Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 20:25
  Louis Velle    


 

 

Le 16 à Kerbriant est un feuilleton télévisé français en noir et blanc, écrit par Jean Cosmos et Jean Chatenet, réalisé par Michel Wyn, diffusé sur la première chaîne de l'ORTF en épisodes de 30 minutes le soir à 19 h 00, en 1972.

 


 

 

Distribution

Louis Velle

Tsilla Chelton

Elisabeth Alain

Jean-Pierre Castaldi

Lucien Hubert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 20:11

 

 

 

Chéri-Bibi est le héros d'un roman à épisodes de Gaston Leroux. Il met en scène un forçat accusé d'un crime qu'il n'a pas commis et qui, à la suite d'une opération de chirurgie esthétique, prendra le visage du véritable assassin : Maxime du Touchais. Sous les traits de celui-ci, Chéri-Bibi trouve le bonheur conjugal avec Cécily, la femme qu'il a toujours aimée. Mais Maxime du Touchais est le meurtrier de son beau-père.

 

Condamné à l'origine pour un crime qu'il n'a pas commis, Chéri-Bibi est expédié au bagne dans un navire carcéral. Profitant d'une mutinerie à bord, il subit une opération de chirurgie esthétique entreprise par le Kanak, un de ses codétenus et prend l'identité du Marquis du Touchais, lequel a trouvé refuge au bord du navire avant d'être mis à mort. De retour en France, il trouve bonheur et joie de vivre auprès de Cécily, la femme du marquis dont il a toujours été amoureux en secret. Hélas, il apparaît bientôt que le Marquis, dont il a pris les traits, n'est autre que le véritable auteur du crime pour lequel Chéri-Bibi a été condamné ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 19:44

 

   J-Claude DROUOT   

 

 

 

Thierry la Fronde est un feuilleton français en 52 épisodes de 25 minutes, diffusé du 3 novembre 1963 au 27 mars 1966 sur R.T.F. Télévision puis sur la première chaîne de l'O.R.T.F.

 

Comment on a pu adorer cette série.

 

Synopsis

En 1360, le roi de FranceJean II, est prisonnier des Anglais, et le Prince de Galles, Édouard de Woodstock, fils aîné du roi d'Angleterre Édouard III, occupe une bonne partie du royaume de France.

Un jeune seigneur solognot, nommé « Thierry de Janville », décide de résister aux Anglais, et se donne pour mission de délivrer son roi.

Un jour, son intendant Florent de Clouseau  le trahit et, comptant mettre la main sur ses terres, le livre aux Anglais. Il est alors fait prisonnier dans son propre château. Comme il connaît bien les lieux, il ne tarde pas à s'évader avec l'aide d'un hors-la-loi.

C'est ainsi que débutent ses aventures. Il parcourt la forêt et se constitue, au hasard des rencontres, une bande de compagnons prêts à tout pour l'aider dans sa tâche : Bertrand, Jehan, Pierre, Judas, Martin, Boucicault et Isabelle.

Comme son arme favorite est la fronde, il se fait désormais appeler « Thierry la Fronde ».

 

·         {C}Si le paysage de la série est bien un paysage de SologneJanville est une commune de la Beauce.

Le château du Moulin à Lassay-sur-Croisne a servi de décor pour la série.

 

Le thème musical au cor a un rythme évoquant le galop d'un cheval.

 

 

 

500x691 - Thierry la Fronde (Télé Série Verte) Le piège d'or           500x691 - Thierry la Fronde (Télé Série Verte) L'épée et le collier            500x685 - Thierry la Fronde (Télé Série Verte) La trahison de Jancé

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 10:00

       

          Savez-vous QUI est ce mystérieux bandit au visage recouvert
d'une cagoule qui signe d'un « Z » ses crimes monstrueux ?
Mais c'est Zigomar ! Zigomar, né de l'imagination de Léon Sazie.
Et cet autre, ce « poète du crime », qui emprunte la personnalité
de ses victimes ? Vous l'avez deviné, c'est Fantômas...
          Sanglants et fascinants héros, aujourd'hui bien injustement
méprisés (quand ils ne sont pas tout simplement oubliés), qui
firent frémir des milliers de lecteurs il y a quelques dizaines d'années...

 

 

 

A CETTE EPOQUE LA, ON AVAIT LA TROUILLE... 

 

Belphégor ou le Fantôme du Louvre ou Belphégor est une mini-série française en 4 « époques » (épisodes) de 70 minutes, en noir et blanc, créée, écrite et dirigée par Claude Barma, adaptée par Jacques Armand d'après le roman d'Arthur Bernède. Elle a été diffusée pour la première fois entre le 6 et le 27 mars 1965 sur la première chaîne de l'ORTF.

 

Synopsis

Un fantôme hante mystérieusement le département égyptologie du Musée du Louvre, des morts suspectes se multiplient. Un jeune étudiant, André Bellegarde, se lance à la poursuite de Belphégor dans une enquête pleine de rebondissements.

Ce feuilleton est aussi un témoignage sur la vie quotidienne à Paris dans les années 1960. Avec les Puces, le Louvre d'avant la pyramide, les rues de Paris... Mais aussi sur intérieurs de français moyens ou les habitudes télévisuelles de l'époque : c'est ainsi que quand le personnage appelé Williams étrangle sa mère qui est une personne âgée, cela se fait hors champ.

 

        

 

Distribution

 Juliette Gréco : Belphégor, Laurence Borel et sa sœur jumelle Stéphanie Hiquet

Maison du Vésinet : la maison de Lady Hodwin

 

          

 

 

 

Belphégor est joué par un mimeIsaac Alvarez. La seule possibilité de voir son vrai visage dans le feuilleton est de l'apercevoir lors d'un dîner auquel participe Bellegarde, dont il est un des majordomes.

Claude Barma a retravaillé le scénario pour y ajouter une touche d'ésotérisme et actualiser l'histoire. Ainsi dans le feuilleton, le but de Belphégor n'est plus de retrouver le trésor des Rois de France, mais de retrouver le métal de Paracelse, secret des Rose-Croix.

 

 

Les salles du musée du Louvre furent recréées dans les studios de Saint-Maurice.

Une série animée inspirée du feuilleton a vu le jour en automne 2000 sur France 2, créée par Gérald Dupeyrot, réalisée par Jean-Christophe Roger, produite pour "Les Armateurs" par Mireille Roulé, dessinée par Frédéric Bézian.

Au cours de sa diffusion, l'audience atteint 10 millions de téléspectateurs.

C'est le Château de Médan qui a servi pour la demeure du diabolique Boris Williams.

C'est une maison du Vésinet, près du lac de Croissy, qui a servi pour les extérieurs de la maison de Lady Hodwin.

À la suite de son succès, après sa rediffusion en 1968, la série a été découpée en 13 épisodes, diffusés en 1978 sur Antenne 2.

 

    

La demeure de l'infâme Williams

 

 

 

 

 

 

 et plus récemment le film

 avec Sophie MARCEAU  ...

 

 sorti en salles en 2001, réalisé par Jean-Paul Salomé

          

 

 

Distribution

 

4 avril 2001-8 mai 2001 : 1 958 978 entrées

 

              

 

 

 

     

 

 

          

 

          

 

 

 

 

BELPHEGOR

Belphégor est une série télévisée d'animation fantastique française en 26 épisodes de 26 minutes, créée en 1998 par les productions France 2France 3Les ArmateursTooncanRG Prince, fabriqué par l'Usine à Image (Valenciennes) d'après le monde imaginaire Belphégor et diffusée à partir du 9 avril 2001 sur France 2. Au Québec, elle a été diffusée sur VRAK.TV.

Épisodes

  1. Le seigneur des abeilles
  2. Le maître des rêves
  3. Le fantôme du templier
  4. Le secret de maître Flamel
  5. Le capitaine de Nekao
  6. Un métro a disparu
  7. Prince
  8. La folie aux rideaux noirs
  9. La stratégie du cavalier
  10. La preuve par 24
  11. En avant marche !
  12. Tenebra Lux
  13. Le masque de glace
  14. Opération Tornade de feu
  15. Le Hetzel oublié
  16. Rendez-vous à Cyberial Bazar
  17. L'œil
  18. Arrêt sur image
  19. L'ultime sacrifice
  20. La sixième licorne
  21. L'œil du dragon
  22. La dernière épreuve
  23. La vengeance de l'étoile bleue
  24. L'alliance
  25. Le secret de la tour Eiffel
  26. La cité infinie
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 16:40

PISTES CYCLABLES en Val-de-Marne (94)

 

En contournant la totalité de l'Aéroport d'ORLY, par les pistes cyclables,

on découvre en continuité, les mêmes défauts, les mêmes embûches,

les mêmes utilisations inappropriées (stationnement, dépot de déchets,

cultures en bord du bitume,...) qui rendent parfois rédhibitoire le fait de

les emprunter.

§§§§§ photos du jeudi 10 janvier 2013. §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Photo0267.jpgA cet endroit

entre la sortie de Paray-Vieille-Poste/Athis-Mons et le haut de Villeneuve-le-Roi (94),

c'est "Apocalypse Now", par un jour de pluie, en plus ; que ce cache-t'il sous

ses flaques??

Photo0268.jpg Photo0269.jpg

Dans les endroits plus propres, c'est les sorties d'entreprises, ou l'étroitesse

du ruban de bitume qui pêchent.

Photo0270.jpg

Sur la partie qui remonte le long d'ORLY (94), voici un trou béant en plein

milieu de la "petite" chaussée .

 

Veuillez emprunter les pistes cyclables, qu'ils disaient !!!!!!!!!!!! ? ?

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 22:43

Un grand passionné, journaliste, reporter,,,Amoureux du FOOTBALL .

 

 T H I E R R Y   R O L A N D ,,,,,,,

 

P1130345

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 21:12

Une nouvelle année commence, et je reçois mes premières

dédicaces de l'année :

Le premier à l'honneur est Aléxis VUILLERMOZ, vététiste réputé, qui signe

fin 2012 avec l'équipe "SAUR SOJASUN" qui devient en 2013 :SAUR,,,,,,

CSC_0749.JPG

 

CSC_0709.JPGJean-Claude COLOTTI

 

CSC_0705.JPG

 Bastien BILLOT (EC Morsang-sur-Orge)

 

 

 

CSC_2464.JPG               CSC_2458.JPG

Kenny ELISSONDE (FDJ 2013),,,et Sébastien PETIT (VC Banlieue Sud 91), dédicaces

obtenues sur la route vers Villiers sur Orge pour Kenny, et dans son magasin "VéloFutur"

pour "SEB" .

CSC 2851    CSC 2849

Arnaud Gérard (BRETAGNE-Séché 2013) et (F D J 2009) à BRUSVILLY (22) .

CSC_0789.JPGNicolas BAZIN ,

BigMat-Auber 93 .

 

CSC 0707 Joël BINDEL .

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 19:36

La reconversion :

         une étape et un virage qui n'est pas facile à négocier.

 

Voici quelques exemples :

 

      ERWANN MENTHEOUR .

Erwann MENTHEOUR, équipe "La FRANCAISE des JEUX" en 1998, devenu coach

sportif : reportage sur M 6 le 9 janvier 2013 dans 100% Mag .

CSC_0765.JPG

CSC_0764.JPG

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:29

2013: c'est donc ma QUARANTIEME SAISON CYCLISTE, 

depuis mes débuts en 1974.

P1020623P1030071P1090826P1090845P1090840

 

Début de saison bien gris et humide, mais ce mardi 8 janvier, je tourne déjà à 363km.

Dont 79km mercredi 2/1 et 81km ce mardi 8/1 : dont une quinzaine de kms avec Benoit

CLOAREC (CS Dourdan), fils de Stéphane CLOAREC, un de mes adversaires en VLF3

dans les années 1992-1996.

 Jeudi 10 janvier: belle sortie, sportivement parlant, mais au combien terne sur le plan

météorologique: gris, brume, bruine, pluie, routes sales et glissantes, encombrements

dûs au ralentissement des chauffeurs de Taxis. 

 63Km par chilly, Ballainvilliers, Villiers s/o, Ste Geune, Morsang, Savigny, Juvisy, Athis,

Paray (91), puis Villeneuve-le-roi, Orly, Rungis-min (3 tours), Rungis(94), Wissous et

Antony (92). = 469 km en 10 jours (record de kilomètrage pour moi, un 10 janvier, en 40 ans)

img 1332685466 455           MONLERY 0029          MONLERY 0022            MONLERY 0144

 

Belle sortie lundi 14 janvier : 76 km (voir vidéos sur descentes célèbres)

Puis à partir de mercredi 16, la neige s'invite à l'entrainement: je sors le vélo de cyclo-cross:

47km mercredi dont quelques tours du parc de Gravigny-Balizy avec l'école de cyclisme de

l'UC Longjumeau (voir vidéos dans la rubrique "écoles de cyclisme", article vidéos dans la

neige. Jeudi,47km, vendredi 52km dont le retour du soir (11km), sous l'averse de neige.

Samedi libre, je ne touche pas au vélo; juste 2km à pied avec le "NIKON" pour des images

de neige.

parc de Gravigny-Balizy (91), sous la neige.

 

 Dimanche, 19cm de neige, ça ne s'arrange pas: je sors le Home-Trainer pour 20km (42').

 

 

 

 Scéance de Home-Trainer pendant l'averse de neige !!!

 

Qui est le con qui a inventé la neige ?: ça devient lassant: encore 37km ce lundi, sous la

neige, sur la neige, sur de la glace cachée sur les pistes cyclables, dans les cuvettes d'eau

gelées contenues dans les congères sur les routes: trempé, glacé, crotté , et ce, 4 fois dans

la journée!

20 janvier : 851km. Du 21 au 24, ça fond, mais pas toujours sur les pistes cyclables que je

n'utilise pas: j'alterne entre le vélo de cross, mon vieux vélo de route avec roue avant cross,

pour enfin ressortir le "Scott".

24 Janvier, 87km dont 60 à Rungis avec un bon petit groupe d'hiver. Passage des 1 000 km.

!!! Et, une chaine cassée au retour !!!

Toujours de la pluie pour la fin janvier: le 31, aller-retour boulot, puis au moment de partir à

Rungis, le déluge: je sors le home- trainer,,,,,,,,et le soleil ressort,,,je remballe et pars à Rungis,

où je finirai à 70km, mais encore complétement trempé.

Photo0289.jpgHome-Trainer.CSC_1142.JPG

Passage des 1500km le 2 février. Dimanche 3, bonne sortie à Rungis avec trois pelotons de 

presque 80 coureurs en tout ; je roule avec Michel AMATA (ex-US Créteil) et Yves BOUCHET de

Chilly.

Toujours de l'eau, voir de la neige par averses; dimanche 10 février, je vais à Rungis avant qu'elle

ne tombe. Mercredi 13, je passe les 2000 km. Jeudi 14, matin, pluies verglassantes (20km) et

Home-Trainer l'après midi (sprint à 72,440km/h)

Photo0302.jpg     Photo0319.jpg

Home-trainer du 14 février, puis rencontre avec Kenny ELISSONDE à Villiers-sur-Orge (91),

le 20 février 2013, pendant un entrainement. (Kenny, 8è et meilleur jeune du tour d'Oman,

5 jours plus tôt, derrière Froome-Contador-Rodriguez, et devant Bradley Wiggings).

 

Semaine du 18 au 24 février, 290km en 4 jours, dont 110km avec Rungis-min le jeudi : du

beau monde à Rungis: Guillaume JUDAS, Luc GRAILLOT, Jacques CARRERE, Jean-Claude

DRUAIS, Jean-Claude CLARET, Serge HAMON,,,

,,,,,,,,,et pour finir la semaine, encore du home-trainer !!!! (66.450km/h au sprint): neige!!

 

CSC 1655Dernière semaine avant l'entame de la

saison à Fontainebleau (3 mars 2013), où je finirai 7è ex-eaquo.

 

Mercredi 6 mars: 75km (passage des 3000km), et  vers Janvry, je me fais enrhumé par un

Derny suivi des frères TURGIS, à 60km/h. Je croise aussi Pierre TOUCHEFEU et Dimitri

CHAMPION. Dimitri que je retrouve jeudi 7, à Rungis, avec 50 coureurs, dont Florian LE NEEN,

Yves DURIEUX (vainqueur D4 à Fontainebleau le 3 mars), Brochard, Jarry, Druais, Guisepponne,

ect,,,,,

.Photo0320.jpg       Photo0349.jpg

Malgré les mauvaises conditions, je roule toujours, et j'obtiens un podium à Wissous, le

17 mars, 3è et vainqueur du sprint du peloton.

CSC 0448  CSC 2248

Du 23 mars 2013 au 3 avril , Bretagne et vacances. Peu de vélo, mais des promenades

avec ma fille Delphine sur 10/15 bornes, et safaris-photos-chevreuils en soirées.

 En tout, 157km en 12 jours-156km depuis le retour en 3 jours. Passage des 4000km le

3 avril 2013.

Photo0362.jpgFAMILLE-1956.JPG

Sortie dans les bois et prise de vues face à un chevreuil.

CSC_2191.JPG

 

21 Avril, course à Clamart(92) : 70ème en queue de peloton.

Passage des 5000km le 23 avril .  109 km jeudi 25 avril à Rungis.Photo0388

Puis , entrainement le dimanche matin avec Michel BRIAT, Jacques CARRERE, et Jean-

Claude DRUAIS, tranquille après 4 tours à bloc à 5: objectif Villacoublay-Vélizy (78).

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 19:12

Les animaux à bicyclette 

 

379621 10150368177102159 298032632158 7921665 335032614 n[1

Chien passagers.

Animaux en vélo.
Animaux en vélo.
Animaux en vélo.
Animaux en vélo.
Animaux en vélo.
Animaux en vélo.
Animaux en vélo.
Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 16:52

Pascal GUYOT : Club Cycliste de LUXEUIL (de 1974 à 1978)

Professionnel dans les équipes La REDOUTE (1979 à 1981)

puis PEUGEOT (1982)

CSC_0658.JPG

 

CSC_0656.JPG                             CSC_0638.JPG

 

P1190185

Départ Cadets à La Côte (70) en 1974 : Pascal GUYOT est à gauche (bleu et rouge) ,

je suis en 2ème ligne, (5è à droite), tête tournée vers la droite.

 

CSC_0755.JPG

Pascal GUYOT victime d'une chute , et suturé en roulant à l'intérieur de la bouche,

devra abandonner le tour de France 1983, lors de l'étape Roubaix-Le Havre.

 Un mot de sa main sur mon album-souvenir dédicacé en 1985 dans son restaurant-grill

"Le CAMPAGNOLE", situé entre VESOUL et LUXEUIL .

CSC_0759.JPG

 

CSC_0757.JPG

Pascal GUYOT (CC Luxeuil), vainqueur à Noidans-lès-Vesoul (70) , le 14 juillet 1976,

en Juniors :

  1er  Pascal  GUYOT  (CC Luxeuil)   les 102km en 3h16' 37"

  2è   Frédéric  VICHOT  (US Vesoul)   à un boyau

  3è                    BOIRAUX   (ASPTT Mulhouse)

  4è   Paul   CHRISTEN    (ASM Belfort)

  5è   Pascal  BILLEY    (AC Bisontine)

  6è                    THEVENIN  (VC Lure)   à 1 tour

  7è                   LOCATELLI   (ASM Belfort)   mt

  8è  Gilles  DA COSTA   (CC Etupes)     à 1 tour

  9è                 HUDLIN   (ASM Belfort)            mt

 10è Michel  GOUPIL    (Antony Berny Cycliste)  mt

 11è                PEREIRA   (US Vesoul)     à 2 tours

 

P1190195-copie-1

27 Juillet 1975: départ de la course cadets de Mélisey (70) :

Vardanega (VC Morteau Montbenoit), Louisot (US Vesoul), Pascal GUYOT (CC Luxeuil- en

bleu et rouge). jE SUIS au PREMIER PLAN (ABC Gitane-Robo), sous les yeux de ma mère

(boucle d'oreille blanche).

A l'arrivée: 2è Pascal GUYOT , 28è Michel GOUPIL.

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 12:06

Flipper le dauphin (Flipper) est une série télévisée américaine en 88 épisodes de 25 minutes, créée par Ricou Browning et Jack Cowden, et diffusée entre le 19 septembre 1964 et le 1er septembre 1968 sur NBC.

En France, la série a été diffusée pour la première fois le 13 novembre 1966 sur la deuxième chaîne de l'ORTF. Elle a été rediffusée en 1975 sur TF1 dans l'émission Les Visiteurs du mercredi, en 1989 sur FR3 dans Sam Dynamite, en 1996 sur M6, en 1997 sur La Cinquième, et en 2009 sur France 5 dans l'émission Midi les Zouzous.

     

Les aventures de la famille Ricks : le père, Porter, responsable du parc aquatique Coral Key en Floride et ses deux fils, Sandy et Bud. Mais le véritable héros de la série est Flipper, un grand dauphin apprivoisé par Bud, qui vient en aide aux nageurs en difficulté ou aux naufragés.

 

 

le générique :


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 12:01

 

Skippy le kangourou (Skippy the Bush Kangaroo) est une série télévisée australienne de 91 épisodes de 25 minutes, créée par Bruce McCallum et diffusée entre 1966 et le 30 mars 1970 sur le réseau Nine Network.

Au Québec, la série a été diffusée en 1968 à la Télévision de Radio-Canada1. En France, la série a été diffusée à partir du 12 décembre 1968 sur la première chaîne de l'ORTF. Elle a été rediffusée dans les années 1970 sur les chaînes hertziennes puis en 2005 sur la chaîne Eurêka du groupe TPS (devenue Planète Junior). En Belgique, la série est diffusée depuis le 2 janvier 2011 sur AB2.

En Australie, l'amitié entre Skippy, un kangourou orphelin, et un petit garçon nommé Sonny, dans le parc national Waratah que dirige le père de Sonny, qui est veuf. Skippy intervient toujours à bon escient pour sauver le petit héros des pièges dans lesquels il est tombé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 11:51

 

 

 

Cette série met en scène les aventures d'un canard caractériel, Saturnin, et de ses compagnons (le chien policier, les renards, les marmottes, la chatte, la chèvre, le professeur Popof, le cochon d'inde, Jeannot Lapin, Dame Belette...) dans leur village où les animaux savent, par exemple, se déplacer en voiture, manger à table, se loger confortablement, jardiner ou encore faire du ski. Saturnin est aussi un agent secret qui déjoue, notamment, les plans d'une belette ou d'un furet.

 

 

Le réalisateur, Jean Tourane, a utilisé pour ses films près de 50 canetons

différents du fait du temps passé à les réaliser (1 mois par film). En effet les

figurants ne pouvaient tenir le rôle de Saturnin que quelques jours seulement

du fait de leur changement de morphologie. En 1994, Saturnin entame une

nouvelle carrière aux États-Unis sous le nom de « Dynamo Duck » car les

Américains ont racheté les droits de diffusion pour la télévision.


 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 10:07

Mehdi El Mezouari El Glaoui

 acteur et réalisateur français né le 26 mai 1956

à Choisy-le-Roi. Il est le fils de l'actrice Cécile Aubry et de Si Brahim El Glaoui,fils du pacha de Marrakech Thami El Glaoui pendant la période du Protectorat français du Maroc. Neveu du peintre Hassan El Glaoui

 

LES AVENTURES DE POLY 

Commençons par Poly, ce qu'il était déjà mignon ce gamin !

qui de nos parents, à l'époque, n'avaient pas craqué pour sa jolie bouille ???

 

Ce feuilleton télévisé français a 13 épisodes de 13 minutes, et était en noir et blanc

Il a été écrit et réalisé par  Cécile AUBRY (la mère de mehdi) et diffusé à partir du

21 décembre 1961 dans l'émission jeunesse l'Antenne est à nous sur RTF télévision.

 

Medhi avait 6 ans lors du premier tournage, moi 3. Mais attendu que la série

a continué jusqu'en 1973, alors j'en avais 15, j'avais largement eu le temps

de les regarder.


 

Le petit Pascal est l'ami inséparable de Poly, un espiègle poney shetland alezan

à la crinière blonde.

Ensemble ils sont confrontés à toutes sortes d'aventures, en compagnie des

enfants du village, évitant parfois des dangers ou tenant tête effrontément aux adultes

 

Les premiers épisodes ont été filmés dans le village de Saint-Cyr-Sous-Dourdan

 avec quelques comédiens amateurs et les habitants du village qui jouaient

leur propre rôle

 

   

   

 

 

      ETC

____________________________________________________________________________________

 

 

 

et puis enchaînons par  "BELLE ET SEBASTIEN" - cette série

je la regardai lorsque j'étais petite j'avais 7 ans - elle a bercée mon enfance...

et j'avais été très touchée par cette série de l'époque, bien plus tendre, plus morale que les séries d'enfants actuelles.

Evidemment nous devions aller voir le fim ...

Nous avons beaucoup aimé - il y a des images, des plans splendides

aussi bien en été qu'en hiver, le chien est superbe, et Sébastien

très mignon,  pas autant que Medhi, mais, il est attendrissant

également. La musique originale revient dans le film, du bonheur ....!!!!

 

Belle et Sébastien - Affiche  2013              ET      1965  affiche Belle et Sebastien (serie)

 

 

BELLE ET SEBASTIEN  : LA SERIE


Belle et Sébastien est un feuilleton télévisé français en 13 épisodes de 26 minutes,

en noir et blanc, écrit et réalisé par Cécile Aubry et diffusé à partir du 26 septembre 1965 

sur la première chaîne de l'ORTF.

Ça se passe là-haut, dans les Alpes. 

là où la neige est immaculée, là où les chamois coursent les marmottes,

là où les sommets tutoient les nuages. Dans un village paisible jusqu’à l’arrivée des Allemands.
la rencontre d’un enfant solitaire et d’un chien sauvage...  l’histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. L’aventure d’une amitié indéfectible,

le récit extraordinaire d’un enfant débrouillard et attendrissant au

coeur de la Seconde Guerre Mondiale. 
L’odyssée d’un petit garçon à la recherche de sa mère, d’un vieil homme

à la recherche de son passé, d’un résistant à la recherche de l’amour,

d’une jeune femme en quête d’aventures, d’un lieutenant allemand à la recherche du pardon. 

 


 

 

 

 

Le classique Belle et Sébastien au cinéma

 

 

 

 

 

 

 

 

LE FILM

 

Belle et Sébastien Affiche   

 

là, c'était avant ...!

Belle et Sébastien : Photo Félix Bossuet

et maintenant, un chien bien blanc, avec un très beau poil !

 

 

 

 

Photo Félix Bossuet, Nicolas Vanier

 

 

 

Photo Félix Bossuet

 

 

Mehdi, on retrouve toujours bien son regard, toujours aussi adorable 

 

 

Saint-Ouen (Seine-Saint- Denis), vendredi. Zaz, pétillante, a interprété deux titres en acoustique dans nos locaux.

 

LA TRES BELLE CHANSON INTERPRETEE PAR ZAZ :

 

 

 

 

Le chien est superbe

Photo Félix Bossuet

 

Belle et Sébastien : Photo Félix Bossuet, Margaux Chatelier

 

 

 

 

VERSION DESSIN ANIME :

 

 

et maintenant passons au  LE JEUNE FABRE :

alors là, l'adolescence on était en plein dedans,

alors évidemment, Véronique et Mehdi étaient très

beaux, et on faisait une transposition.
Très marquée également par cette série, dont

je me rappelle toujours les paroles. 

 

Mehdi toujours le même beau  regard et sourire en coin !

 

AUTRES :

 

      

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 16:27

Philippe TESNIERE , décédé prématurément d'une maladie

incurable.

CSC_0634.JPGPhilippe TESNIERE,

professionnel de groupe " FIAT ", lors du tour de France 1979.

 

CSC_0636.JPGCSC_0624.JPG CSC 0634

Philippe Tesnière, équipe "FIAT" 1979, puis, VC Fontainebleau Avon 1982,

à l'arrivée de Paris-BRIARE (organisation ABC).

Après 4 ans chez les PROS, Philippe repasse amateur en 1981 pour 4 ans,

puis est stoppé par la maladie. Il fait un come-back en 1986, pour une

douzaine de mois avant d'être terrassé par cette longue maladie en

août 1987.

CSC_0622.JPG

L'entrée sur le Vélodrome de BRIARE pour Philippe Tesnière.

CSC_0666.JPG

Paris-CHAUNY 1982: Philippe TESNIERE, vainqueur encore à cet instant,

ne sait pas qu'il sera déclassé au profit de Thierry CASAS (ACBB), pour

l'avoir géné lors du sprint final, face également à LOPEZ (UV Soissons) ,

3è et MAQUET (VC Rethel), 4è.

 

CSC_0668.JPG

 7 février 1988 : AVON : Souvenir Philippe TESNIERE (cyclo-cross).

Six mois après le décès de Philippe. Au départ et pendant toute la course,

je porte un brassard-hommage avec la photo de Philippe.

A mes côtés; Hervé BOUSSARD (VC Fontainebleau-Avon), décédé lui aussi

depuis (2013), Jean-Claude PINARD(VCFA) et Daniel LEVEAU (Normandie).

Daniel LEVEAU qui vient de sortir sa biographie de cycliste.

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 17:32

 

 

                             Je vous souhaite. Gif animé gratuit 

 

                             gif:animé ,bonne année

 

 

 

Préparation de 286 coques  à macarons pour dimanche

prochain car nous sommes invités à fêter la nouvelle année

nous serons 9 ou 10 et nous devons apporter le dessert :

donc du blanc, du vert, du rose, du chocolat, du orange

du brun et du violet

P1200609

 

CSC 0593

 

après cuisson et complet refroidissement ils vont rejoindre

des boîtes pour aller au congélateur en attendant samedi

prochain d'avoir leur ganache :

chocolat, chocolat/passion, chocolat/menthe, framboise,

mûre, café, crème de marron, pistache.

 

CSC_0608.JPG

 

CSC 0605

 

CSC 0612  

 

 

CSC 0695

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 16:27

Jean BALDASSARI , né le 18 août 1925.

Connu aux Centre de Chèques Postaux de Paris à Bourseul (15è):

Jean et sa femme présentaient leur game de maroquinerie aux employés

de la poste à la coopérative PTT.

 Et nous nous rencontrions en course, Jean ayant toujours continué à courir

après sa retraite "Professionnel", beaucoup en Ufolep, puis en VLF dans les

années "90".

CSC_0599.JPG CSC 0600

7 juin 1992, Jean BALDASSARI l'emporte à Aulnay-sous-bois avec le maillot du

Vélo-Club de LEVALLOIS (à 67 ans) et 45 ans après ses années passées en

amateurs sous les mêmes couleurs.

 

CSC_0600.JPG

Bry-sur-Marne.

 

CSC_0598.JPG                     CSC_0556.JPG

 

CSC_0601.JPG

26 AVRIL 1992: Jean Baldassari (VC Leuvallois) battu par Chistian ROUDAUT (UC Bry)

à Aulnay-sous-Bois(93); il aura sa revanche 42 jours plus tard au même endroit.

3ème Serge PAUCHART (US Ezanville Ecouen) . Je termine, moi, Michel GOUPIL, 4ème

à 5 mètres, alors que j'étais victime d'un saut de chaine aux 300m, alors que j'avais

course gagnée. (J'aurai moi, ma revanche, le 11 octobre à Pantin)

 

CSC_0550.JPG

 

 

 

      

 

 

 

Jean Baldassari Icône cycliste
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Baldassari
Prénom Jean
Date de naissance 18 décembre 1925
Pays Drapeau de France France
Équipe pro
1948-1949
1950-1952
1952
1953
1954
1955
La Perle - Hutchinson
Mercier
Vicini
La Perle - Hutchinson
Dilecta - Wolber
Alcyon - Dunlop
Partager cet article
Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 17:21

                         

L'origine du pain d'épice remonte très loin dans l'histoire :
déjà du temps des anciens égyptiens l'on consommait un pain au miel, puis le grec Aristophane fait mention du "melitounta" à base de farine de sésame et enduit

de miel tandis que "Athénée" vente le "melilates" fabriqué à Rhodes.

                                                      

Pline l'ancien rapporte que les romains connaissaient le "panis mellitus",

un pain frit arrosé de miel, cependant ce n'étaient que des précurseurs du

pain d'épices actuel.

 

 

Le pain d'épice tel que nous le connaissons aujourd'hui aurait pour origine

le Mi-Kong, littéralement pain de miel en chinois, déjà consommé au Xème siècle

et fait à partir de farine de froment, de miel et quelquefois relevé de plantes aromatiques. Des textes du XIIIème siècle citent le Mi-Kong comme faisant partie

des rations de guerre des cavaliers de Gengis Khan qui le répandirent chez les

arabes....

 

Si la suite vous intéresse vous la trouverez sur  :

http://www.paindepices-lips.com/pain-epices

 

voir également : 

http://www.paindepices-lips.com

et le musée du pain d'épices :  épisode n°1

 

    Gif alimentation gateaux 137061

 

 

Extrait d'un des comptes de Hansel et Grétel :

...

En approchant encore, ils virent que la maisonnette avait des murs de pain d’épices et un toit de biscuit ; quant aux fenêtres, elles étaient de sucre filé.

-Nous allons croquer dedans, que c’en est une bénédiction ! Moi je mange un bout de toit, dit Hansel, et toi, tu peux manger de la fenêtre, c’est tout sucré.

Il se mit sur la pointe des pieds pour atteindre le toit et en cassa d’abord un bout pour voir si c’était bon, tandis que Gretel s’agrippait à la fenêtre et se mettait à en grignoter. Alors une douce voix sortir de l’intérieur :

Et j’te grignote et grignotons,
Qui me grignote ma maison ?

Tranquillement, les enfants répondirent :

C’est le vent, c’est le vent, 
C’est le céleste vent.

Et ils continuèrent ainsi à manger sans se laisser troubler ni déranger.

Hansel, qui avait trouvé le toit fort à son goût, s’en cassa du coup un bon morceau, et Gretel, de son côté, avait ôté de la fenêtre toute une belle vitre ronde, s’était assise par terre et s’en régalait de tout son soûl.

...

VOUS TROUVEREZ LA RECETTE D'UN DELICIEUX PAIN D'EPICE TRES LEGER

DANS LA RUBRIQUE DESSERTS.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 11:21

 

 

                    

 

 

Et oui, c'est la période. Nous sommes en congés, ce sont les fêtes,

alors on cuisine pour les réveillons. Puis quand on a fini les réveillons 

et que le début janvier est déjà amorcé, on est encore invité pour

fêter  le début d'année chez d'autres membres de la famille ou

des amis. Alors on essaie des recettes avant de les apporter

chez  eux, afin d'être sûr d'avoir la bonne recette, celle qu'on

gardera pour toujours.

 

Gif alimentation gateaux 137061     Gif alimentation gateaux 137061    Gif alimentation gateaux 137061   Gif alimentation gateaux 137061

 

 

Petits pains d’épices moelleux

(à la confiture d’orange - en option*)


Recette de Christophe Felder -  livre Les Gateaux de l'Avent 

 

 

 

CSC_0571.JPG


240 g de miel
25 g de fécule de pommes de terre ou de maïzena
1 sachet de levure chimique
1  cuil. à café de cannelle moulue
½  cuil. à café d’une mélange 4 épices - rectifiez selon vos goûts
2 œufs
80 g de beurre demi sel mou
2 pincées de sel fin ou plus si vous utilisez du beurre doux
175 g de marmelade d’oranges amères + 75 g pour la finition


Préchauffez votre four à 150°C.


Faites bouillir 10 cl de lait avec  3 étoiles de badiane
et laissez infuser pendant 10 minutes.

 

Faites chauffer le miel.
Mélangez  25 g de farine T45 ou T 55 et 150 g de farine de seigle

la fécule, les épices et la levure dans un grand bol.

Ajoutez le miel tiédi,

 *175 g de marmelade d’oranges amères et mélangez.

Ajoutez le beurre mou et mélangez

Ajoutez les œufs, le sel et mélangez  

Ajoutez le lait après avoir retiré la badiane et mélangez à nouveau

Remplissez les petits moules aux ¾ puis enfournez pour 35 minutes


Ils doivent être dorés, gonflés

Testez avec une pointe de couteau si la cuisson est terminée

En la plantant au milieu.

 

Attendez 5 minutes pour démouler.


Faites chauffer la marmelade puis nappez-en chaque pain, à l’aide d’un pinceau.

Ils peuvent se conserver  dans une boite métallique tapissée de papier cuisson

 

CSC_0573.JPG

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 15:54

 

Voilà la résultat :  macarons au café

 

 CSC_0578.JPG

 

Après avoir fait un stage d'une journée pour apprendre à confectionner

des macarons à la meringue  française voilà un bon bout de temps

que j'attendais d'être en congés pour avoir vraiment le temps de faire

des macarons à la meringue italienne.

 

Voilà qui,  aujourd'hui, est fait. La première plaque est en train de cuire

je viens d'aller les voir, une merveille, je ne les avais jamais réussis

aussi bien avec l'autre recette.

 

Voici  les conseils de Mercottes, ils sont très importants et  à suivre pour les réussir  :

 

 

Voilà la résultat :  macarons crème de marron

P1200610-copie-1.JPG

 

Et la recette  :

 

 

La recette avec meringue italienne

2 fois 50g de blancs d’œufs

10g de sucre en poudre

150g de poudre d’amandes

150g de sucre glace

 

 Sirop : 150g de sucre et 50g d’eau.

 

Chauffez le four à 150°/160° avec en même temps une plaque pleine posée

 sur la grille. [Ou plusieurs selon la capacité de votre four]

 

- Tamisez ou passez rapidement au mixer à bébé  le sucre glace avec la poudre d’amandes.

- Montez en neige 50g de blancs à température ambiante avec 10g de sucre.

 

- Cuire à 110°/115 (à l'aide d'un thermomètre culinaire)

  les 150g de sucre et 50g d’eau sans remuer.

 

- Versez le sirop obtenu en un mince filet sur les blancs à vitesse moyenne

  et laissez tourner le robot pour refroidir légèrement le mélange.

 

- Incorporer le colorant puis les 50g de blancs non montés.

 

- Ajoutez les poudres et  macaronnez* à la maryse, à la corne ou mieux avec le fouet

  malt du robot pour avoir un appareil lisse et brillant qui fait le ruban.

 

- Dressez à la poche sur une plaque recouverte de papier cuisson avec une douille

 de 10mm.  

 

-Cuire 13/15min à adapter en fonction de son four

 

*Macaronner à la main : travailler le mélange à la corne ou à la maryse 

pour l’assouplir, d’un mouvement de bas en haut en partant du centre du bol.

Il doit être lisse et brillant, souple mais non liquide.
Avec ces proportions vous obtiendrez environ 60/70  coques soit 30/35  macarons.

 

 

               CSC_0695.JPG

 

 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 11:59
Michel Delpech
Jean-Michel Delpech, dit Michel Delpech, né le 26 janvier 1946 à Courbevoie

Les débuts

Michel Delpech rencontre Roland Vincent, qui sera son compositeur, en 1964, et la même année, sort chez Vogue son premier 45 tours, Anatole. En 1965, il participe à la comédie musicale Copains Clopant qui reste six mois à l'affiche et qui rend Michel Delpech populaire, notamment pour la chanson Chez Laurette. Il y rencontre Chantal Simon, qu'il épouse en 1966. Il fait ensuite la première partie de Jacques Brel qui fait ses adieux à l'Olympia..

 

Les succès

En 1967Johnny Stark, l'impresario de Mireille Mathieu, le prend en main. En 1968, il obtient le Grand Prix du Disque pour Il y a des jours où on ferait mieux de rester au lit. Il passe chez Barclay. C'est l'époque des succès pour Michel Delpech : Wight Is Wight (en hommage au festival de rock de l'île de Wight), Paul chantait Yesterday (hommage aux Beatles), Pour un flirt. En 1970, il quitte Johnny Stark, et deux ans plus tard, cesse sa collaboration exclusive avec Roland Vincent. Sortent Les divorcés et Que Marianne était jolie (1973), Le chasseur (1974), Quand j'étais chanteur (1975). Il divorce de Chantal. En 1977, il chante Le Loir-et-Cher qui parle des habitants du département éponyme de manière tendre et ironique.

WIGHT IS WIGHT
RIMBAUD chanterait
Michel Delpech joue le chanteur endetté dans "L'air de rien"
Publié le 02/11/2012 à 18H02, mis à jour le 10/12/2012 à 15H16
Grégory Montel et Michel Delpech, l'huissier et le chanteur dans "L'air de rien"

Grégory Montel et Michel Delpech, l'huissier et le chanteur dans "L'air de rien"

 © Rezo Films
Michel Delpech et Grégory Montel sont à l’affiche de « L’air de rien », un film signé de Grégory Magne et Stéphane Viard. Le chanteur joue son propre rôle, celui d’un chanteur prénommé…Michel Delpech, une ancienne star criblée de dette qui va croiser la route d’un huissier de justice, un peu sentimental, qui va l’aider à payer ses factures en organisant une tournée. Les deux acteurs sont sur le plateau du 13h de France 2 pour parler de ce film qui sort sur les écrans le 7 novembre
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 10:46

 

Central Nuit est une série télévisée française en 44 épisodes de 52 minutes

créée par Mathieu Fabiani, Olivier Marchal, Bernard Marié 

et Marc-Antoine Laurent

diffusée du 14 septembre 2001 au 3 juillet 2009

sur France 2 puis sur NRJ 12.

Olivier Marchal

Description de cette image, également commentée ci-après

Olivier Marchal en 2012

                                                               


La vie quotidienne d'un commissariat de nuit dans lequel une

brigade de police parisienne, traite à la fois le vol à l'étalage,

les meurtres en série, cambriolages, trafics ou autres voies de faits...

Victor Franklin (interprété par Michel Creton) en est le Commandant,

se chargeant de tenir le "central" d'une poigne de fer mais également

de diriger l'équipe dont les personnages principaux s'apprécient

beaucoup et font preuve d'une belle solidarité dans

les moments les plus durs.

 

Distribution et personnages

 

·         Michel Creton : Commandant Victor Franklin. Vieux de la vieille de

la police, il se dit fier d'être un "nuiteux". Dirigeant la brigade de nuit avec bienveillance, il est sévère et ferme mais juste et humain. Il est l'ennemi

juré de Bragance, commissaire de l'IGS, qui veut à tout prix le casser.

 


Clovis Cornillac : Capitaine Techouet, alias "Viking" (saisons 1 à 3).

Il cache une grande sensibilité sous des dehors de grosse brute.

Faute de pouvoir coincer Franklin, Bragance aura Viking.

Il réapparaîtra furtivement, le temps de tuer, en légitime défense,

l'ex de Blanche et aussi dans le final du dernier épisode de la série

(saison 7).

 

                                                                           justice police justice police29 gif

Yannick Soulier : Lieutenant Julien Leuwen (saisons 1 à 2).

Jeune brigadier, il s'en voudra longtemps de n'avoir pas su

couvrir Viking lors d'un affrontement contre des preneurs d'otages.


Lucie Jeanne : Blanche. Grande complice de Corboz et de Lulu,

elle se démène pour élever seule son fils, ce qui n'est pas facile du tout.

 


 


Antoine Coesens : Alain Corboz. Le gardien de l'accueil.

 Toujours là pour les paris (généralement ratés) et les combines

à 2 ronds, surtout en compagnie de ses grands complices Blanche

et Lulu, c'est un cordon-bleu et aussi, à la grande surprise de Blanche,

une sage-femme remarquable.


Luc Bernard : le commissaire Bragance, de l'IGS (les bœufs-carottes),

se fait un plaisir de traquer tout ce qui pourrait ressembler à une bavure

ou un manquement à la procédure, dans l'activité du Central nuit,

il est la bête noire des policiers du Central, en particulier de Franklin.

Il va cependant devenir plus sympathique lors des derniers épisodes.


Elisa Servier : Martine Davrat. La substitut du procureur assez à cheval

sur le respect des procédures, elle sortira plus d'une fois Franklin et sa

brigade des griffes de Bragance. Elle apprendra avec horreur que son

propre fils de 15 ans est un trafiquant de drogue.

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 17:23

                                                  

 

Lucien Voulzy, dit Laurent Voulzy, né le 18 décembre 1948 

dans le 18e arrondissement Paris

 

Enfance

Fils de Lucien Gerville-Reache, homme d'affaires et homme politique guadeloupéen

  (1928 – 2008) et de Marie-Louise Voulzy, qui quitta son île natale pour Paris

afin d'y tenter une carrière de chanteuse et de danseuse — comme il le dira plus

tard dans sa chanson Cœur grenadine, il est ainsi « né dans le gris par accident »

il grandit à Nogent-sur-Marne. Seule pour élever son fils, sa mère le confie à une nourrice.

À huit ans, Laurent Voulzy retourne vivre avec sa mère qui a abandonné tout projet de

carrière artistique et s’est remariée. À la maison, on parle et mange créole ;

sa mère écoute beaucoup de musique antillaise et afro-cubaine, salsacalypso,

merengue et conga, mais il est vite influencé par la musique anglo-saxonne diffusée à la radio.

 

 

 

 

      Débuts amateurs

Adolescent, il n'est pas un très bon élève ; son unique préoccupation est alors de

perfectionner ses accords de guitare. Il organise ses premiers concerts à la maison des

jeunes de Nogent-sur-Marne, notamment en compagnie de Claude Le Péron, futur bassiste

de Jean-Jacques Goldman. À 14 ans il effectue des débuts en tant que batteur dans le groupe 

les Tigers qu'il a fondé. Il est ensuite bassiste dans le groupe les Ellences, guitariste dans

le groupe Mark Robson Sound, avec les frères Robson, avant de devenir le leader du

groupe Temple de Vénus et de débuter une carrière solo qui va décoller difficilement.

 

  

Débuts professionnels

En 1966, il réalise les arrangements de Kilimandjaro, succès international de 

Pascal Danel. En 1967, il remporte un concours local pour l’interprétation

de sa première chanson, Timide. Quelques mois plus tard, il monte le groupe

Le Poing avec lequel il tourne à travers la France, mais n'enregistre aucun disque.

En 1968, tandis qu’il effectue son service militaire, il apprend qu’une ancienne

de ses maquettes a été réenregistrée et produite par une maison de disques.

De retour à Paris, il signe son premier contrat sous le nom de Laurent Voulzy.

Influencé par la pop anglaise des Beatles, des Shadows et des Stones,

il commence alors à composer pour d'autres groupes et, à partir de 1972, s

ort un 45 tours par an sans rencontrer encore le succès : L'Amour

est un oiseau en 1972La Maison à croquer en 1973Milady en 1974,

 La Fille en papier en 1975Les Radios qui chantent en 1976.

 

Rencontre avec Alain Souchon et premier succès

Parallèlement, Laurent Voulzy est guitariste et chef d'orchestre de Pascal Danel 

 de 1969 à 1974, date à laquelle sa maison de disques lui fait rencontrer Alain Souchon

par l'entremise de Bob Socquet, directeur artistique de RCA Records. De la collaboration

des deux hommes naît tout d'abord en 1974 l'album Petite annonce, qui sera rebaptisé

quelques années plus tard J'ai dix ans, écrit et interprété par Alain Souchon à

l'exception du titre phare composé par Laurent Voulzy et inspiré musicalement

par le titre Bip bop de Paul McCartney. Viendront ensuite les albumsBidon en

1976, puis Jamais content, et enfin Rockollection, tube de l'été 1977, toujours

sur un texte d'Alain Souchon, qui fera connaître Voulzy au grand public.

 

 

 

Dix ans après son album Avril, Laurent Voulzy revient avec

 Lys & Loveun disque accompli qui plonge dans l'univers médiéval. 

 

 

 

      

 

C'est un album inspiré par la France et l'Angleterre, qui sont ma vie aujourd'hui,

mais aussi le Moyen-Âge, l'amour. C'est un album pop." L'origine du titre Jeanne 

est tout à fait particulière : "Jeanne est une personne qui est dans un tableau".

Un tableau dans ma maison que je vais voir tous les soirs et qui me fascine.

J'ai l'impression de m'y plonger, d'y rentrer. Cette chanson est une déclaration

à cette Jeanne qui a vécu il y a plusieurs siècles et à qui je vais rendre visite

 

 

Parole de Jeanne:

Jeanne,
Enfin je vais vous dire
Combien je soupire
Vous êtes si loin, si loin d'ici
Des siècles nous séparent
Et mon coeur s'égare
Un amour subtil l'a pris

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Jeanne,
J'aurais aimé vous plaire
Et je désespère
De venir un soir à vos genoux
Vous n'êtes qu'une image
Perdue dans les âges
Et moi dans l'amour de vous

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Jeanne, 
Si la vie est un rêve
Que l'amour relève
Tout contre vous Jeanne, au bois dormant
Vous prendriez ma vie
Je prendrai votre main
Nous irions dans un lit comme des amants

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Jeanne...
Jeanne,
Vous n'êtes qu'une image
Perdue dans les âges

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

Et je chante ma peine
Loin de celle que j'aime
L'âme pleine de mélancolie

(Merci à Lutopik pour cettes paroles)


[ Ces sont Jeanne Paroles sur http://www.parolesmania.co

 

      

 

      

 

 

FranceSoir.fr

 

Laurent Voulzy connaît une carrière exemplaire.

Le chanteur a encore été mis à l'honneur samedi lors

de la 27e édition de la cérémonie au Palais de Congrès de Paris.

Il a reçu la Victoire de la chanson originale de l'année.

« Jeanne, Enfin je vais vous dire, Combien je soupire, Vous êtes si loin, si loin d'ici,

Des siècles nous séparent, Et mon coeur s'égare, Un amour subtil l'a pris... »

Ces paroles, vous les avez forcément entendues cette année. Difficile d'être

passé à côté de la chanson « Jeanne » de Laurent Voulzy, tant elle a été diffusée

sur l'ensemble des radios françaises. Un tube qui devait être récompensé.

C'est chose faite.

Laurent Voulzy a en effet remporté la Victoire de la chanson originale de l'année,

décernée par le public, samedi lors de la 27e édition de la cérémonie au Palais

de Congrès de Paris.

 

 

DUOS :

LAURENT VOULZY ET NOELWEN LEROY

LAURENT VOULZY ET VERONIQUE JEANNOT

 

        EMOTICON chevaliers 8

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 17:04

 Nolwenn Leroy, née Nolwenn Le Magueresse

                                                              le 28 septembre 1982 à Saint-Renan dans le Finistère

 

 

Enfance et adolescence


Originaire de Bretagne, Nolwenn Leroy est la fille de l'ancien footballeur  professionnel Jean-Luc Le Magueresse, et de Muriel Leroy. Elle vit ses premières années entre la Bretagne, notamment Kersaint-Plabennec et Guingamp, l'Île-de-France et le Nord-Pas-de-Calais, au gré des déménagements familiaux.

À l'âge de onze ans, après le divorce de ses parents, elle part vivre avec sa mère et sa sœur Kay à Saint-Yorre (Allier).  Elle suit alors sa scolarité au collège des Célestins à Vichy, et apprend le violon (elle joue également du piano et de la harpe)

En juillet 1998, elle part un an à Cincinnati dans l'Ohio, grâce au programme d'échanges internationaux du Rotary Club qui lui permet de parler couramment l’anglais.

À son retour, elle décide de suivre des cours de chant lyrique au Conservatoire de Vichy, afin de se perfectionner.


En 2001, elle s’inscrit à la faculté de Clermont-Ferrand, en droit anglo-américain, dans l’idée de se destiner à une carrière diplomatique à l'ONU ou au sein d'une ONG, au cas où elle n'arriverait pas à devenir chanteuse.

 

 

 

   

 

En 2002, poussée par sa mère, Nolwenn se présente au casting de l’émission

Star Academy et est sélectionnée. Elle se fait discrète lors des premières semaines,

mais sa voix et sa prestance s’imposent d’elles-mêmes. La candidate est plébiscitée

par le public et remporte la deuxième édition du show télé. À sa sortie, les choses

vont très vite s’enchaîner pour elle. Produit par Pascal Obispo, son premier album

éponyme sort en 2003. Des grands noms de la chanson française collaborent à ce disque,

Laurent Voulzy et Lionel Florence travaillent à ses côtés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image nolwenn leroy - musiques musique chanteurs chanteur chanson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens