Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 17:06

http://culture-loisirs.lefigaro.fr

La température de ce mois de septembre est tellement belle, que nous sommes

partis (cela faisait longtempts que nous en avions parlé), à Chambord.  Non pas pour

visiter le château, car nous l'avions déjà vu il y a quelques années, mais nous voulions absolument être là bas  au moment du brame du cerf.

Nous avons réservé une chambre d'hôtes, juste à côté d'une entrée du parc du château, parfait, pour s'y rendre rapidement le soir.

 

Après une visite intéressante au château de Villesavin à 7 kms de Chambord,

(construit pour Jean le BRETON, secrétaire des finances de François Ier. En 1525,)

http://www.bloischambord.com

François Ier lui offre aussi les terres de Villesavin afin d’y construire ce château. Jean le Breton fait ensuite appel à quelques ouvriers et artisans, français et italiens, de Chambord pour le construire (1527-1537). Le château de Villesavin sera surnommé  "la cabane de chantier de Chambord" - c'est sûr ça change de l'Algéco.

Après Jean le Breton, le château connaîtra de grandes familles de la noblesse dont Jean Phélippeaux, conseiller du Roi Henri IV. Comtes et marquis ont aussi habités dans les lieux en y apportant quelques modifications au cours du 19ème siècle. Aujourd’hui, c’est la  3° génération de la famille de SPARRE qui a repris le flambeau.

Le château se démarque par son Musée du mariage possédant une collection de 1500 objets retraçant l’histoire du mariage depuis 1840. On y admire une collection de voitures hippomobiles et de voitures d’enfants.

Vous pourrez également, si vous avez des enfants, les emmener voir les chèvres, moutons et ânes du Poitou dans le parc, et ils pourront sans problème caresser le gardien du musée, un sympathique chat,

que se promène dans les couloirs.

 

 

Grand observatoire à Chambord

http://sortir-ses-enfants-a-blois.blogspot.fr

Cette belle visite terminée, nous nous sommes rendus dans les grands

observatoires du parc mis à disposition du public gratuitement.

Nous avons préféré nous y installer de bonne heure - soit 17H15 - car nous

ignorions totalement l'intérêt des gens pour cette activité.

Et il nous faut être honnete, il nous a fallu beaucoup de patience, déjà pour

attendre de 17H15 à 19H00, sans rien voir ! sauf un va-et-vient incessant

de personnes qui ne restent que quelques minutes et repartent, parce

qu'évidemment, nous ne sommes pas dans un zoo et les animaux ne sont pas toujours

là !! et surtout parce que toutes ces personnes ne respectent pas les lieux,

et son très bruyants (bon il faut quand même dire, que certains ce sont

quand même fait virer par d'autres, quand le seuil fût dépassé !)

Alors toujours patients, même si en moi-même je me disais : "mon dieu ! nous

sommes venus exprès, cela ferait tellement plaisir à mon mari, que je serais

déçue doublement si on ne voyait aucun animal ce soir !!?? "

 

Mais, notre patience fût largement récompensée, à partir de 19H15, nous 

avons commencé à apercevoir, un renard, puis, temps mort... et ...  ça y est, nous

commencions a être exités, car sur la gauche, nous voyons apparaître ? 

une, puis deux, puis trois biches - alors là, je peux vous dire que si le silence

est de rigueur AINSI QUE LES CIGARETTES INTERDITES dans les observatoires ... à

bon entendeur salut !!!...                le silence a tout à coup régné - quel bonheur,

nous entendions  le brame et nous pouvions admirer 3 belles biches.

Puis, tout doucement jusqu'à 20H30, ce fût 3 cerfs - le mâle dominant  superbe

beau port de tête, magnifique, (pour l'anecdote, un couple qui étaient à côté

de nous,  car vous vous en doutez nous étions loin d'être les seuls ! et bien

le monsieur, qui voulait montrer à tout le monde combien il était câlé en

la matière, à rabacher, au moins 8 fois : "tu comptes  les pointes d'un bois et

tu multiplies par 2, pour connaître son âge",

Si bien qu'à un moment de la  soirée  quand il a dit : "il y a 28 biches",

je lui ai demandé, vous avez multiplié par 2 ou pas ???? humour!!

il a dit "non", quel âne, il n'a pas compris, qu'il nous avait tellement  rabaché

la leçon,  qu'il nous avait saoûlés, et oui il en faut toujours, et partout, qui ramènent

leur science !!) . Donc revenons à nos cervidés, sont arrivés ensuite

deux jeunes mâles, qui ont été évidemment chassées, ainsi que 30 biches, oui, vous

avez bien lu 30 biches sur la même clairière,  ainsi que des passages de 

sangliers. DU GRAND BONHEUR, il ne faudrait pas que cela s'arrête. 

Mais malheureusement, la nuit tombait, nous commencions à ne plus rien voir

et il nous a bien fallu nous résoudre à regagner notre tanière.

C'était un grand moment, je pense que nous renouvellerons, car le plaisir

d'apercevoir ces animaux si sauvages, si majestueux, tellement magnifiques et si fragiles, c'est fantastique. 

 

le cerf a toujours été très présent. Si ce n’avait pas été le cas au XVIème siècle, François 1er

n’aurait certainement pas choisi ce lieu pour y bâtir son premier château. Aujourd’hui, les cerfs

sont maintenus en grand nombre (700) afin de faciliter les observations par le public et les captures

au filet appelées « panneautages ».

 

Au cours de l’histoire de Chambord, le sanglier a connu diverses fortunes. Très prisé par le

fougueux Maréchal de Saxe, propriétaire au XVIIIème siècle, il fut jugé indésirable par les princes

de Bourbon Parme qui préféraient le petit gibier. Actuellement, la population est maintenue à

un niveau assez élevé (1000), essentiellement pour l’observation par le public.

 

Contrairement à beaucoup d’autres territoires, le chevreuil est très peu présent à Chambord

(150 spécimens). Quant au mouflon de Corse, espèce introduite en 1950 afin de constituer des populations pour diverses régions montagneuses françaises, il est désormais maintenu dans un

seul but scientifique (130).

 

Le domaine de Chambord abrite également tous les animaux forestiers que l’on trouve

dans le reste de la région.  La population d’oiseaux y est très riche : 150 espèces dont 12

sont classées dans l’annexe I de la directive européenne "oiseaux". 7 espèces animales sont

classées dans l’annexe II de la directive européenne "habitats, faune, flore" : chauve-souris,

triton, libellule, salamandre…

 

Cette exceptionnelle richesse, la bonne maîtrise des populations et les moyens humains

déployés pour la gestion font de Chambord un pôle d’excellence pour la connaissance de la faune.

extrait de : http://chambord.org

 

Si vous souhaitez vous rendre au château de Chambord, vous pourrez trouver toutes les informations

nécssaires sur :http://chambord.org/decouvrir-chambord/le-parc-forestier

 

Maintenant, je vous laisse regarder les quelques photos que nous avons réussies à faire,

mais ce ne fût pas très facile, le ciel s'était voilé, la luminosité était très blanche et ils sont

quand mêmes assez loin de nous.   Surtout en plus des objectifs pour votre appareil photo

apporter également une bonne paire de jumelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord
un week-end à Chambord

merci à Jerome Mauzey

merci à http://culturebox.francetvinfo.fr/

merci à Marcel Brochet

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de veloliberte92et22.over-blog.com
  • : Pour moi, la passion pour lé vélo, le sport en général, la photo, puis le cinéma, le jardinage, le bricolage, la nature (faune, flore ...)pour mon épouse, l'équitation, les voyages, la cuisine, le cinéma, la décoration, le jardinage, la lecture, la faune, la flore etc... et chez l'humain, l'honnêteté, la sincérité, et je déteste l'hypocrisie, la sournoiserie, la fourberie...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens