Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 16:13

 

Il est impossible de se rendre au domaine de Villarceaux

(voir article consacré sur le blog - visite gratuite)

sans passer avant par La Roche-Guyon pour faire son arrêt

soit dans un établissement prévu à cet

effet, soit encore mieux son pique-nique sur la pelouse très 

Large et très accessible  qui borde la Seine.

 

 

 

Situé en contrebas des versants du plateau du Vexin sur la rive

droite d’un méandre de la Seine, le village est réputé pour son

château, propriété des La Rochefoucauld, dominé par un donjon

médiéval. Le lieu, classé parmi les plus beaux villages de France

  (c'est la seule commune francilienne à bénéficier de ce label),

est devenu au XIXe siècle un centre de villégiature et a vu

défiler de nombreuses célébrités des arts et des lettres.

 

 

La Roche-Guyon est située dans le sud-ouest du Val-d’Oise, aux

confins de l’Île-de-France et de la Normandie, à la jonction

des trois départements du Val-d’Oise, des Yvelines et de l’Eure.

Le potager


 

Situé dans le creux d’un méandre de la Seine, sur la rive droite

du fleuve, au pied d’une paroi crayeuse escarpée qui délimite

le rebord du plateau du Vexin français.

Au sommet d'un promontoire abrupt, dominant la rive du grand

fleuve de Seine, se dresse un château appelé La Roche-Guyon. Invisible à sa surface, il se trouve creusé dans une haute roche.

L'habile main du constructeur a ménagé sur le penchant de la

montagne, en taillant la roche, une ample demeure pourvue

d'ouvertures rares .Taillé à même la roche, un étroit boyau lance ses 250 marches à l'assaut du donjon dressé depuis près d'un millénaire sur la falaise.


   

 


Vers 1190, un donjon est édifié relié au château par un

escalier souterrain d'une centaine de marches creusé dans

le flan du plateau ; il domine les vallées de la Seine et

de l'Epte, dans une position stratégique exceptionnelle.

Au XIIIe siècle, est construit le manoir d'en bas qui fait

ec le donjon une remarquable forteresse double.


Les boves, (maisons troglodytes) qui constituent des

refuges commodes, sont généralement habitées par

les paysans et leurs animaux, qui procurent la chaleur

animale. Leur nom proviendrait d'ailleurs du latin bovis,

bovins, ou peut-être de bover, qui signifie creuser en vieux français


 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens