Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 06:20

 

ABLIS - Ufolep : 15 juin 2014 : catégorie "GS" :

 

 Loin de moi l'idée d' utiliser mon "Blog" pour (foutre la merde),

mettre le bazar !!!

 Mais dans le cas de cette course, il y a matière à polémiquer :

Et cela ne vient pas, ni des organisateurs, ni des juges à l'arrivée,

 

Mais d'un coureur d'une catégorie "supérieure", laché ou accidenté,

et qui va reprendre la course avec nous (rien de génant en théorie)

et qui va complétement fausser la course en provoquant l'échappée,

la mettre sur les rails en relayant plus de 3 km sur les 4 premiers de 

cette échappée.

CSC 2286 CSC 2312

 En ce dimanche matin, tout commençait pour le mieux avec un soleil superbe,

bien qu'un fort (très fort) vent d' Est-Nord soufflait.

 Du côté des organisateurs du VC Ablis, on nous gratifiait d'un capteur

électronique en plus du dossard : innovation interressante !!

 La course m'était promise, du moins je le pensais, avec deux coéquipiers

presque à mon service, même si l'un d'eux en Ufolep, portait le maillot de

l' UC Sarlat . Fabrice BOUTINOT, vainqueur en 2013 pouvait imaginer la

même chose pour lui. Gérard CLEMENT, premier à St Pierre du Perray, 

pointait aussi au nombre des favoris.

 Un départ très lent (31,500km/h) après 6 km de grand vent de face, alors 

qu'à Villacoublay (9 juin), nous en étions à 43km/h au 8ème km.

 Ayant tourné à droite vers Le Bréau-sans-Nappe, l'allure va enfin devenir

plus classique. Un premier tour à "35" de moyenne, c'était plus résonnable.

 Je passe d'ailleurs la ligne en tête du peloton groupé : Philippe et René me

bouchent les trous, partent en échappée quand il y a du nombre, me permettant

de laisser faire les autres pour colmater les brèches.

 René, également, me protège, quand je me tiens à l'inverse des bordures 

ou des évantails, préférant ne pas frotter près bords du bitume : course de 

rève, emmené dans un carosse.

 MAIS, c'était sans compter sur un coureur ( maillot de Courbevoie)

qui rejoint par notre course après un incident en "3è catég.", n'accepte pas,

ni de suivre, ni d'avoir été rejoint .

 Après plusieurs passages en tête de course de sa part, il va à la fin du

troisième tour, nous faire un numéro, à la fois dangereux à la limite de la

catastrophe, et capital dans le scénario des 25 derniers kilomètres.

Passé la ligne au 3è tour, dès la sortie du virage sur la "D168", il va attaquer

complétement à gauche (route non fermée à la circulation) en utilisant la

bande cyclable: en arrivant sur le premier coude à gauche, surgit une file

de véhicules à contre-sens : les cinq premières sont sur la route et il passe

à leur droite, mais les trois suivantes pour nous laisser plus de place, sont

sur cette bande cyclable . Là, on ne sait pas comment il a pu s'en tirer sans

casse ????.

CSC 2331  CSC 0330  CSC_2317.JPG  CSC_2311.JPG  CSC_2319.JPG

 Là-dessus, un coureur de l' EC Vélizy attaque à son tour à gauche, avec plus

de visibilité et rejoint notre perturbateur. Cela provoque une attaque de six

hommes, à droite, avec le futur vainqueur, Gérard CLEMENT.

  Dès le regroupement, sur la longue ligne droite de 4 km, le perturbateur

va relayer 3km.

 

 

CSC_2333.JPG

 

à suivre!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens