Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 12:04

A L'ORIGINE, Fanfan la Tulipe est un film français réalisé par Christian-Jaque, sorti en 1952.

les rôles étaient répartis ainsi :

Mais oui...  encore une fois, j'adore les films de cape et d'épée, 

J'ADORE, toujours moi Elisabeth, J' A D O R E   Vincent PEREZ.

Il est beau, il possède un sourire formidable, un charme ! 

alors, je ne pouvais pas aimé FANFAN la Tulipe !

Il est insolant, libre

 

 Fanfan La Tulipe           

 

Date de sortie   14 mai 2003 (1h 35min

Réalisé par  Gérard Krawczyk

Avec Vincent PerezPenélope CruzDidier Bourdon plus

Genre Aventure , Comédie , Romance

 

Acteurs et actrices

Vincent Perez                           Penélope Cruz

Vincent Perez                                    Pénélope CRUZ

Rôle : Fanfan la Tulipe                     Rôle : Adeline

Didier Bourdon                            Hélène de Fougerolles

 Didier Bourdon                      Hélène de Fougerolles

Rôle : Louis XV                             Rôle : La Pompadour

Jean RochefortJean Rochefort    Rôle : Narrateur (voix)

 

           

 

Synopsis et détails

Dans la France du XVIIIe siècle, Fanfan, un jeune aventurier

intrépide et fougueux, s'engage dans l'armée du roi, encouragé

par la belle Adeline, la fille d'un sergent recruteur. En route vers

le campement, il fait fuir des brigands qui tentaient de dévaliser

le carrosse royal de Madame de Pompadour et d'Henriette,

(amusant de penser qu'il a également eu le rôle principal dans 

Jeanne Poisson Marquise de Pompadour)

la fille du roi. Il y voit un signe du destin et tente alors de

déjouer un complot historique. A la clé, la gloire et un amour

inattendu...

    Sa biographie

Après avoir étudié la photographie au centre Doret,en Suisse, Vincent Perez
est reçu au Conservatoire Supérieur d'Art Dramatique de Genève et poursuit
sa formation au Conservatoire d'Art Dramatique de Paris. En 1986, il intègre
la troupe du Théâtre des Amandiers de Nanterre et joueHamletPlatonov,
 Penthésilée tout en s'illustrant dans diverses pièces au Théâtre de la Ville
et au Festival d'Avignon.
 

Vincent Perez devant ses vingt autoportraits en Viviane, ses « selfilles » comme il dit en plaisantant, pris sur le tournage de « Ceux qui m’aiment prendront le train » de Patrice Chéreau.  Photo Pierre Augros

Vous dites que la photographie est votre premier métier. Pourquoi cette vocation a-t-elle été rattrapée par le théâtre et le cinéma ?
Dans ma petite enfance, je m’étais construit pour devenir peintre. Mais mon maître d’art m’a mis un appareil photo dans les mains. C’était aussi, probablement, une manière inconsciente de m’approcher du cinéma. Du coup, j’ai laissé tomber ma scolarité pour faire l’école de photographie de Vevey (Suisse). Je m’y rendais deux fois par semaine. C’était, à quinze ans, mes premiers pas dans le monde, en dehors de l’écrin familial. Juste en face, il y avait un cinéma qui passait les grands classiques. De fil en aiguille, j’ai lâché la photo après deux ans d’apprentissage…
 
 
lire la suite : http://www.leprogres.fr/sortir/2015/06/11/vincent-perez-avec-ces-portraits-j-ai-cree-une-famille-de-presences

Afficher l'image d'origine

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens