Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 10:23

 

GIVERNY (27)

si vous souhaitez lire cet article en musique cliquez ci-dessous

 

http://fondation-monet.com/fr/chronologie

 

Claude Monet a vécu de 1883 à 1926, soit quarante-trois ans,

  dans sa maison de Giverny.

Passionné par le jardinage autant que par les couleurs,

il a conçu son jardin de fleurs et son jardin d'eau comme

de véritables œuvres.

 

En se promenant dans son jardin et dans sa maison,

on ressent toujours l'atmosphère qui régnait chez le maître

de l'impressionnisme et l'on s'émerveille devant les compositions

de fleurs et devant les nymphéas qui ont été ses sources d'inspiration

les plus fécondes.

Claude Monet

Monet s’installa à Giverny en 1883. Il transforma inlassablement un domaine délaissé

en un chef d’oeuvre floral, inspiration de nombre de ses plus grands chefs d’oeuvre.

Peintre en son jardin, Monet l’était aussi de par le monde, et s’éloignait pour de longues

campagnes de peinture. Mais il n’était en réalité jamais très loin. De par ses lettres,

il veillait de près sur sa famille et sur ses fleurs. 

 

 


Giverny-0631.JPG

 

 

Sa chambre (car son épouse avait la sienne, où elle préférait s'isoler, car l'artiste avait assez souvent

mauvais caractère, et oui ...!!)

 

 

giverny 0650

 

L'atelier

 

 

  • Claude Monet épouse en 1870 en premières noces, Camille Doncieux (1847–1879), avec qui il a deux enfants :
  • Il épouse le 16 juillet 1892 en secondes noces Alice Hoschedé (1844–1911), qui a déjà six enfants de son premier mariage avec Ernest Hoschedé ; ces six enfants ne sont pas de Claude Monet (sauf peut-être le dernier, Jean-Pierre), mais celui-ci les élève :

    • Marthe Hoschedé (1864–1925), épouse en 1900 Theodore Earl Butler (1861–1936), sans postérité ;
    • Blanche Hoschedé (1865–1947), épouse en 1897 Jean Monet (1867–1914), sans postérité ;
    • Suzanne Hoschedé (1868–1899), épouse en 1892 Theodore Earl Butler (1861–1936), deux enfants ;
    • Jacques Hoschedé (1869–1941), épouse en 1896 une Norvégienne ;
    • Germaine Hoschedé (1873–1968), épouse en 1902 Albert Salerou, et postérité ;
    • Jean-Pierre Hoschedé (1877–1960), parfois dit fils naturel de Claude Monet, épouse en 1903 Geneviève Costaddau ; il a un fils, Maurice (1919–1977), et descendance, notamment l’animatrice de télévision Dorothée (1953).

 

 

La Salle-à-Manger

 

La cuisine

 


Giverny-0539.JPG Giverny-0572.JPG

Les géraniums en pleine floraison,,,,, roses mauves d'antan (cardinal de Richelieu)

 

Ses Relations :


Georges Clemenceau 

 Gustave Geffroy

 Octave Mirbeau

 Gustave Caillebotte

 Paul Durand-Ruel (galeriste)

 Georges Petit (galeriste) •

 

Giverny-0634.JPG

 

Sur l'allée centrale, un lit de capucines devant les cosmos et les dalhias.

 

CSC 0567

 

 

 

En dehors de la peinture et du jardinage, je ne suis bon à rien ! »    Claude Monet

 

 

CSC_0576.JPG

Bourdon sur les zinnias.

 

Giverny-0571.JPG

 

Petits dalhias simples.

 

CSC_0626.JPG

 

Cosmos

 

Giverny-0639.JPG

 

Rudbeckias


Giverny-0559.JPG

Photo-souvenir pour ce groupe de Japonnais, prise par Elisabeth, avec en

arrière-plan, la maison de Claude MONET; nombreux touristes étrangers sur

le site.

Giverny-0544.JPG Giverny 0553

 

 

 

 

Giverny-0537.JPG

 

 

CSC 0556

 

lys

 

giverny 0540

 

giverny 0586

 

 

CSC 0557

 

 

Monet
« Ce que je deviens, vous le devinez bien : je travaille et non sans difficulté, car ma vue s’en va chaque jour, et puis je m’occupe énormément de mon jardin : cela m’est une joie, et, par les beaux jours que nous avons eu, je jubile et admire la nature : avec cela, on n’a pas le temps de s’ennuyer ».

 

 

http://www.eternels-eclairs.fr

Berges de la Seine, Vétheuil, par Claude Monet

 

BERGE DE LA SEINE A VETHEUIL

 

 

Bouquet de tournesols, par Claude Monet

 

BOUQUET DE TOURNESOL

 

Coin de jardin à Montgeron, par Claude Monet

COIN DE JARDIN A MONTGERON

 

Le champs des coquelicots, par Claude Monet

LE CHAMP DE COQUELICOTS A GIVERNY

 

 

Terrasse à Sainte-Adresse, par Claude Monet

 

TERRASSE A SAINT-ADRESSE

 

 

 

Les Nymphéas
Image illustrative de l'article Les Nymphéas
Artiste Claude Monet
Date 1895-1926
Type Huile sur toile
Dimensions (H × L) 219 cm × 602 cm
Localisation Musée de l'OrangerieParis

Partager cet article

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com - dans LOISIRS-W-END PROVINCE...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (animaux, fleurs ,,,)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens