Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 08:39

c'est vrai que la télévision n'avait qu'une chaîne et qu'elle était en noire et blanc

et les premiers jeux, ATARI par exemple, mais on y a joué !

C'est vrai qu'avant tout le monde n'avait pas l'eau chaude, que toute le monde

n'avait pas l'eau courante ??????????

DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
LA TELEVISION
LA TELEVISION
LA TELEVISION
LA TELEVISION
LA TELEVISION

LA TELEVISION

  • 1884 : l'inventeur allemand Paul Nipkow fait breveter un dispositif d'analyse d'images par lignes, le disque de Nipkow, qui est à la base de la télévision mécanique et électronique.
  • 1892 : invention du tube cathodique par Karl Ferdinand Braun.
  • 1921 : Édouard Belin transmet une image fixe par radio et non plus par téléphone avec son bélinographe inventé en 1907 et effectue des essais de télévision en 1926.
  • 1926, le 26 janvier : L'Écossais John Logie Baird effectue, à Londres, la première retransmission publique de télévision en direct : télévision à système mécanique (sans tube cathodique).
  •  
  • 1928 : Hovannes Adamian montre une télévision en couleur à Londres.
  •  
  • 1932, en décembre : invention d'une caméra de télévision et réalisation par René Barthélemy d'un programme expérimental en noir et blanc d'une heure par semaine : « Paris Télévision ». Une centaine de postes reçoivent ce programme, la plupart dans les services publics.
  •  
  • 1935, le 17 novembre : Barthelemy améliore la définition de la télévision qui passe en 180 lignes et un émetteur d'ondes courtes est installé au s
  •  
  • 1937, le 4 janvier : premières émissions quotidiennes française de 20 h à 20 h 30. Il y a une centaine de postes chez des particuliers.
  •  
  • 1937, le 12 mai : premier reportage en direct par la BBC, lors du couronnement du roi George VI, puis français, lors de l'inauguration de l'Exposition universelle de 1937.
  •  
  • 1939, le 3 septembre : arrêt des émissions en France pour cause de guerre avec l'Allemagne.
  • 1941, dans des studios de la rue Cognacq-Jay émissions allemandes à usage interne de la Wehrmacht à Paris.
  • 1945, le 29 mars : réémission de la télévision française depuis les studios de Cognacq-Jay abandonnés par les Allemands.
  •  
  • 1947, le 5 juin : premier direct en dehors des studios, depuis le théâtre des Champs-Élysées à Paris.
  • es.
  • 1951 : Premières émissions publiques en couleurs aux États-Unis.
  • 1952 : Premières transmissions télévisées en Belgique (819 lignes).
  • 1953 : Le couronnement d'Élisabeth II est suivi en direct par 20 millions de personnes rien que dans le Royaume-Uni.
  • 1962, le 11 juillet : premières images de télévision transmises en direct par satellite entre Andover (Maine) (États-Unis)2 et Pleumeur-Bodou (Bretagne, France)3.
  • 1964 : création du premier écran à plasma, inventé dans une université de l’Illinois aux États-Unis par Donald L. Bitzer et H. Gene Slottow.
  • 1964 : Début du réseau Eurovision centralisé autour d'une régie installée à Bruxelles.
  • 1967 : le Secam, norme de codage de la vidéo en couleurs sur 625 lignes inventée par Henri de France, est adopté pour la télédiffusion française. L'URSS et les pays satellites d'Europe de l'Est s'y rallieront tout comme la plupart des pays francophones d'Afrique et du Moyen-Orient.
LA RADIO
LA RADIO
LA RADIO
LA RADIO
LA RADIO

LA RADIO

L'histoire de la radio accompagne l'histoire de la fin du xixe siècle et celle du xxe siècle, grâce à une suite de découvertes et d'inventions qui en se complétant, ont abouti aux télécommunications modernes.

Premières dates :

etc etc

 

 

 

Gravure sur sillon en 1877 par Charles Cros

Touche-à-tout, poète et inventeur dans les domaines du téléphone, du télégraphe et de la photographie couleur, Charles Cros trouve tout d'abord un autre moyen d'enregistrer les traces de la voix sur un support enduit de noir de fumée, mais ne savait comment les relire.

Son but est le suivant : Obtenir le tracé du va-et-vient d’une membrane vibrante réagissant en oscillant de manière sensible aux fréquences sonores et se servir de ce tracé pour reproduire le même va-et-vient, avec ses relations intrinsèques de durées et d’intensités, sur la même membrane ou sur une autre, appropriée à rendre les sons et bruits qui résultent de cette série de mouvements

ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES
ECOUTER DES DIQUES

ECOUTER DES DIQUES

DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????

Historiquement, « walkman » est le mot créé par Akio Morita (cofondateur de l’entreprise Sony aujourd’hui défunt) en 1979 pour désigner l’appareil portatif prétendument inventé par l’entreprise (alors qu'il s'agit d'une invention de l'Allemand Andreas Pavel en 19772) qui permet d’écouter de la musique avec des cassettes audio. Le premier modèle Walkman de Sony nommé plus exactement TPS-L2 était de couleur bleu et gris argenté. Sa commercialisation a débuté au Japon le 1er juillet 1979. Le modèle sorti au Royaume-Uni était un modèle stéréo avec deux prises jack, caractéristique qui a ensuite disparu dans les versions suivantes du Walkman.

LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour
LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604.  En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour

LAVER SON LINGE - La machine à laver est une invention de Jacob Christian Schäffer (1718 -1790), mais le premier brevet relatif à une machine à laver a été déposé le 31 mars 1797 par l'Américain Nathaniel Briggs dans le New Hampshire. La laveuse à rouleaux est inventée en 1843 par John E. Tarnboler à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. En 1866 apparaissent, en Angleterre, les premières machines à laver mécaniques fonctionnant à manivelles. L'américain Alva John Fisher dépose un brevet concernant une machine à laver à moteur électrique en 1910. En France, on présente à la Foire de Paris de 1930 la première machine à laver à moteur électrique dont l'utilisation se développe dans les années 19604. En 1937 est inventée la première machine semi-automatique par Rudique. Les années 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN), où l'essorage est obtenu par la force centrifuge au sein du tambour

LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton
LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton
LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton
LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton
LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton
LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton
LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton

LAVER LA VAISSELLE - Josephine Garis Cochrane1 née le 8 mars 1839 dans le comté d'Ashtabula (Ohio) et morte le 3 août 19132 est considérée comme l'inventeuse du premier lave-vaisselle en 1886 à Shelbyville (Illinois)3, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton

Et comme on ne peut pas tout, mais vraiment tout passer en revue,

je vous livre ensuite un lot de photo, nous rappelant notre vie (nés en 1959 et 1958)

et je vous assure que nous avons connu une bonne partie de ce que vous avez

pu voir dans cet article

Alors, beaux souvenirs pour ceux des mêmes époques !

DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????
DIS JEROME... C'ETAIT COMMENT AVANT ????

ET POUR MOI, qui suit  Assistante de Direction depuis plusieurs années,  j'ai commencé à 18 ans donc en 1976  à travailler comme secrétaire dactylographe et voici ce que 2 ans après mon arrivée, j'ai utilisé comme matériel   !! Si si..... et c'était le top de la modernité, j'étais la seule à avoir fait le stage de formation !!

IBM Compocarte entre machine à écrire et ordinateur

IBM Compocarte entre machine à écrire et ordinateur


L’IBM Compocarte, et son imprimante associée, n’était pas tout à fait un ordinateur. Elle était d’ailleurs commercialisée par la division « Matériel de Bureau » de IBM, dont il est utile de se rappeler ici qu’il s’agit des initiales de « International Business Machines ». Il s’agit d’une composeuse à mémoire avec support d’enregistrement magnétique. Elle est constituée de : 
- une imprimante dotée d’une mémoire de 8000 caractères, qui est une machine à écrire à espacement proportionnel dont l’élément d’impression appelé sphère est interchangeable. 120 sphères environ peuvent être utilisées sur Compocarte. 
- une console à cartes magnétiques, qui permet de conserver des textes sur cartes magnétiques pré-numérotées. 

Un grand merci à Marie-Christine de Caro qui avait utilisé cette machine à partir de 1979, date de sa commercialisation et l’avait conservée depuis avec son manuel et tous ses accessoires. Vous pouvez l’admirer dès aujourd’hui au coeur de l’exposition permanente du musée de l’informatique.

je vous assure c'était bruyant lorsque j'avais a enregistrer des textes, et il fallait pratiquement une carte magnétique par page. Pour corriger, on avait pas d'écran, juste une petite bande, il fallait compter les mots les espaces.... bien du changement

je vous assure c'était bruyant lorsque j'avais a enregistrer des textes, et il fallait pratiquement une carte magnétique par page. Pour corriger, on avait pas d'écran, juste une petite bande, il fallait compter les mots les espaces.... bien du changement

Partager cet article

Repost 0
Published by veloliberte92et22.over-blog.com

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (animaux, fleurs ,,,)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens