailleurs (au moins) deux légendes font du menhir un symbole
du divin. Notre légende, où nous avons vu que des variantes
en font une intervention divine, et la légende de la cathédrale
de Dol qui symbolise la victoire de l’église sur le Diable.
Enfin la croyance est aussi liée à la religion puisqu’elle
fait référence au jugement divin. Voici donc un bel exemple
de christianisation d’un lieu de culte celtique.

 

DOL DE BRETAGNE

 

 

Dol de Bretagne, Cathédrale Saint Samson

 

LE MONT DOL :

 

UN AN DE TRAVAIL SUR «LE CHAMP DOLENT» 

«Le Champ Dolent» a représenté un an de travail à temps plein pour G. Boutemy qui a cumulé différentes fonctions sur cette réalisation : conseiller animalier, régisseur d’extérieur et conseiller agricole. «Je devais trouver les véhicules, les objets adaptés aux différentes époques du film qui s’étale de 1914 à nos jours. Du fumier dans la cour à l’aménagement de gîtes en passant par le tracteur de 1950 et la stabulation de 1970.» Son rôle allait même jusqu’au casting des animaux et des quelque 300 «figurants techniciens», c’est-à-dire ceux qui devaient conduire les animaux, ramasser le blé, manipuler des outils... «J’avais un portefeuille à gérer». 

Il continue : «106 vaches différentes ont été sélectionnées pour le film. Pour l’époque de 1914, j’ai fait appel à un éleveur de petites bretonnes Pie noire avec des cornes. J’ai trouvé Rosalie, la Jersiaise mascotte du vacher dans le film, dans les Monts d’Arrée. Pour 1950, il m’a fallu chercher un troupeau de Normandes avec des cornes.» 

H. Baslé, soucieux de l’exactitude, a aussi demandé des conseils techniques à l’éleveur pendant l’écriture du scénario. «A un moment, il faut couper les cornes des vaches. J’ai exposé à H. Baslé trois méthodes (acide, cable ou scie), il a opté pour la troisième et un professionnel est venu réaliser l’opération sur le tournage.» 

Pour mener à bien ses responsabilités, G. Boutemy dispose d’un véritable réseau en toile d’araignée, «des gens sur qui on peut compter». Il a notamment fait appel à Jo- 
seph Gautier, un producteur de lait d’Argentré-du-Plessis, village où se situe la ferme du «Champ Dolent». Ce dernier se rappelle du jour où il a utilisé son tracteur pour dégager les voitures embourbées, ou encore quand il a amené de la paille pour que l’équipe de tournage puisse accéder au chemin boueux. Les joies de la Bretagne sous la pluie. 

L’agriculteur se remémore aussi la bonne humeur pendant le tournage. «Au début, nous appréhendions tous la rencontre entre nos deux mondes à priori opposés : l’agriculture et la télévision». Finalement, il n’y a pas eu de scission, au contraire. «Toutes les semaines, on trouvait une occasion de faire la fête autour d’un mouton grillé ou de «moules frites»...» J. Gautier annonce fièrement la représentation de sa famille dans le film : 4 générations ont joué. 

G. Boutemy a aussi demandé de l’aide à Henri Morel, producteur de lait et de porc à St M’Hervé. Ce dernier a prêté une trentaine de vaches Prim’Holstein et sa chienne de ferme «Yquem». Les agriculteurs, impressionnés notamment par l’efficacité de l’équipe, par les cascades, les décors, gardent un excellent souvenir de cette expérience. D’autant plus qu’Hervé Baslé dresse un portrait objectif et respectueux du monde agricole au fil des ans. Dixit les figurants qui ont eu le privilège de voir le film en salle il y a quelques mois. 

UN MESSAGE VRAI 

«Nous avons participé à l’opération avec notre cœur car le message véhiculé vers le grand public était plein de vérité», conclut G. Boutemy en évoquant vaguement un autre projet dans le cinéma pour le début de l’année prochaine. «Rien à voir avec l’agriculture cette fois.» Mais... «Silence, on tourne». 

Récits croisés de la vie paysanne sur un siècle 

Le «Champ Dolent» est une prairie où se dresse une pierre levée. «Un champ de la douleur qui a vu pleurer tant de monde. La pluie l’a moins arrosé que le chagrin des pauvres gens qui ont trimé dessus». La série télévisée d’Hervé Baslé s’articule autour de la vie complète d’un agriculteur : Jean-Baptiste, le narrateur du film. Le spectateur navigue du présent au passé. «Vue dans le souvenir, l’histoire prend une dimension plus forte et le présent vibre des échos du passé.» 

Le réalisateur mêle dans son histoire la rudesse des vies paysannes d’antan, la révolution terrienne, la fierté des agriculteurs pour leur métier et les secrets de famille. Le réalisateur a souhaité donner un ton juste à ce «roman de la terre». «La valeur documentaire sert de fond à l’histoire, comme un décor.» 

Agnès Cussonneau

 

 
 
 
  

LE CHAMP DOLENT EPISODE 3

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 14:37

 

 

Feu d\'artifice

 

 

 

 

 

Je suis complètement fanatique de ce château et de l'histoire de son créateur et premier propriétaire Nicolas FOUQUET.

A trop vouloir en montrer à Louis XIV pour lui faire plaisir,  le réjouîr

ce fût la goutte qui fît déborder le vase...

"à six heure du soir il était roi, à deux heure du matin il n'était plus rien"

 

Vaux-le-Vicomte comme vous le savez peut-être a servi de modèle

pour construire Versailles, suite à cette jalousie du roi envers la richesse

de Fouquet.

 

Nicolas Fouquetmarquis de Belle-Île, vicomte de Melun et Vaux1, né en janvier 16152 à Paris, mort le 3 avril 1680 à Pignerol, est un homme d'État français de haut rang3surintendant des finances à l'époque de Mazarin, procureur général au parlement de Paris

 

 

À partir de 1653, il fait bâtir un magnifique château à Vaux-le-Vicomte (actuelle commune de Maincy). Le domaine, acheté avant son accession à la surintendance, n'est que friches au milieu desquelles est construit un vieux château. Fouquet commence par racheter méthodiquement les terres alentour : l'ensemble du domaine représente, à terme, plus de 200 contrats, certains achats ne portant que sur quelques arpents de terre38. Il fait raser le village de Vaux, quelques autres hameaux et bois, détourner une rivière et arracher des vignes. En outre, des travaux d'adduction d'eau sont réalisés.

Il y fait travailler Le VauLe BrunLe Nôtre et Villedo. Il s'entoure d'une petite cour d'écrivains comme MolièreLa FontaineMadame de Sévigné ou Mademoiselle de Scudéry.

Le roi y vient pour la première fois en juillet 1659. Le 17 juillet 1660, Fouquet l'y reçoit de nouveau, accompagné par l'infante Marie-Thérèse que le roi vient d'épouser, alors qu'ils reviennent de Saint-Jean-de-Luz.

Le 11 juillet 1661, il reçoit une nouvelle fois la Cour. Louis XIV n'ayant pu assister à la fête, une autre est donnée le 17 août pour le monarque accompagné de ses 600 courtisans. Elle est somptueuse, avec jets d'eaux, feux d'artifice, ambigu (buffet) donné pour plus de mille couverts et supervisé par François Vatel et création de la pièce de Molière Les Fâcheux. Louis XIV, est furieux de voir tant de splendeur alors que ses propres demeures sont vides. L'origine de tant d'argent lui paraît suspecte. L'offre de Fouquet de lui donner Vaux ne fait que l'irriter davantage. Selon l'abbé de Choisy, Louis XIV aurait déclaré dans le carrosse qui le ramène à Paris à Anne d'Autriche : « Ah, madame, est-ce que nous ne ferons pas rendre gorge à tous ces gens-là ? »

 

LOUIS XIV

 

       Feu d\'artifice

Louis XIV dit Louis le Grand ou le Roi-Soleil, né le 5 septembre 1638 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 1er septembre 1715 à Versailles, est un roi de France et de Navarre.

 

 

 

 

Secrets d’histoire – Nicolas Fouquet, le soleil offusqué

 

http://www.vaux-le-vicomte.com/

 

 

 

Né à paris en 1615, mort à la forteresse de Pignerol en 1680, Nicolas Fouquet est le fils d’un riche armateur breton qui avait été conseiller d’État et maître des requêtes.

Fouquet, remarqué par Richelieu, entre en tant que conseiller au parlement de Metz à l’âge de seize ans. En 1635 il devient maître des requêtes : il a à vingt. A la mort de Richelieu en 1642, il passe au service de Mazarin. C’est en 1650 qu’il achète la charge de procureur du roi au parlement de Paris. La protection d’Anne d’Autricheet de Mazarin lui vaut la charge surintendant des Finances ordinaires et extraordinaires en 1653. A la mort de Servien, autre surintendant en place en 1659, Nicolas Fouquet devient l’homme le plus puissant de France après Mazarin.

Pour bien comprendre comment Fouquet a pu s’enrichir, il faut savoir que les caisses du royaume sont au plus bas (suite à la guerre de Trente Ans, contre l’Espagne et à la Fronde). Les dépenses de l’État sont compensées par des billets assignés par un trésorier de France à l’une des fonds de l’Etat, par exemple une ferme.

 

 

 

Fouquet va commettre deux fautes qui vont précipiter son arrestation : son attitude pressante envers Mlle de La Vallière, maîtresse du roi et la fête fastueuse qu’il va donner à Vaux-le-Vicomte en l’honneur de Louis XIV le 17 août 1661. La réception est somptueuse, 80 tables, 30 buffets sont dressés, 6000 assiettes et 400 plats en argent. La table du Roi est garnie d’un service en or massif. Après le repas préparé par Vatel, les divertissements ont lieu dans les jardins. 1200 jets d’eau animent la fête ainsi que des concerts de musique, des joutes sur l’eau, des loteries où tous les numéros sont gagnants et une comédie jouée par Molière et sa troupe : « Les Fâcheux ». Un feu d’artifice termine le tout.

Cette fête ne sera très certainement pas la cause majeure de l’arrestation de Fouquet, mais elle y contribuera car le roi quitte Vaux le Vicomte vexé et irrité d’avoir vu tant de richesses étalées par un de ses sujet. Le 5 septembre 1661, il est arrêté par les mousquetaires du sous-lieutenant Charles Batz-Castelmore, sieur d’Artagnan à Nantes.

 

   

 

Le roi nomme une chambre spéciale composée surtout d’ennemis de Fouquet. Le procès va durer trois ans, Colbert et le roi vont utiliser tous les moyens possibles pour l’abattre : falsification de documents, corruption de juges, isolement total du prisonnier, à qui on refuse tout moyen de défense. L’opinion publique est aussi contre lui. Sa richesse, sa puissance lui ont suscité beaucoup d’envieux : il passe pour être l’affameur du peuple.

Fouquet se défend, conteste ses juges, fait paraître des mémoires justificatifs. Face à l’acharnement du pouvoir, l’opinion se retourne, et l’accusé devient martyr de l’absolutisme, les juges Lamoignon et d’Ormesson refusent d’obéir. Corneille, La Fontaine, Mme de Sévigné mettent leur plume au service de Fouquet. Le 20 décembre 1664, après des réquisitoires qui soulèvent l’indignation par leur ton haineux, l’accusé est condamné au bannissement perpétuel.

Louis XIV qui visait la peine de mort, use de son droit régalien pour aggraver la peine. Il transforme le bannissement en une réclusion à perpétuité. Il est conduit à la forteresse de Pignerol, enclave fortifiée française en Piémont où il survivra vingt ans.

Nicolas Fouquet a été rendu coupable d’avoir fait ce que tant d’autres avaient fait avant lui. Il fut le dernier surintendant des Finances de la monarchie ; en l’abattant, Louis XIV affirmait la puissance du roi face aux grands seigneurs

 

     

     

     

    Partager cet article
    Repost0
    27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 09:28

     

    Manon des sources est un film français de Claude Berri, sorti en 1986 tiré du roman éponyme de Marcel Pagnol. Il est le deuxième volet de Jean de Florette.

     

    Réalisateur : Claude Berri

    Producteur : Pierre GrunsteinAlain Poiré

    Scénario : Claude BerriGérard BrachMarcel Pagnol (roman)

    Photographie : Bruno Nuytten

    Montage : Hervé de LuzeGeneviève Louveau

    Musique : Jean-Claude PetitGiuseppe Verdi (thème)

     

    Distribution

    Yves Montand : César Soubeyran

    Daniel Auteuil : Ugolin Soubeyran

    Emmanuelle Béart : Manon

    Hippolyte Girardot : Bernard Olivier, l'instituteur

    Élisabeth Depardieu : Aimée Cadoret

    Margarita Lozano : Baptistine

    Yvonne Gamy : Delphine

    Ticky Holgado : le Spécialiste

    Patrick Portal : l'enfant de chœur

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article
    Repost0
    26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:33

     

    Le concert unique de Laurent Voulzy pour France Télévisions diffusé le 25 janvier sur France 2
    06/01/2013 - 18h02
    •  7 
    •  108 
    • Partager sur :
    •  0 
    © Philippe Abergel
    Les inconditionnels de l’interprète de La Fille d’Avril ont rendez-vous le vendredi 25 janvier 2013 à 22h30 sur France 2 pour découvrir son concert enregistré en décembre dernier à l’église Saint-Eustache.

    Un nouveau numéro des Concerts Uniques de France Télévisions arrive dans quelques jours sur le petit écran. Après Bénabar au musée des arts forains, Cœur de Pirate au Petit Palais ou Julien Clerc à l’Opéra de Paris, c’est au tour d’un autre artiste français de prendre possession d’un lieu parisien pour un concert unique.

    Le groupe audiovisuel français a cette fois-ci misé sur Laurent Voulzy, le mythique interprète de Rockollection ou Le Pouvoir des fleurs. Le chanteur a fait un détour, en pleine tournée consacrée à son dernier album Lys and Love, les 17 et 18 décembre dernier à l’Eglise St-Eustache à Paris.

    Ce concert proposera aux inconditionnels du chanteur de découvrir ses nouvelles chansons et ses anciens tubes le tout entrecoupé d’interviews du chanteur.

     

     

     

    Partie 1 :

    Partie 2 : 

    Partie 3 :

    Partie 4 :

     

    Partie 5 :

     

    Partie 6 :

     

    album "LYS AND LOVE"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article
    Repost0
    25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:05

                              

    EST DE RETOUR, VOICI LA SAISON 3

     

    Pour trouver un bout d’organe viable, le policier marseillais doit reprendre contact avec son père, interprété parPatrick Chesnais (Le Scaphandre et la Papillon, Le Code a Changé...) avec qui il était en froid depuis plusieurs dizaines d’années. Mylène Demongeot (Angélique, 36 Quai des Orfèvres…) fera également un petit tour par les docks de Marseille pour rencontrer son fiston, tandis que ce dernier sera aux prises avec Claude Brasseur(Fauteuil d’orchestre, Camping…), un trafiquant de faux billets.

     

     

    La série créée par Luc Besson  

     

     

    avec Vincent Elbaz et Tchéky Karyo va faire

    un retour musclé dont on ne sortira pas indemne

     

    La série qui avait connu un franc succès lors de son lancement il y a quelques mois, revient pour une saison inédite de 8 épisodes. 

    L'agent Vincent Libérati doit composer avec un nouveau partenaire au sein d'Hydra...

    qui n'est autre que Bertrand, le futur mari de son ex-femme Alexandra ! Une cohabitation

    houleuse en perspective entre ces deux rivaux.

    Vincent devra jongler entre ses missions à haut risque, la crise d'adolescence de sa fille Lola,

    les investigations périlleuses d'Alexandra autour de Koskas... sans oublier les enquêtes de

    sa soeur, le commissaire Juliette Libérati, convaincue qu'une cellule officieuse des services

    secrets oeuvre dans l'ombre contre le crime organisé !

     

    Dans la saison 2...

    Rapidement commandée après le beaux succès des premiers épisodes diffusés sur TF1, la deuxième saison de No Limit a été tournée au printemps dernier et arrivera à l'antenne dans quelques semaines, un an après la diffusion de la première, une rareté à la télévision française. Voilà ce que Franck Philippon a bien voulu nous confier sur la suite des aventures de Vincent et son entourage : "Sur la deuxième saison, on s'est permis d'utiliser la même boîte de jeu que lors de la première, mais en changeant un petit peu les règles. C'est ce qui est amusant quand ont travaille sur une série qui dure. D'un seul coup, on a Juliette qui court après son frère, Vincent, sans savoir que c'est lui. Cela justifie d'abord qu'ils se croisent un peu plus, et c'était une nécessité pour que leurs chassés-croisés ne paraissent pas artificiels. Et ça permet également d'avoir des scènes encore plus truculentes et de donner à Anne Girouard des scènes plus tendues à jouer. Alex, la femme de Vincent, se retrouve quant à elle à travailler autour du trafiquant qui est dans le colimateur de Vincent. Donc elle aussi se retrouve impliquée."

    source : Allociné

     

    NO LIMIT SAISON 3

    la saison 3 actuellement, qui aura encore un peu plus d'épisodes que la 2ème (ndlr : qui en contient 8), et on rechange à nouveau certaines régles, afin de surprendre le public et renouveler notre propre plaisir à écrire aussi."

     

    La série reposant en grande partie sur les secrets de Vincent, on a demandé à son créateur combien de temps il pouvait encore les garder : "Evidemment, plus le temps avance, plus un certain nombre de personnages commencent à découvrir tout ou partie des secrets de Vincent (...) j'ai déjà la saison 4 à peu près en tête. La saison 3 est née d'une conversation avec Vincent Elbaz autour d'une thématique et d'un pan du personnage qui l'intéressait. On se nourrit de ce que les comédiens ressentent. Cela nous inspire en retour. Tout n'est pas plannifié dès le départ. Je ne sais pas combien de temps la série va durer. Elle n'est pas infinie étant donné la santé de Vincent, mais j'ai encore des idées pour plusieurs saisons en tout cas."

     

     

                       

     

     

    retour sur la saison 1

     

     

    No Limit est une série télévisée familiale française, mêlant la comédie et l'action, créée par Luc Besson. Elle est déjà diffusée en Belgique depuis le 5 novembre 2012 sur RTL TVI. En France, la série est diffusée depuis le15 novembre 2012 sur TF11. Les deux derniers épisode de la série étaient diffusés le 29 novembre en France.

    Vincent Elbaz   Vincent Elbaz 

     

    Vincent, agent à la DGSE est atteint d’une maladie incurable. Il est contacté par un département secret qui lui propose un traitement expérimental en échange de missions spéciales sur le territoire français, qu’il accepte pour se rapprocher géographiquement de sa fille de 16 ans, de son ex-femme et de sa sœur, flic à la crime. Défis pour Vincent, il devra assumer en même temps la crise d’adolescence de sa fille, les états d’âme de son ex et éviter que sa sœur, flic, ne le reconnaisse alors qu’il n’est officiellement qu’un simple poseur d’alarmes…

     

    Vincent Libérati Vincent Elbaz 1 Lola Libérati Sarah Brannens 1 Juliette Anne Girouard 1 Alexandra Hélène Seuzaret 1 Bago Bernard Destouches 1 Tony Massart Damien Jouillerot 1 Col. De Boissieu Christian Brendel 1 Bertrand Rey Philippe Hérisson 1 Arthur Lefranc Makita Samba 1 Marie Dulac Vanessa Guide 1 Cdt. Nadine Leroy Véronique Kapoian 1 Bouly Jean-Marie Paris 1 Professeur Grimberg Franck de La Personne 1 Manon Ludivine Manca 1 Rémy Clément Brun 1

     

     

    Damien Jouillerot  Damien Jouillerot    - le comique de la série

     

    Quelques chiffres

    • 2 équipes de tournage
    • 9 millions d'euros de budget (un tiers supérieur à celui des autres séries de TF1)
    • 14 jours de tournage pour les deux premiers épisodes
    • 12 jours pour les 4 épisodes suivants
    • durée totale du tournage : 4 mois et demi

     

    Anne Girouard   Anne Girouard  si vous l'aimez dans Kaamelott

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article
    Repost0
    25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:00

    Corsaires et Flibustiers ou Les Corsaires est un feuilleton télévisé français en 5 parties totalisant 13 épisodes de 26 minutes, diffusé du 24 septembre au 17 décembre 1966 sur la première chaîne de l'ORTF.

     

                                          Gif personnage pirate 150941

    Synopsis

     

    Ce feuilleton met en scène les aventures du capitaine Nicolas de Coursic, au temps des corsaireset des flibustiers.

    Distribution  

     

    Photo de Corsaires et Flibustiers            gif pirates

     

    Corsaires et flibustiers

                                         crane pirate os pistolet 030109

    Corsaires et flibustiers

     

                           Gif trésor et perroquet

     

     

    Partager cet article
    Repost0

    Présentation

    • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
    • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
    • Contact

    Recherche

    Pages

    Liens